AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 " Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords. " [pv Slorak, suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

▌Date d'inscription : 10/12/2009
▌Messages : 32
▌Age : 31



Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
59/63  (59/63)

MessageSujet: " Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords. " [pv Slorak, suite]   Mar 25 Mai - 7:54

Suite à un problème technique, je poste ici la suite de ce topic :: X



Aëlwenn resta courbée et attendit que son frère quitte la pièce pour se redresser, encore tremblante sous l'effort qu'elle venait de faire. La respiration saccadée, elle observa attentivement deux gardes entrer dans le bureau, jaugeant du regard la jeune femme. Un se plaça devant l'unique et grande fenêtre, empêchant ainsi toute évasion de ce côté-ci, tandis que l'autre restait sagement près de la porte. Un troisième homme entra, mais avec plus de prestance. Il portait une tunique rouge bordeaux et tenait un grand bâton dans sa main droite. Il se positionna au centre de la pièce, non loin de de la jeune femme qu'il toisa de haut en bas. Des gardes à l'extérieur fermèrent la porte à clefs. Toute cette mise en scène fit sourire Aëlwenn, dont la respiration redevenait normal à chaque instant. Un sourire sadique apparut sur ses fines lèvres, mais elle attendit avant d'agir.

Fermant les yeux, elle sonda d'abord la maison des assassins, puis la rues ainsi que les toits couverts de neige sur lesquels se déplaçaient des archers. Son esprit se faufila dans les rues jusqu'à ce qu'elle retrouve la trace de Slorak. Et elle le trouva, qui se dirigeait vers les écuries de la ville. Le champ était donc libre dans la maison...

Aëlwenn regarda tour à tour les personne présente dans la pièce pour savoir qui elle se débarrasserait en premier. Alors qu'elle allait se servir d'un de ses pouvoirs, quelque chose attira son attention; la dague d'Elaine posée sur la commode. La jeune femme reporta son regard sur les trois hommes et décida de ne pas les tuer, l'enjeu et la confiance de son frère étant en jeu, elle ne devait absolument pas commettre de meurtres dans la maison des assassins. Elle devait être plus subtile que la tentation.

Aëlwenn ferma doucement les yeux et se concentra; une épaisse brume entra dans la pièce par la porte et les fenêtres pourtant fermées.Le brouillard envahit rapidement le bureau et lorsque la jeune femme ouvrit les yeux, elle perçut le regard interrogateur du mage. Le garde près de la fenêtre tomba au sol, inconscient. Le deuxième ne tarda pas à l'imiter. Mais le sorcier était plus résistant. L'assassin décida d'employer une méthode plus forte; d'un simple geste de la main, elle attira le bâton magique jusqu'à elle. L'homme fut surpris d'une telle rapidité.

" Eh bien, on ne vous apprend pas cela à Karyanis ? "

Le sorcier su rua sur la jeune femme pour récupérer son arme. Elle glissa le bâton dans son dos et accueillit l'homme par le col de sa tunique, et d'un rapide coup de bâton, elle l'assomma pour qu'il tombe lui aussi inconscient. Tout s'étant passé sans bruit, la porte ne s'ouvrit pas et aucun garde n'entra dans la pièce. Aëlwenn lâcha le bâton et se dirigea vers la fenêtre qu'elle ouvrit en grand. La brume magique s'échappa aussi par cette sortie. La jeune femme se matérialisa en un filet de brume sombre et se mit en route pour les écuries. Elle se faufila dans les rues sombres, bousculant les passants tout aussi agités que le reste de la ville. Elle ne mit pas longtemps à trouver les écuries, grâce à l'agitation. les habitants d'Hecara couraient dans tous les sens avec des seau d'eau pour éteindre le feu tandis que d'autres sortaient les chevaux. Aëlwenn vit Slorak au milieu de tout ce monde. Elle voulut réapparaître à ses côtés mais une force invisible l'en empêcha; à quelques mètres de lui seulement, son corps se matérialisa avec violence, ce qui l'a projeta sur le sol, bousculant au passage un homme. La jeune femme, un peu sonnée se releva en s'excusant. Elle ne comprenait pas ce qui venait de se passer, et une pression douloureuse lui compressa le coeur. Elle releva la tête vers son frère, mais vit l'homme qu'elle venait de bousculer courir vers lui, une dague à la main. Aëlwenn tenta de le désarmer, mais c'était comme si ses pouvoirs l'avaient subitement quitté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 28



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: " Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords. " [pv Slorak, suite]   Mer 26 Mai - 7:38

Alors que l'homme arriva dans le dos de Slorak, le sifflement d'un flèche, vint se mêler au chaos qui régnait a l'extérieur. La flèche percuta de plein fouet le front de l'homme, qui couteau a la main, fonçait vers le Loup d'Hecara. Slorak fit volte face, regarda la dépouille de l'homme au sol, et compris que cette mise en scène était destinée a faire sortir le loup de sa tanière. Malheureusement, les hommes de la Garde Noire, les favoris de Slorak, les seuls hommes connaissant les traits de son visage veillaient toujours sur le prince déchu. A quelque pas de lui, se tenait encore l'arc a la main, debout au milieu d'autre soldat de sa compagnie, l'archer l'ayant sauvé d'une mort certaine. leur tunique blanche, qui se superposé a une armure noire comme l'ébène, faisait d'eux des hommes reconnaissable parmi n'importe qu'elle autre homme au milieu d'une bataille. Mais dans la cité d'Hecara, ces hommes représentaient une élite. Une élite respectée de tous les partisans et craint de tout les ennemis de la cité. Ces hommes avaient tous combattu aux côtés du prince lors des conquêtes du nord, et la majeure partie de ces soldats, loyaux a leur prince, l'avaient suivit dans son exil.

Slorak accorda un signe de tête a l'archer, et s'en alla vers sa demeure. Alors qu'il eu fait quelque pas, il reconnu dans la foule, sa jeune soeur, qui avait du donner du fil a retordre a ses geôliers. Décidément cette petite était belle et bien sa soeur. Peut être qu'avec sa trempe, il en ferait une assassin, qui pourrait avoir un rôle a jouer dans les prochains mois. Il s'approcha d'elle attrapa sa main pour la relever, et lui sourit.

Hé bien, je me demande si mère t'envoie pour que je te garde ? Aurait-elle abandonné d'essayer de te garder a l'oeil ?

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 10/12/2009
▌Messages : 32
▌Age : 31



Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
59/63  (59/63)

MessageSujet: Re: " Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords. " [pv Slorak, suite]   Sam 19 Juin - 1:00

Aëlwenn accepta volontier l'aide de son frère pour se relever. Elle écouta d'une oreille ce qu'il disait et le regarda en coin. Un sourire moqueur apparut sur ses lèvres, mais disparut rapidement.

" Elle m'a dit que je devais te rejoindre, sans plus donner de détails. Lorsque je l'ai quitté, il y a douze jours, elle était malade. L'hiver a fait beaucoup de victime et je crois qu'elle en fait partie. "

La venue soudaine de ses pouvoirs alors qu'elle était en route vers Hecara ne pouvait que lui confirmer la mort de leur mère. Aëlwenn connaissait la nature d'Elaine et elle savait que ce phénomène se produirait lorsqu'elle mourrait. La jeune femme baissa la tête, rattrapée par cette tristesse qu'elle tentait de garder au fond de son coeur. A présent, elle devait ne plus vivre sous les jupons de sa mère et se faire une place dans ce royaume. Son père ne savait pas qu'elle ce qu'elle était devenue, et elle comptait bien le lui faire apprendre. Aëlwenn leva les yeux vers on frère. En réalité, elle avait un message bien précis pour Slorak, de la part de leur mère, mais avant tout de leur grand-père. Un sourire narquois apparut sur son visage, changeant son air triste en un air beaucoup plus sombre.

Elle se dirigea vers un petit ruelle, loin de l'agitation pour éteindre le feu. La population se relayait sans relâche et l'incendie était sur le point d'être maintenu. Elle fit signe de la tête à son frère pour qu'il la suive dans un endroit loin des oreilles indiscrètes. Lorsqu'ils fut dans l'obscurité d'une ruelle, Aëlwenn parla à voix basse et lui fit part d'une grande révélation:

" Avant de la quitter, mère m'a expliqué qui j'étais vraiment et quelle était ma place dans l'histoire de ce royaume. Elle n'a pas été très précise concernant un sujet, mais c'est comme si elle avait tenté de me dire que notre grand-père Jaoven n'était pas mort. Lorsque j'ai eu trois ans, il est venu nous voir et semblait très préocupé. Mère m'avait dit d'aller jouer dehors alors je n'ai pas suivis leur conversation, et puis, j'étais trop petite pour comprendre ce genre de choses. La dernière fois que j'ai vu Arzhael, Jaoven allait mourir. Je pense que mère était persuadée que notre père était derrière cette affaire. Je n'étais pas aux funérailles, mais il semblerait qu'il ne serait pas mort. "

Aëlwenn arrêta de parler, laissant le temps à Slorak d'acquérir ces informations. Elle n'était pas certaine à cent poucent de ce qu'elle avançait, mais quelque chose au fond d'elle lui assurait qu'elle disait la vérité. Et une chose était sûre; elle partirait à la recherche de son grand-père, avec ou sans Slorak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: " Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords. " [pv Slorak, suite]   Ven 1 Oct - 9:30


Slorak : 7 xP


Création du sujet : 0/4
Réponse : 3/3
Longueur : 4/2
Orthographe : 2/2



Aëlwenn : 10 xP


Création du sujet : 4/4
Réponse : 3/3
Longueur : 1/2
Orthographe : 2/2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords. " [pv Slorak, suite]   

Revenir en haut Aller en bas
 

" Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords. " [pv Slorak, suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bande d'assassins, voleurs, truands
» [Formation] Entrainement d'assassins
» Des idées pour faire des death cult assassins?
» La Ligue des Assassins
» Credo des Assassins | Rien n'est vrai, tout est permis.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Llegwen + :: Hecara :: Rues sombres & Place de la Victoire-
Sauter vers: