AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Petite baignade non voulu pour monsieur le démon...[Slorak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

▌Date d'inscription : 30/05/2010
▌Messages : 82
▌Age : 24



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
67/118  (67/118)

MessageSujet: Petite baignade non voulu pour monsieur le démon...[Slorak]   Lun 5 Juil - 11:24

Le peu de clarté de mon monde que j'appelais mon royaume venait de s'éteindre. Oui, même dans ce monde d'obscurité il osait quand même avoir quelques signes distinctif entre ''la nuit'' et ''le jour''. Genre, entre les deux, il y avait toujours des moments ou mes confrères avaient plus de ''rages d'agressivité'' : gare aux morts damnées de ce petit monde mortel qui arrivaient aux mauvais moments. Quoi que...Était-ce vraiment leur faute ? On ne choisi pas quand on nait...La vie décide pour nous. On ne choisi pas quand on meurt...Enfin, sauf exceptions. La vie et la mort...Deux concept dont on pourraient parler des années, mais qu'on ne résume en général que par ce mot pour s'éviter de tortueux maux de têtes : Fatalité.

Être ou ne pas être, tel est la question...

Pourtant, de choix...Pour ceux qui avaient le malheur d'atterrir dans mon royaume, le royaume de mon père, c'était à eux de ne pas choisir le côté de l'ombre dans leur vie. On ne choisi peut être pas notre naissance, on ne choisi pas notre mort, mais on choisi notre vie, la façon dont on vie cette vie. La fatalité ne vient donc que de la conséquence de nos choix. Fatalité, parce qu'on subi toujours la conséquence de nos actes, bon ou mauvais. Je plains ceux qui sont rendu en Enfer...Quoi, oui je suis méchant moi aussi, mais croyez moi : on préfère naître en enfer qu'y périr. On préfère encore mieux faire subir que de subir les conséquences. Moi, je n'aurai jamais vécu en mortel, je vivrai sans doutes l'éternité dans ce que les gens appelaient ''Enfer'' mais que j'appelais chez moi tant j'y étais habitué. Je préférais cela à la place de m'imaginer entrain de me faire torturer. C'est beaucoup plus drôle être un démon que d'être torturer par un démon...Surtout quand ceux si sont en forme. Croyez moi je l'étais aujourd'hui. Je ne manquais jamais de rire sombrement en entendant les cries de suppliques de mes chères amis mortels qui souffraient de plus en plus à chaque coups...Ou bien à chaque fois que je m'amusais à manipuler leur petit corps frêle et déjà affaiblit, histoire de les affaiblir encore plus.... Aaaahh le boulot des damnées... Bien quoi !? C'est l'enfer, pas le paradis ! On dit MALHEURS éternel, pas bonheur éternel, contrairement au beau paradis tant désiré par les ''méritants''. Ce que j'adorais mon ''travail'' . Contrairement aux humains, on peut être méchant sans jamais être punis. Notre seule malédiction serait de devoir faire cela pour l'éternité...Pensez vous sérieusement que je m'en plaindrais ?

Laissant les pauvres créatures dont je m'étais fais un plaisir de martyriser aujourd'hui sans relâche, je décida de leur donner congé. Ils eurent peine à se relever et je su qu'il tenterais de prendre repos pour le lendemain...Oh, quoi que enfait un de mes confrères risquait de prendre la relève. Dommage pour eux ! Juste en pensant cela, j'entendis un autre cri de terreur de la part de mes victimes du jour retentir...Marchant alors vers le château, je soupirai et souria de toute mes dents en entendant cela. Vous savez, comme un gamin qui recevait un nouveau jouet ? Quel beau son. J'arrivai finalement au château, les esclaves choisi descendre le pont levis s'exécutèrent non sans trembler, esclaves puisque les démons étaient trop paresseux pour aimer faire ce genre de trucs ennuyant qui allait mieux au condamnées . Je leur jetta un regard froid, ajouter à cela un sourire sombre.

-Comptez vous chanceux d'être ici et pas ailleurs, messieurs... lancai-je en me retenant de ne pas pouffer de rire en les voyant tenter de rester froid.

Cependant, eux aussi ne purent s'empêcher de sourire secrètement. Ils étaient des seuls a savoir ce qui se passait dans ce château... Ce qui ne manqua pas de me faire froncer les sourcils , et de les faire trembler de nouveau. Je soupira sombrement et continua de marcher droit devant. Oui, il faudrait que je passe par là, comme à tout les jours. Là à affronter le seul regard devant qui j'oserais me prosterner. À la salle du trône, à affronter le regard de mon père. Je rentra sèchement dans la grande salle sombre, mon regard croisa le regard rouge vif de mon royal paternel, je ne pu m'empêcher de serrer les dents et les poings. Il sembla renifler l'air, puis fronça les sourcils en détourna le regard.

«Tu pue l'humain, Va te laver...Tu peux disposer.»

Je regarda mes mains et me rendis compte qu'elles étaient tachées de rouge et de sang sécher, je sortis et ne pu m'empêcher de goutter le liquide rouge qui composait le liquide de vie le plus précieux que les mortels possèdent. Ce n'était pas méchant, pas du tout... Je ne pu m'empêcher de penser que je le préférais dégoulinant plutôt que de le voir animer les humains. J'allai finalement me laver...Puis regarda le ciel. C'était l'heure. Je changea mes vêtements souiller. Après tout, il fallait que je passe incognito, vous me voyez vraiment essayer de me faire passée pour un ange, une chemise blanche complètement taché de rouge ? Un minimum de classe, messieurs. Je me rendis à la porte des enfers, me faisant accueillir par les gardes plutôt froid.

Je passa la porte, tout confiant...

Pour atterir dans quelque chose de profondément ...Mouillé ? ...Profondément...Froid ??? J'ouvris les yeux et du retenir vivement mon souffle pour ne pas lâcher un cri d'horreur qui aurait pu me noyer. Me voilà bien surpris. Dans un endroit ou je n'avais pas du tout l'habitude...J'étais en danger, dans un lac, n'ayant que quelques bases de la nage, et dans les profondeurs de ce lac. Vite, la surface ! Je sortis finalement ma tête de l'eau, relâchant mon souffle trop longtemps retenu, cherchant mon air, toussotant par ci par là. Je comprenais que trop bien les créatures félines qui détestaient l'eau. Je regarda ou était le bord le plus proche. J'en avais de la chance, personne -heureux pour moi- et le qué n'étais pas si loin. Cependant, si je ne voulais pas mourir noyé a côtoyer les poissons, dépêchons. Heureusement je n'étais pas apparut dans les airs, ce qui aurait été encore moin subtile. Ce qui ne voulait pas dire que je préférais l'eau .
Une fois sortis de ces profondeurs froides et glaciales, je regarda autours de moi. Personne, cependant, si on m'avait appris une chose : c'est que le calme est un concept qui peut tourner a tout moment vers son contraire : le désordre. J'étais tendu, mouillé, refroidit...Mais sur mes gardes, encore heureux. Pour feindre que j'étais détendu, je décida de m'asseoir dans l'herbe et faire comme un villageois rêveur ferait, regarder la belle lune et chantonner. Bien qu'au fond je n'avais envie que d'une chose : ne jamais être tomber sur cet endroit.

Être tremper ou ne pas être tremper, pour moi ce n'est pas une question.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: Petite baignade non voulu pour monsieur le démon...[Slorak]   Ven 9 Juil - 6:56

[ Ca fait trois fois que mon PC plante et que je me retape tout le poste. Du coup j'ai fait très très très ....très court, parce que ca me gave de tout retaper. C'est histoire que tu ai quelque chose a me répondre. Je me rattrape sur le prochain poste; Vraiment désolé ]

Slorak venait de jeter a l'eau le corps de sa victime, lorsqu'il aperçut au loin, dans al rivière, une personne qui semblait se noyer. sans perdre une seconde, l'assassin s'engagea sur le sentier qui longeait la rivière. A mesure qu'il s'approchait de la berge concerné, la personne progressait vers la terre ferme. Il voulu utiliser se pouvoir, qui permettait de faire ce que d'autre homme ne peuvent faire, mais il ne devait que l'utiliser pour mener a bien sa mission de protection de cette relique offerte par son grand-père. Alors qu'il arriva au bout de sa course, ses vêtements couvert du sang de sa victime, il regarda cette personne inconnue, qui se remettait de sa nage.

Vous allez bien ?

Ajustant son capuchon, il s'accroupit a la hauteur de cet étrange personnage qui sortait de l'eau. Trempé, et presque étouffant, il avait peut être frôlé la mort.

Que c 'est il passé ? Quelqu'un vous a agressé ?

Détachant sa veste l'assassin, si l'on pouvait l'appeler ainsi, recouvrit son camarade d'un soir, afin que celui ci ne souffre pas du froid engendré par sa petite baignade qui ne semblait volontaire.

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 30/05/2010
▌Messages : 82
▌Age : 24



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
67/118  (67/118)

MessageSujet: Re: Petite baignade non voulu pour monsieur le démon...[Slorak]   Ven 23 Juil - 2:07

Pendant que je fredonnais un petit air de chanson, je retournai ma tête vers le sentier près de moi. Je réalisai alors que j'avais fait sans doutes pas mal plus de bruits que je ne l'avais pensé...Puis, que j'en faisais encore un peu. Je n'avais pas remarquer pendant que je chantais que l'eau restait encore dans mes poumons. Ce qui causait parfois des ...comment dire... Oh oui ! Ce qui causait des petits soubresaut chez moi et des arrêts non voulu dans la chanson que j'aurais voulu plus belle...

L'ombre qui était apparu dans le sentier, se rapprocha et devint plus claire a mon regard. Un homme, un adulte sans aucun doutes. Ce qui me frappa cependant ; le sang qui ne tachais pas qu'un petit peu les habits du nouveau venu. Restait a savoir : était-il du genre comme moi et mes semblables dans un jour ordinaire , à vouloir vraiment faire mal a ses victimes ? À jouer le rôle du...''méchant'' ? Ou bien était-il du genre gentil, puis au contraire, tuer les importuns ?...Qu'importe, à sentir l'odeur toute fraiche du sang que je connaissais si bien, il était clair qu'il revenait d'une besogne sanglante. Je serra les dents et recula un peu sans m'en rendre compte. Si, dans le cas du si il était ''méchant'', il venait a vouloir me combattre pour savoir qui j'étais ?...Je serais bien mal. Arrêtons de pensée pour un moment, pensais-je. Restons neutre....et essayons d'arrêter de tousser en premier quoi !

Ma chemise blanche qui était propre quelques minutes plus tôt, était complètement trempe, c'était peu dire. Elle me collait à la peau et je détestais cela... Pareillement pour mes cheveux. Le temps que je pris à détailler mon piteux et fixer l'ombre qui s'avançait lentement vers moi, le monsieur arriva à mes cotés. Même malgré sa chemise taché de sang -et l'odeur du sang qui me donna vraiment faim du coup- , je fixai son visage de mes yeux maintenant vert mélangé avec du bleu glacial. Je vis son regard : un peu inquiet...Bienveillant. Je me calma un peu mais ne baissa pas ma méfiance invisible pour autant. De toute façon, n'importe quel presque noyé voyant un homme ensanglanté venir a votre secours aurait sûrement prit peur aussi.

''Vous allez bien ?''

Pourquoi pausait-on toujours cette question ici ? Surtout a un ''pauvre type'' qui venait de faire un plongeon dans les froideurs , qui n'était pas du tout bienvenu. Je ne serais pas ce que je suis, j'aurais sûrement vu ce que les humains disent : vu le fil de ma vie défilé... Je détestais l'eau.

-J'ai froid...,
commencais-je en reprenant peu a peu la maitrise de mon souffle, Mais je vais...un peu...mieux. Merci , monsieur.

Bon, d'accord. J'allais la jouer ''gentil'' aujourd'hui. Peut-être froid, mais je n'avais pas envie de me prendre la tête plus que cela.

''Que c'est il passé ? Quelqu'un vous a agressé ?''

Agressé ? Moi ? ...Habituellement c'est a cause de moi , dans mon monde, que les gens pleurent parce qu'ils se font battre jusqu'à ce qu'ils supplient à genoux d'arrêter. Mais n'en parlons pas... Je repensa subitement au loup-garou d'il y avait quelque temps que j'avais croisé dans le même genre d'escapade . Et bien mon louloup, tu allais me servir d'alibi ici même.

-Je ...je me promenais en forêt...Un loup s'est mis a me courir après...j'ai sauter dans le cours d'eau le plus proche.
Je pointai ensuite, un peu tremblotant, l'autre coté de la rivière. Je sentis quelque chose d'un minimum plus chaud se poser sur mes épaules. L'homme avait mis sa longue veste sur mes épaules. Cela n'enleva pas le fait que j'étais trempé, mais cela me réchauffa un peu. Je le remercia du regard. Cependant, une interrogation et un peu de méfiance restait en moi vis à vis l'homme taché de sang. Je me demanda si il y avait pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: Petite baignade non voulu pour monsieur le démon...[Slorak]   Sam 24 Juil - 4:52

L'assassin toisa l'autre bord de la rivière. Un air interrogateur sur son visage. Il n'avait pas pour habitude de poser des questions, mais celle-ci lui brulait les lèvres.

des loups ?

cette personne était louche; Les loups ne s'approchait pas si près des bords de la Faïwel. les pecheurs étaient trop nombreux. Et surtout pas en cette période de l'année. Mais après tout, qu'es ce que cela pouvait importer. Les notions d'honnêteté n'intéressaient que peu l'homme le plus rechercher du royaume. Pour une fois il agissait simplement en humain. Il observa l'inconnu qui restait au sol.

quoi qu'il en soit, il ne vous importunerons plus ici.

Cette région était isolé, et coupé de toute civilisation. Il devait y avoir quelques hameaux, mais dans ce coin du royaume l'hospitalité des gens laissait a désirer. Il fallait au plus vite trouver une source de chaleur.

Vous devriez faire sécher vos vêtements avant de tomber malade. Je vais allumer un feu.

après avoir repéré des cailloux au détour d'un chemin a quelques pas d'eux, Slorak se mit en route et revint, les bras chargé de cailloux. Il les laissa tomber sur le sol dans un grabuge incommensurable. Il les disposa en cercle, et y déposa quelques branchage qui jonchaient le sol. il ne manquait plus que le feu. Comment le faire de manière traditionnelle ? Slorak ne voyait pas de solution. Il apposa ses paumes l'une contre l'autre, ferma les yeux, et après une seconde de silence, envoya une legère boule de feu sur les branches qui s'embrasèrent rapidement, laissant jaillir quelques braises hors du cercle.

Je pense que cela fera l'affaire. Dit il en souriant a l'homme. La lune surplombait déjà le petit bivouac.

Je m'appelle Siegfried, Siegfried de Cortavar. Je suis un aventurier, chasseur de trésors...et vous qui êtes vous ?

Comme a son habitude, l'assassin avait menti sur son identité, afin d'être sur de ne pas se nuire. Que se passerait il s'il s'était présenté sous son vrai nom a un inconnu, qui était peut être un homme du Roi ?

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifael
Gardienne du forum
avatar

▌Date d'inscription : 22/09/2009
▌Messages : 1811
▌Age : 30



Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: Petite baignade non voulu pour monsieur le démon...[Slorak]   Lun 7 Mar - 0:55

Slorak : 12 xP

Création du sujet : 0/4
Réponse : 3/3*2
Longueur : 1/2
Orthographe : 1/2

Dahvy: 15 xP

Création du sujet : 4/4
Réponse : 3/3*1
Longueur : 2/2
Orthographe : 2/2

__________________________________


Gardienne du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kleryana.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite baignade non voulu pour monsieur le démon...[Slorak]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite baignade non voulu pour monsieur le démon...[Slorak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» petite prière
» Une petite baignade [libre]
» Un ptit PNJ pour le requin ivre
» Petite baignade de Ren et Suigintô
» L'Effet Kirlian
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Llegwen + :: Lieux intermédiaires :: Bords de la rivière Faïwel-
Sauter vers: