AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Une fillette sillonne Hecara ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elvira Von Kilmt
Disciple de Slorak
avatar

▌Date d'inscription : 06/07/2010
▌Messages : 333
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
292/300  (292/300)

MessageSujet: Une fillette sillonne Hecara ...   Ven 9 Juil - 0:12

Nous sommes en l'An 1258, sur le Royaume de Kleryana. Le troisième mois vient de faire son apparition : celui des Fleurs, là où il fait bon renaître de l'hiver rude et long. Malgré cela, ce n'est pas pour autant que la population est à ce point calme et sereine. Non, loin de là ... Dans la ville des assassins, baptisée Hecara, l'agitation règne. Les gens qui s'y aventurent y sont toujours autant rares. L'étrange atmosphère qui y plane depuis de longues années, laisse à penser que les meurtres affluent de jour en jour.

En cette ville, une jeune fille à l'allure innoncente se promène dans les rues. Comme à leur habitude, elle sont étroites et dangeureuses. C'est pour cela même qu'elles sont vides les trois quart du temps. Les hommes courageux s'aventurant ici et là, sont tués pour cause de leur mégarde. Elvira aime ce genre d'atmosphère. Il faut dire qu'elle se plait vraiment à Hecara. D'ailleurs, il semblerait que cette ville est le recoin du Royaume de Kleryana qu'elle préfère. Tuer et faire souffrir, sans aucun remors ... Voilà les passes-temps de la jeune fille assassin. Elle tire toutes ses techniques de l'apprentissage donné par son père adoptif, Vladimir.

D'ailleurs, parlons-en un peu de son père ... Le melheureux n'avait pas été trop prudent, un soir d'hiver. Alors qu'il était parti en mission de reconnaissance pour tuer une cible, il fut pris en embuscade par une escouade de la Royauté. Encerclé, il n'avait eu d'autre choix que de se rendre. Il avait fini pendu sur ordre du Roi, le lendemain à l'aube, de son arrestation. La jeune fille voulait le venger, depuis qu'elle avait apprit par un sentinelle et ami de Vladimir. Seulement voilà ... La pauvre fille, était recherchée par les autorités pour cause de ses meurtres et depuis que les autorités l'avait comprise comme étant la fille adoptive de ce Vladimir. La fille, se souvenait encore de l'ordre du Sentinelle :

- Reste à Hicara. Je ferais en sorte de faire venir le Loup Noir.

Le Loup Noir ? Qui était-ce ? La jeune fille ce le demandait. C'est pourquoi elle lui avait posé la question, avant de voir le sentinelle partir :

- Mais qui est-ce, ce Loup Noir ?
- On l'appelle ainsi pour ne pas dévoiler son identité. Il se prénomme Slorak. C'est l'un des plus grand assassin de ces contrées. Je le préviendrais de ta venue. Reste là pour le moment.

La fille n'avait donc d'autre choix que de rester là, à attendre patiemment que ce Slorak vienne lui parler ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 28



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   Ven 9 Juil - 5:58

Les rues d'hecara étaient depuis toujours, et ceux , peu importe les périodes que le royaume traversa, un lieu ou le sang avait pour habitude de se verser sur les pavés froids et humides. Ce phénomène terrible, que certain appellent une malédiction s'était vu, lors de la conquête de la cité lors des campagnes du Nord, lors de la révolution noire, ou encore lorsque la cité fut mise a feu et a sang part les renégats qui suivirent le prince déchu, Slorak Hartsok vi Kleryana après qu'il en ai tué le Duc, et prit le contrôle de la cité pour en faire cette place forte ou tout les ennemis du Roi trouvaient refuge et surtout pouvait trouver une véritable nation d'assassin prêt a en découdre avec cette autorité tyrannique. Depuis que la République indépendante d'Hecara avait été proclamé, les rumeurs les plus folles couraient dans ces rues. Certaines contaient que le roi enrôler tout les hommes en mesure de combattre pour libérer la cité et mettre a mort tout ceux qui s'étaient rangé du côté du Loup Noir. D'autre rumeur se referaient a un plan que le maitre des lieux, le Loup Noir d'hecara, avait mit au point afin de marcher sur Elbereth, la capitale, et pouvoir mettre a mort son frère le prince Hadrian, et son père, qu'il surnommait en toutes circonstances, le Tyran. Mais la réalité était certainement un mélange des deux. L'armée d'Hecara, qui était composé de la plus part des soldats qui avait combattu pour le Roi, sous les ordre du Prince Slorak, pour prendre le contrôle de cette région, connaissait très bien les lieux, et était une menace non négligeable pour le Roi. Son fer de lance, la garde noire, était constitué des meilleurs hommes qui avait servit sous la bannière de Kleryana, et dont cette lutte pour eux, signifiait libérer les peuples des autres région du royaume. la garde personnelle du Loup Noir !

le reste de l'armée était composé de volontaire, de fugitif, ou d'autre patriotes, qui croyait en la justice et qui avait suivit un entrainement, et une formation militaire, en ayant fait des armes redoutable. Leur discipline et leur dévotion au combat en faisait un corps régulier polyvalent, et capable de défendre la cité, contre ses envahisseurs. Archers et arbalétriers avaient aussi une place importe qui était stratégique dans cette région escarpé du royaume. Mais l'arme la plus puissante de cette patrie indépendante était les assassins. Hommes, femmes, et meme des enfants, agissaient dans l'ombre, a travers le royaume, afin d'effectuer des missions qui contribuaient a l'effort de guerre. Ils éliminaient, les officiers militaires du Roi, ses dignitaires, et étaient en mesure pour certain d'agir au coeur même d'Elbereth. Ces tueurs agissaient comme une famille, n'hésitant pas a s'assister mutuellement dans leur mission, mais préférant agir seul. Ils se comportaient selon les lignes de conduite du Codex d'Hecara, le traité qui servait de ligne de conduite a ces agents de l'ombre. S'ils reconnaissaient le Codex, ils devenaient citoyen d'Hecara, et accepter de servir jusqu'a leur mort le Loup Noir. En échange, ils obtenaient sa protection et une place importante dans la vie civile de ce royaume indépendant.

C'était dans ce contexte, que l'assassin le plus dangereux du monde, arpentait les rue de sa ville, ou plutot de son bastion. A ses côté, l'impressionnante bête qui lui avait conféré le surnom de Loup Noir, marchait d'un pas lent, mais synchroniser a celui de son maitre. Les deux compagnons, ou du moins, les deux premiers membres de la meute des loups d'Hecara se rendaient a la rencontrer d'une personne très importante au yeux de l'assassin. Capuche sur les épaules, glaive au fourreau, l'assassin marchait silencieusement, laissant le bruit de ses bottes martelant les pavés, annoncer sa venue. Au loin il aperçut la jeune fille dont la sentinelle lui avait parlé. Les souvenirs de ce brave Vladimir l'envahir un court instant. Cet homme était un assassin de valeur. Une grande perte pour les assassins. Il avait fait le sacrifice ultime, et en l'hommage de ce sacrifice, la guerre se devait d'être gagné. Il ne fallait que le sang d'hommes comme lui, ai coulé pour rien. L'assassin posa sa main sur la tête de son acolyte, qui s'arrêta, s'assit et attendit patiemment son maître. Quelques pas plus tard le Loup Noir en personne se présentait face a cette fillette.

Pour qu'une jeune fille de ton âge se trouve seul, a cette heure, dans une ville qui pourrait bientôt être le théâtre d'une guerre c'est qu'elle possède en elle le pouvoir de se défendre...Le pouvoir de tuer. N'est ce pas Elvira ?

Comment connaissait il son nom ? Cette question était celle que tous se posaient lorsque l'assassin rencontrez pour la première fois une personne. Ces informateurs étaient les meilleurs du royaume, et il n'y avait pas une seule personne en Hecara que Slorak ne connaissait pas. La jeune fille dégageait d'elle l'impatience de servir. Son regard était celui de la vengeance. Celui d'une personne qui fera tout pour venger la mort de l'être aimer.

Ton père était un homme bien, un homme de valeur. Grâce a lui, nombre de nos ennemis on rejoins le royaume des ombres. Je suis désolé qu'il nous ai quitté, et qu'il ai laissé derrière lui une jeune fille prometteuse.

L'assassin claqua des doigt, sans décala sa main de son corps. Kryos se leva, approcha de la jeune fille en grognant, il fit quelques pas de plus, et tourna autour d'elle approchant sa truffe de chaque partie de son corps. Il finit par revenir au pied de son maitre, s'assit et ne broncha plus. slorak étouffa un léger ricanement.

Je vois que ne porte l'odeur de nos ennemis. Les loup noir, cette race presque disparue a un don de clairvoyance. De part ta conditions tu deviens mon allié. Si toutefois, tu l'acceptes. si toutefois, tu veux marcher dans les traces de ton père...

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvira Von Kilmt
Disciple de Slorak
avatar

▌Date d'inscription : 06/07/2010
▌Messages : 333
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
292/300  (292/300)

MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   Ven 9 Juil - 6:39

Patiemment, la jeune fille attendait. Les rues étaient sombres et presque aucune lumière n'éclairait ces recoins inquiétant. La sentinelle avait donc dit de rester là, en attendant la venue de ce Slorak. Alors qu'il n'était pas encore arrivé, la jeune fille essayait de se le représenter. Pour elle, une chose était déjà sûre : avec un nom pareil, ce ne pouvait être qu'un homme. Elle l'imaginait grand, musclé et agile. Du moins, c'était comme cela qu'elle le voyait dans sa tête, étant donné la description de ses actes, contés par son père. Oui. Son père le connaissait. Et quelques fois, Vladimir parlait de ses acolytes à sa fille. Slorak en faisait parti. C'était un homme avide de sang et de justice. D'ailleurs, il ne tarda pas à devenir le chef de cette horde d'assassins. Le Loup Noir. Voilà pourquoi on lui avait affublé ce surnom. La jeune fille, essayant de rassembler ses souvenirs y était enfin. Slorak, c'était lui. Elle s'imaginait déjà à ses côtés. "Prends-le comme modèle ... Comme maître !" Voilà l'une des dernières phrases de son père Vladimir. A ce moment là, la jeune Elvira allait sur ces treize ans, tout juste.

Alors qu'elle rassemblait tout ses souvenirs qui se bousculaient dans ses esprits, Slorak arrivait enfin. Elle l'avait vu arriver de loin, sans pour autant savoir qu'il s'agissait de lui. Il avançait gracieusement, accompagné d'une belle bête qui, elle, avançait tout aussi légèrement. C'est en voyant ce loup que la jeune fille assassin avait fait le rapprochement. Le loup qui lui faisait penser à ce mythe de Loup Noir, qui lui faisait donc penser à Slorak. C'était donc cet homme. Il avait l'air tout aussi majestueux qu'elle le pensait, certes, mais sa tenue l'avait tout de même impressionnée. Elle en restait toute admirative. Mais elle n'allait pas en avoir fini d'être étonné. En effet, dès la première phrase de son interlocuteur, la jeune fille avait remarqué que ce dernier la connaissait. Il l'avait appellée par son prénom : Elvira.

La jeune fille, les yeux brillants, avait bien entendu son prénom. Vladimir aurait donc parlé de sa fille adoptive à cet homme, avant son décès tragique ? Cela paraissait évident pour la jeune fille. En effet, voulant en être sûre, elle l'avait laissé continuer dans sa phrase. Il était donc sincèrement désolé pour la mort de Vladimir. Selon lui, ce pauvre homme, de part sa détermination ne le méritait pas. Voilà qui était concluant pour la jeune fille. Slorak connaissait bien Vladimir. Ce dernier avait ordonné à son animal de flairer la jeune fille. C'est après un léger petit tour, que cette dernière avait compris que le loup ne lui voulait aucun mal. Peu de temps après, Slorak lui avait proposé son aide. La jeune fille écarquilla les yeux, l'espace de deux secondes, puis elle accepta :

- Bien ... Bien sûr Slorak. Je veux vous servir. Et ce ... Jusqu'à ma mort, s'il le faut ! Je veux venger mon pauvre père. Jusqu'à la dernière goutte de sang versé. Les responsables de cette mort affreuse périront par leur faute ignoble !

La jeune fille était déterminée. Elle avait accepté sans hésitation l'offre de Slorak. Elle s'était maintenant ajoutée dans les rangs du Loup Noir. Celui-ci allait probablement bientôt lui donner la marche à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 28



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   Ven 9 Juil - 7:44

La jeune fille impressionna l'assassin. Son caractère était digne de celui de feu son père. La tragique histoire de cette fillette, n'attendrissait pas pour autant l'assassin, qui traitait sans la moindre distinction tout ceux qui prenait les armes sous ses ordres.

Je fais donc de toi une " Ombre d'Hecara " te voila a présent une assassin au service de notre République. Et comme tout ceux qui nous sont semblables, tu devra accepter un jour ou l'autre de faire le sacrifice ultime pour défendre notre bannière.

L'assassin s'approcha de la jeune fille, et la fit pivoter en appuyant sur son épaule. Il l'entraina dans son pas, avant de lacher son emprise.

Faisons quelques pas !

Alors qu'ils déambulèrent dans les rues d'Hecara,plusieurs patrouilles de l'armée qu'ils croisèrent saluèrent leur chef avec respect et conviction. Chacun des hommes et des femmes qui servait sous l'étendard d'Hecara possédait un profond respect pour ce prince, qui avait lui même destitué sa personne de ses droit, et s'exila afin de mener a bien une révolte qui apporterait un jour la paix sur le royaume. La lune éclairait les deux compères, qui avaient dans leur sillon, l'énorme bête noire, qui veillait comme a son habitude sur son maitre.

Tu dois attendre de moi une mission qui consisterait a t'envoyer tuer le chef de l'embuscade qui a eu raison de ton père.

il s'arreta net, tourna la tête vers le jeune fille et d'une voix terriblement grave et sombre, il lui annonça tout ce qu'elle n'aurait pas voulu entendre.

Mais je ne le ferait pas. J'ai la liste de tout les soldats qui étaient présent. Du dignitaire qui a signer l'ordre d'arrestation. De l'homme qui a vendu ton père au autorité, et même l'identité du bourreau qui l'a pendu. Bien évidemment, je pourrais t'envoyer tous les tuer. Mais j'ai besoin de toi pour une tout autre mission.

Il s'accroupit face a elle, afin d'avoir ses yeux dans les siens, et posa ses mains sur les épaules d'Elvira

Une mission que seul quelqu'un qui n'éveillerait aucun soupçons peut réaliser. Une missions qui te paraitra inutile, mais qui est capitale a mon plan.

Il lui offrit un franc sourire avant de continuer.

Es tu prête a mettre de côté ton passé, aussi triste soit il, pour accomplir le futur ?

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvira Von Kilmt
Disciple de Slorak
avatar

▌Date d'inscription : 06/07/2010
▌Messages : 333
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
292/300  (292/300)

MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   Ven 9 Juil - 8:37

La jeune fille avait eu l'air d'avoir trouvé les bons mots pour impressionner le Loup Noir. L'assassin avait donc exaucé le voeu de la fillette. Elle fut enrôlée sur le champ, comme Ombre d'Hecara. Elle était désormais devenue une recrue assassine, au service de la République d'Hecara. Il avait ajouté que un jour ou l'autre, Elvira allait devoir accepter de faire le sacrifice ultime pour défendre la bannière de la faction. Après lui avoir annoncé cela, le maître assassin avait fait pivoter la jeune fille, pour l'emboîter dans sa cadence de pas.

Les deux amis marchaient alors à travers les rues d'Hacara. Ils avaient croisés quelques patrouilles de l'armée. Il avait d'ailleurs eu le respect de saluer Slorak qui était leur chef. Cet homme sérieux et impassible. Ce Prince de l'Ombre. La jeune fille repensait encore au meurtre qu'elle voulait élucider pour de bon. Sans qu'elle le sâche une fois de plus, Slorak le savait. C'est d'ailleurs pendant leur marche qu'il adressa des mots à Elvira. Il savait qu'elle n'attendait qu'une chose : pouvoir faire pourrir les responsables sans pitié de la mort de son père. Comment pouvait-il lire dans les pensées de la fillette. Là encore, Elvira était très impressionnée. Malheureusement, le teint ébloui de la fillette, s'était terni sur la douloureuse décision de son ami. Il ne voulait pas lui confier cette mission, et ce, même si il en avait le pouvoir. Non. En réalité, il voulait demander autre chose à la jeune fille ...

Il s'était alors accroupi devant elle, pour pouvoir la regarder droit dans les yeux, en lui souriant comme pour lui donner confiance. Il voulait lui confier une tout autre mission. Une mission au combien importante pour lui. Il avait besoin d'une recrue de choix, quelqu'un en qui il pouvait avoir confiance. Une personne qui selon lui allait être loin d'éveiller les soupçons des autorités du Royaume de Kleryana. La jeune fille eut une réaction :

- Mais ... Je ...

Elle s'arrêta soudainement dans un soupir, reprenant presque aussitôt comme si elle avait retrouvé la raison :

- C'est d'accord. Après tout je ne pourrais pas venger mon père seule. Ce serait que pure folie. Je finirais morte à pourrir dans les égouts ! J'accepte donc ta proposition Slorak ! En quoi ta mission consiste t-elle ?

Maintenant, allait-il lui donner l'ordre de mission, afin de voir en quoi consistait sa demande ? Elvira en frissonnait déjà d'avance. Elle qui aimait tant l'action ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 28



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   Ven 9 Juil - 9:03

L'obéissance. Vola l'arme absolue dans un conflit. Qu'importe le nombre de soldats s'il n'obéissent pas. Qu'importe la puissance armée, s'il ne font ce que l'on leur ordonne au moment ou l'on leur ordonne. Slorak qui possédait l'expérience de mener des hommes au combat savait qu'une bataille pouvait basculé, si les hommes n'appliquaient pas ce qu'on leur demandé de faire et qu'il agissait en pensant faire ce qui était juste de faire. Cette recrue serait prometteuse. l'assassin savait qu'elle ne comprendrait pas pourquoi il lui demanderait cela.

Un homme va venir ici. C'est un chevalier du Roi. Il viendra me combattre. Il a pour mission de m'amener face au Roi pour mon procès. Le combat aura lieu a la maison close. Observe patiemment la rue. Lorsqu'il m'aura emmener avec lui, assure toi que la Garde noire soit aviser de ma disparition, et qu'elle se tienne prête a défendre la cité. Tu ira ensuite dans le bâtiment.

Slorak écarta sa tunique laissant apparaitre sa lame, et son ceinturon.

Tu récupèrera mes armes sur le sol. Il y aura une armure. Ramène la a la maison des assassin. Confie la a Rodric, le commandant de la Garde noire, il saura quoi en faire.

Il marqua une courte pause et reprit.

Rends toi au plus vite a Elbereth, et assure toi que personne ne t'a suivit. Déposes mes armes dans le temple d'Elwen, le Dieu des chevaliers, celui que j'ai servit autrefois. Il y a une cache derrière la statue. Soit créative, toutes les entrée de la capitale sont occupé par l'armée, et chaque personne qui entre et qui sort est contrôlée.

Il plongea sa main dans sa poche et en sortit un papier qu'il donna a la jeune fille. Le papier était bien plié, et porté le sceau de l'assassin. Il s'agissait d'un contrat d'assassinat.

Lorsque mes armes seront en place, allume un feu derrière le temple. La fumée sera visible depuis les cellules. Je saurais ainsi que tu a réussi. Sur le papier tu trouveras le nom et l'adresse du bourreau qui a pendu ton père. Considère cela comme ton salaire pour si tu réussi ta mission. Je t'offre la chance de tuer l'un des hommes qui a participer a cette mise a mort; c 'est la première pièce du puzzle de ta vengeance.

Son lourd regarde se posa sur elle.

As tu bien compris ta mission ?

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvira Von Kilmt
Disciple de Slorak
avatar

▌Date d'inscription : 06/07/2010
▌Messages : 333
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
292/300  (292/300)

MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   Ven 9 Juil - 22:47

L'ordre de chasse était donné. Il lui avait confié sa mission. Et une mission de taille qui plus est. Un chevalier du Roi avait eu pour tâche de mettre un terme au procès de Slorak. Il devait être envoyé devant la justice. Il allait devoir se battre dans la maison close de Hecara. Elvira allait avoir pour mission de surveiller la rue. Il fallait nottamment qu'elle s'assure que la Garde Noire soit avisée de la disparition de son maître, puis qu'elle soit disposée à défendre la cité. En dernier point, la fillette allait devoir rentrer dans le bâtiment. Tant de tâches à se souvenir. La jeune fille avait donc compris qu'elle n'avait pas le droit à l'erreur. La mission se devait d'être réussie. La vie de Slorak en dépendait. Elle qui voulait le prendre comme repère ... Comme maître ... Comme père ! Une chose était sûre : même si elle n'avait pas encore dit oui à la proposition de l'assassin, elle avait déjà ses intentions en tête ! C'est alors que, relevant les yeux, pour planter son regard franc dans celui de Slorak, elle lui donna sa réponse, sans trembler :

- C'est d'accord Slorak ! Je suis prête à t'aider ! Tu ne seras pas déçu !

Il avait laissé à la vue de la jeune fille son ceinturon. Il lui avait demandé de récupérer ses armes sur le sol de ce bâtiment en question. Une armure allait aussi être là-bas. Elle allait devoir la ramener à la Maison des Assassins, pour la confier à un certain Rodric, commandant de la Garde Noire. Selon son tuteur, il allait savoir quoi en faire. A ce moment là, Slorak marqua une légère pause avant de reprendre. La fillette était toujours autant attentive. Selon l'ordre de l'assassin modèle, Elvira allait devoir se rendre au plus vite à Elbereth, en s'assurant que elle n'aura pas été suivie. Une tâche plutôt aisé pour la jeune fille, étant donné sa taille. Seulement voilà, une fois à Elbereth, elle allait devoir déposer les fameuses armes de l'assassin au temple dit d'Elwen. Elwen, le dieu des Chevaliers. Un divinité que Slorak avait servit autrefois. Il y avait une statue à son éffigie dans le temple. Derrière cette statue, une cache s'y trouvait. Là, les armes allait devoir être déposées. Seulement, dit comme ça, l'ordre semblait facile à exécuter. La suite, allait compliquer les choses ... Les entrées de la Capitale étaient occupées par l'Armée. Évidemment, les personnes qui entraient ou qui sortaient étaient fouillées. Après ses explications, le jeune homme fouilla dans sa tunique.

Il avait ressorti un papier qu'il tendit à Elvira. Le papier en question était plié et portait un sceau. Il avait ajouté que une fois la mission terminée, la fillette allait devoir allumer un feu, derrière le temple. De là où il allait se situer, Slorak verrait la fumée. Ainsi, il aura compris que la jeune fille aura mis à bien sa mission. Sur ce papier, Slorak avait confié qu'il s'agissait du nom et de l'adresse du bourreau, qui avait éxécuté Vladimir. Comme Slorak l'avait si bien dit, il s'agissait de la première pièce du puzzle de sa vengeance qui lui était offerte. Intérieurement, la jeune fille jubilait. Une fois qu'il avait terminé, il posa un regard lourd dans les yeux de sa recrue, demandant si cette dernière avait bien tout compris. Elvira posa donc un genou à terre, inclinant sa tête vers le sol, puis annonça solennellement :

- Bien ! J'ai compris Maître Slorak. J'agirais selon tes ordres. Je ferais de mon mieux, telle une recrue des Ombre. Je mettrais à bien cette mission, pour toi et pour le bien tout entier d'Hecara.

Une fois après avoir prouvé sa détermination, la jeune fille s'était relevée. Elle était fin prête à le servir ...

[HJ : Je te laisse clore le RP, avant que je parte pour la mission donnée. Merci pour ce début. Tu m'as vraiment inspiré. J'aime l'atmosphère.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 28



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   Ven 16 Juil - 1:03

Slorak ne put réprimer un sourire. Il venait d'enrôler au sein de ses troupes, une recrue de choix. sa couverture était parfaite, et il tenait devant elle, un moyen de motivation hors norme. La jeune Elvira semblait être ce qui pouvait s'appeler le modèle de la jeunesse. Une jeunesse dévoué, et prête a se battre pour le bien de sa patrie.

Elvira, je te souhaite bonne chance, et j'espère que lorsque cette mission sera terminé, tu parviendra a commencer ta vengeance. Je ne peux pas te promettre que tu restera en vie, mais je peux te promettre, que comme tout ceux qui ont donné leur vie t,a mémoire sera a jamais honorée.

L'assassin fit quelques pas, passant côté de sa bête, posant sa main sur son crane massif pour l'entrainer dans ses pas. La nuit commença alors a les enveloppé, elle les avala, les laissant disparaître, dans une brise glaciale. Comme l'étreinte de la mort, ils furent rapide, et invisible. La voix de l'assassin parvint tout de même aux oreilles de la fillette, dans un dernier souffle, une dernière demande..un dernier ordre.

Soit a la hauteur de mes attentes, et je saurai te récompenser....

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   Sam 31 Juil - 22:49

Elvira : 29 xP
Slorak : 27 xP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fillette sillonne Hecara ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une fillette sillonne Hecara ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» il silenzio a la trompette par une fillette de 13 ans
» Pour le sourire d'une fillette, à la recherche de la peluche perdue ! - Mission rang D
» [mission] Essayez de ne pas y passer...
» Martine est orpheline....
» je promets que je serai plus sévère (cours 1 - terminé )
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Llegwen + :: Hecara :: Rues sombres & Place de la Victoire-
Sauter vers: