AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

▌Date d'inscription : 27/05/2010
▌Messages : 956
▌Age : 21



Feuille de personnage
Niveau: 6
Expérience :
297/367  (297/367)

MessageSujet: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Sam 21 Aoû - 5:38

    Quelques jours plus tôt :


    Le tournoi national de l’art de combat approchait à pas accélérés, je le savais très bien et je chavirait d’envie d’y participer, toutefois je n’étais pas bien préparé, quand Hàdes avait entendu parler e cela, elle disait que sa va être une chance pour m’améliorer, je suis capable de me défendre, mais gagner un combat pourrait être un peu trop…

    C’est là que la vieille me proposa de m’entraîner et c’est ainsi qu’elle devint mon maitre.



    Il y avait une récompense de cent mille pièces d’Or qui était un grand nombre, je ne voulais l’argent que pour aider à reconstruire la Propriété de la famille, elle voulait me faire des entraînement gratuitement, mais je refusait en disant que je lui donnerai la moitié de la récompense une fois le tournoi gagné.On a passé quelques journées d’entraînement rigoureux et acharné, tout en n’oubliant pas de prendre soin du DOJO…

    Dans l’une de ces journée, elle me proposa de me faire une épée, elle prétendait connaître un forgeron professionnel qui m’en fera une avec plaisir.

    Aujourd’hui :

    C’est ainsi qu’on prit la route vers L’iso, une place que je n’avais jamais visité, faut bien me croire car les seuls endroits que j’avais fréquentés étaient les entourages du DOJO.
    Au milieu de la route la prénommée Hàdes m’annonça qu’elle avait oublié quelque chose de très important au DOJO, elle me décrit un Homme nommé Aslan, et elle me quitta sans me dire la raison pour laquelle elle voulait rentrer.

    Je continuai ma route tout seul, je connaissais la route car la veille elle m’avait raccompagnée pour me montrer le chemin afin de me rappeler du chemin, car à ce qu’il parait elle a un faible concernant les routes, elle se perd toujours, en fin c’est ce qu’elle dit.
    Dés que je suis arrivé à ma destination, j’étais stupéfait par la beauté de cette place dont je ne connaissais l’existence, il y’avait pleines de rivières enjambés par de nombreux ponts, des arbres partout, des montagnes entourant cette magnifique région, rien de plus agréable.

    Je fis quelque pas pour me retrouver devant un arbre gigantesque à mes yeux, je m’assis sous celui-ci tout en prenant un air pensif *Maman aurait bien aimé cette région là, elle aimait depuis toujours la nature* ...*Ca aurait été bien si tu était présente à mes côtés pour le moment et contempler cette merveille naturel *
    je savais qu’elle ne m’entendait pas, toutefois j’avais un tout petit espoir qu’elle soit à mon écoute….



[PS: c'est du français Very Happy, au fait je viens de débuter l'RP alors ....on s'améliore ^^]


Dernière édition par Kan'rei le Mar 24 Aoû - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan l'Ardent
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 12/04/2010
▌Messages : 715
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
267/300  (267/300)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Dim 22 Aoû - 21:25

Hadès est une jeune femme de compagnie agréable, et son aide au combat m'est des plus profitables. Je dois avouer cependant qu'elle a parfois de drôles de lubies.
Nous avons continué notre route le long de la rivière jusqu'à Gloredhel, accompagnés par Clive, ce magicien un peu bizarre. Puis nos routes se sont séparées : elle est repartie et moi je suis resté, puisqu'on m'avait confié du travail. En attendant de participer au tournoi national de l'art du combat, qui se tient à la capitale dans quelques semaines, je gagne donc mon pain en forgeant et ferrant. Le cadre de la ville me convient tout à fait : quand son agitation est trop prenante, je saute sur le dos de Charlie et je m'éloigne, passer une nuit ou deux à la belle étoile. Il me faut bien gagner ma vie ! Les pièces d'or du tournoi ne sont pas encore dans ma poche. Un secret vice d'orgueil espère bien qu'elles y seront, mais il faudrait être idiot pour compter sur de l'argent que l'on n'a pas.
Néanmoins, je dois être poursuivi par le démon du voyage, car Hadès m'a fait parvenir un message : elle voudrait que j'apporte mon aide à un jeune garçon nommé Kan'rei. Il doit participer au tournoi lui aussi, mais il n'a pas d'arme, ni trop d'expérience. Ce message me fait sourire. Cette Hadès est décidément bien difficile à cerner, et ses manifestations sont improbables ! Elle ne me raconte pas l'histoire de ce gamin mais pour que les circonstances les aient amenés à se côtoyer, je devine que sa vie ne dut pas être banale. Quant à s'inscrire au tournoi à son âge, cela dénote soit une immaturité la plus totale, ce dont je doute puisqu'Hadès croit en lui, soit une détermination toute particulière. Quoi qu'il en soit, rendez-vous est fixé à quatre heures de cheval de Gloredhel, ce qui me convient tout à fait.
*
Je suis parti à peine l'aube s'annonçant, piqué par la curiosité. Je sais que je ne tirerai sûrement pas d'argent de cette rencontre, mais j'ai hâte de voir le visage de celui qui a mandé mes services. Hadès me l'a décrit comme étant un garçon de petite taille, aux cheveux blancs et aux yeux bleus, vêtu dans une mode qui m'est étrangère. Difficile alors de rater cet étrange personnage ! J'ai donc harnaché Charlie avec tout mon matériel et maintenant je remonte le cours de la rivière en profitant du paysage. La Llegwen est une région magnifique, mélange de plaines, de forêts et de montagnes, dont les formes écrasent le ciel à l'est. L'Iso, elle, est impétueuse et roule furieusement, grossie par la fonte des neiges. L'air est piquant et frais, scintillant de soleil. Une belle journée pour un entraînement.
Après quelques heures de voyage pendant lesquelles j'ai rencontré peu de monde, j'arrive aux abords d'une sorte de clairière s'ouvrant sur l'Iso. Les arbres serrés forment une haie naturelle alors qu'un saule vénérable et majestueux s'élève au milieu, entre forêt et eau. Un garçon est adossé contre l'arbre et attend. Hadès n'est pas encore arrivée. Je m'approche, me laisse glisser à bas de Charlie et l'examine un moment. Il a bien l'air d'un enfant mais son expression est sérieuse, presque sévère. Un sabre de bois est posé près de lui. Je vois le problème...

- Bonjour, es-tu le jeune Kan-rei ?

Le garçon, qui contemplait le paysage, me fixe. Debout, sa tête dépasse tout juste la hauteur de mon ceinturon. C'en est presque perturbant et comique à la fois. Je le regarde avec une expression indéchiffrable, attendant qu'il précise son nom et la raison pour laquelle Hadès m'envoie l'aider. Il y a peu de chances pour que ce soient des enfantillages, mais si c'est le cas, la colère risque fort de m'emporter. Malgré cela, je reste calme et inexpressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 27/05/2010
▌Messages : 956
▌Age : 21



Feuille de personnage
Niveau: 6
Expérience :
297/367  (297/367)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Mar 24 Aoû - 9:36

    J’étais toujours assis, contemplant les merveilles de la nature, tout en attendant l’arrivée de celui qui me fera l’épée, j’en avais tellement besoin pour passer le tournoi.

    Afin de tuer le temps, je me suis levé, pris mon shinai, puis je commençais a réviser ce que la vieille m’avais apprise, c’était seulement des mouvements de base, toutefois c’était un tout petit peu dur à faire, mais une fois que je les aurais maîtrisés je n’aurais aucun problème avec n’importe quel autre chose, qu’elle soit une attaque ou défense. Il me faudra de la force bien sur mais tout cela viendra avec le temps.

    Le jeune homme n’était toujours pas arrivé, et je commençais à m’épuiser, alors je regagne l’arbre, et je m’assis encore une fois sous celui-ci, il était éblouissant, ses branches et feuilles cachaient la lumière, me procurant une ombre paradisiaque….

    Je me réjouissait beaucoup en voyant les arbres de tous les genres, les fleurs de toutes les couleurs, à entendre le sifflement des oiseaux, le bruissement des écureuils, le bruit de l'eau qui coule dans les rivières et les ruisseaux… c’était un instant de détente vraiment remarquable.
    Cependant ce moment pris fin lors de l’arrivée d’un homme robuste, il semblait être à la fin des vingtaines, il était musclé, ses habilles étaient un peu étranges laissant voir un petit peu de son torse, en gros il ressemblait à un forgeron. Je remercie dieu, elle disait la vérité.

    *Mais patientez un moment si c’est un de ses amis, pourquoi n’a-t-il pas de capuchon ?*


    -Bonjour, es-tu le jeune Kan-rei ? Dit-il

    Il ne manquait pas de politesse, contrairement à quelqu’un que je connais.

    ‘’ Oui je suis bel et bien le fameux Kan’rei’’ dis-je après m’avoir mis debout.
    ‘’Du fait que tu me connaisses, je ne peux conclure que tu es le forgeron dont la vieille m’avais parlé ’’ Ajoutais-je

    Il me regardait, puis me regardait, et n’arrêtait pas de faire ainsi. Je pense qu’il attendais la raison pour la quelle je voudrais avoir une épée. Eh bien je le lui dirais.

    ‘’J’ai un Dojo Familial qui a été ravagé et brûlé, par les mains du roi, je suis le seul qui put survivre après ce désastre…’’

    Je m’arrêtais une minute pour respirer et expirer et rester calme.

    ‘’J’ai décidé de faire revivre mon Dojo, et afin de faire ceci il me faudra tant d’argent.’’
    ‘’C’est pour cela que je participerais au tournoi, et je ne sortirais que gagnant’’
    ajoutais-je en fixant ses yeux avec beaucoup de détermination.



[HRP: j'ai modifié quelques trucs dans le premier poste Razz . Bonne lecture]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Dim 24 Oct - 4:21

    La journée s’avérait vraiment belle. Une très belle matinée, de si délicates brises, le parfum de la rosée venait réveiller mes instincts. Je ne dormais pourtant pas, je trouvais que c’était très plaisant de passer mes journées à fainéanter, mais encore, dans ce même lieu que j’aimais tant : dans ce dojo vieux et assailli, je connais ses murs, ses portes, ses chambres, ses couloirs… ce lieu était devenu avec le temps un ami. D’ailleurs, dans ce lieu, je pouvais veiller sur ce petit garçon comme je faisais depuis le temps, tout ce temps pour ses parents ! Je le regardais endormis, perdu dans ses rêves… je me demandais si c’était comme ça quand maman m’observait, chaque nuit, dans me lit. Me chantant parfois ses berceuses douces et enchantées. Etait-ce aussi plaisant pour elle que ça ne l’était maintenant pour moi ? Sachant que de plus, elle, j’étais son enfant de chaire et sang, sachant que de plus, elle supportait le fait de me voir ternir de jour en jour !

    Je le laissais là, et partait arroser mon arbre espérant qu’un jour, elle fleurira comme avant. Je prenais alors mon temps. Il me rejoignit une fois réveillé. Lava son visage puis sans trop expliquer, nous primes le chemin qu’on avait fait la veille maintes fois. Et justement, en plein chemin, je m’étais rappelée avoir oublié quelque chose de très important. Je rentrais alors… chercher cette petite partie de fer, cet héritage que je devais lui passer… Comment avais-je oublié ? Sa compagnie me réjouissait-elle au point d’oublier si importante chose ? Où étais-je la mémoire de mère qui m’avait volé cette pensée si importante… l’héritage du premier !

    La distance était considérable. Et pas le temps de traîner, Aslan n’aimerai peut être pas mon retard… traversant avec une grande vitesse, j’essayais de me rappeler de l’endroit exacte où l’on avait enterré la manche de l’épée.

    ---

    Le temps passa à grande vitesse, je retournais déjà vers l’endroit promu. Descendant mes descentes phénoménales comme à mon habitude, je remarquais que mes deux amis avaient déjà abordé une discussion. J’avançais discrètement, déjà que mon arrivée devait avoir volé leur attention… un large sourire au visage, je m’adressais à Aslan demandant s’il allait bien… puis je file un léger regard vers la mioche…

    J’ai manqué quelque chose ?’ Demandais-je.

__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan l'Ardent
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 12/04/2010
▌Messages : 715
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
267/300  (267/300)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Mar 12 Avr - 8:26

Le gamin reste à me toiser silencieusement. Son regard grave et méfiant semble soupeser mon honnêteté. Enfin, il se déride un peu et me rend mon salut.

- Du fait que tu me connaisses, je ne peux conclure que tu es le forgeron dont la vieille m’avais parlé...

J'hoche la tête sans répondre. Hadès n'a pas été très expansive en détails concernant ce jeune garçon mais elle m'avait assuré que nous serions faits pour nous entendre. C'est vrai que pour le moment, son attitude prématurément vieillie pique ma curiosité.
Et d'ailleurs, le dénommé Kan'rei se fait un plaisir de répondre aux questions que la politesse m'empêchait de poser : en quelques mots, il m'explique pourquoi il tient tant à apprendre à se battre. Tirer profit de ses qualités de soldat, pourquoi pas ? Surtout si c'est pour faire revivre un héritage familial. Mais maintenant, je comprends d'où lui vient son air triste et sévère, si singulier sur son visage d'enfant. Si cela ne m'inspire pas de pitié - à chacun sa croix, la mienne est elle aussi bien pesante ! - je comprends son cheminement et son désir.
Attendant une réponse peut-être, le gamin me fixe avec détermination, me mettant au défi de le contredire. La volonté est une bonne chose, mais elle n'est pas suffisante, loin de là !
Je retourne attacher le Gros Charlie à un buisson de noisetiers. Nous allons en avoir pour un bon moment, surtout qu'Hadès n'est toujours pas arrivée... Je glisse un regard amusé à Carak-Celeb et Carak-Caran, glissés dans leur fourreau le long de ma selle. Contre un bokken, ils ne me seront d'aucune utilité...

- Première chose : avec quelle arme comptes-tu te battre ? Un vrai sabre, je suppose ?

Bon, et moi, il va bien falloir que je me trouve une arme à la hauteur du jouet de ce gamin ! Je tire un poignard de ma botte et coupe une longue tige de noisetier, que j'émonde sur une bonne partie de sa longueur, laissant juste de l'écorce en guise de garde. Cela fera sans doute l'affaire... Je retourne m'accroupir près du gamin.

- Que sais-tu déjà sur le maniement des armes ? Montre-moi, en attendant l'arrivée d'Hadès !

Je n'ai pas envie de le décourager car sa volonté, entre celle du gamin têtu et de l'adulte déterminé, m'amuse et me pousse à lui laisser sa chance.
Une course effrénée dans notre dos. Hadès arrive, cheveux au vent, l'épée battant sa cuisse, souriante et enjouée.

- J'ai manqué quelque chose ? lance-t-elle à la cantonnade.

Je lui lance un regard en coin en guise de salut.

- Non, je demandais juste à Kan'rei de me montrer ce qu'il savait. S'il a vécu dans un dojo, il devrait déjà avoir quelques idées bien arrêtées sur la question des armes...

(j'espère que ça va, mon cerveau est dur à mettre en marche en ce moment !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 27/05/2010
▌Messages : 956
▌Age : 21



Feuille de personnage
Niveau: 6
Expérience :
297/367  (297/367)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Sam 16 Avr - 12:57

    Dans ce vaste monde il y’a de milliards de gens, parmi ces gens, des femmes et des hommes sont tombés amoureux, puis ont donnés naissances à tant d’enfants, je suis un de ces enfants, mais étrangement je ne suis pas comme eux……Moi je suis différent, je suis la seule différence, l’exception , l’unicité parmi tout ces gamins….Je suis une ‘Mioche’ Oui…….Mais pas une mioche ordinaire, j’ai une grande volonté, ainsi qu’une détermination extraordinaire, je suis sure et certain que ces deux-ci ne m’aideront pas assez, car vouloir achever un but n’est pas toujours le pouvoir….Mais dans ce cas là je le ferai, car j’ai d’autres supports auxquels je pourrai dépendre……et pour couronner le tout…je l’ai ‘elle’

    Je fixais toujours le forgeron, *Pourra-t-il vraiment me faire un sabre digne du nom ??* me demandais-je
    La Baa-chan lui avait fais confiance, elle m’avait même permis de le rencontrer seul, alors je pense que je devrai faire confiance en son choix, et croire que ce monsieur sera capable d’être à la hauteur de mes expectations.


    - Première chose : avec quelle arme comptes-tu te battre ? Un vrai sabre, je suppose ?Fit-il

    un vrai sabre ?? Non mais c’est quoi cette question là ?? J’avais sûrement précisé que je voulais me battre avec….que j’allais défendre mon DOJO à l’aide de ce sabre, qu’à cause de la décision que j’avais prise, j’allais avoir affaire à des gens extrêmement puissants. Et monsieur le forgeron me demande si je veux un VRAI sabre ?!

    ‘’ Je suis là pour m’en faire un, je suppose !!’’

    Il n y’a pas de mal à tuer, lorsqu’on ne connaît pas la vraie valeur d’une vie, et un sabre nous rappelle toujours grâce à sa lame tranchante qu’il est tellement facile de prendre une vie, mais qu’il est extrêmement dur d’en sauver une. Etant ce que JE SUIS, je choisirai la route la plus dur, aussi dur qu’elle soit elle me permettra d’achever mon but, et ainsi…mon sabre sera l’allié de la justice.


    - Que sais-tu déjà sur le maniement des armes ? Montre-moi, en attendant l'arrivée d'Hadès !

    Je ne sais pas trop sur le maniement des armes, je séchais toujours ce cours-ci puisque c’était mon vieil père qui l’enseignait, fallais toujours que je lui fasse la tête, que je contredise ses paroles...Mais je n’allais sûrement pas refuser l’invitation du monsieur, c’est vrai que peut être il se moquera de moi, mais quoique ce soit, je ne renoncerai jamais……Je ne lui montrerai aucun signe de trouille.
    C’est ainsi que je pris mon modeste Shinai et me mis en position bien équilibrée, fixant mon interlocuteur avec des yeux montrant une détermination plus grande que jamais.

    ’’ Ne me sous estime pas cher maréchal-ferrant ‘’ fis-je


    -J'ai manqué quelque chose ? Questionna la vieille dés son arrivée, mon partenaire l’avait répondu.
    Fallait que je fasse un commentaire, fallait que je dise quelque chose aussi……

    ‘’ On ne peut jamais compter sur toi concernant les directions…Baa-chan ‘’ dis-je d’un air amusé.

    Je re-fixe le forgeron, Il est long…Plus long que moi………*Huuum*. J’ai une très bonne idée, je m’avance vers lui grâce à des mouvements rapides et surs, avec un sourire au visage, j’allais utiliser ma taille en ma faveur. Une fois près de lui, mon sabre positionné parfaitement devant mon visage prêt à parer n‘importe quel coup, je vise son visage puis lance un coup de la pointe de l’épée, celui-ci le manqua, je lâche l’épée. Et grâce a ma vitesse je fléchi mes jambes, passe entre ses pieds, me retourne et le frappe au niveau des genoux, je rattrape l’épée qui arrivait en chute et la positionne derrière lui.



HRP: Voilààààà, j'espère bien que vous allez aimer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Sam 16 Avr - 14:32


  • [Aslan, j’ai aimé ! Je suis vraiment heureuse de pouvoir RP une nouvelle fois avec toi ! C’est toujours un plaisir ! ]
  • [Kanrei, J’ai, en effet, bien aimé ! Tes postes sont toujours amusants à lire. Peut être la raison est le fait que Kan’rei a une personnalité bien distincte. Bonne continuation et bon jeu ]

__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|


Dernière édition par Hàdes le Sam 7 Mai - 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Sam 7 Mai - 8:47

[Après y avoir pensé. Je pense qu'intervenir avec mon poste lors du combat n'est pas tout à fait logique. Je demande donc à Aslan de ne pas prendre en compte ma réponse précédente et de répondre -Lorsqu'il aura le temps-, je répondrai par la suite. L'ordre des postes partira de : Kan'rei, Hàdes, Aslan à Kan'rei Aslan, Hàdes.
Je supprimerai ce message plus tard Smile
++ ]

__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan l'Ardent
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 12/04/2010
▌Messages : 715
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
267/300  (267/300)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Lun 9 Mai - 9:50

Ma question à propos des armes laisse Kan'rei perplexe un instant. Il me regarde comme si je venais de dire une incongruité monumentale. J'hausse les épaules. Je me doute bien qu'il n'est pas naïf au point de vouloir se battre avec un joujou mais il aurait très bien pu avoir d'autres armes à sa disposition. Et à voir ses bras maigrichons, je suppose qu'il ne pourrait pas porter une arme bien lourde. Alors de là à la manier...

‘’ Je suis là pour m’en faire un, je suppose !!’’

Cette fois, c'est à mon tour d'être interloqué l'espace de quelques secondes. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne manque pas d'audace, ce mioche ! Je coule un regard noir vers Hadès. Je l'aime bien mais cette façon de donner la direction à prendre aux gens sans les consulter est particulièrement irritante. Faire un sabre à un enfant... La cause est louable mais il faut bien que je gagne ma vie ! Et à quoi bon s'il ne sait pas s'en servir ? Chaque chose en son temps ! Je ne réponds rien mais je suis bien décidé à lui donner quelques leçons avant de rien lui promettre de mon travail.
En attendant, alors qu'Hadès s'installe au spectacle, Kan'rei se met en garde devant moi. Je prends la même position, sans avoir l'intention de bouger, simplement pour voir comment il compte se déplacer. Il charge de front, déterminé, comme un petit taurillon. Son épée siffle le long de mes jambes, il la lance, roule entre mes pieds, récupère son arme, me fouette les genoux au passage et se redresse, me piquant le dos. Je me retourne vers lui. Intérieurement, je suis un peu rassuré : il ne part pas de zéro. De là à dire qu'il y a peu de chemin à faire... Je lui lance un regard de biais, acerbe.

- C'est très bien tout ça...si tu te bats contre une pierre !

Lâcher son épée comme il l'a fait...il faut de l'audace et seul un guerrier expérimenté peut se permettre d'utiliser ce genre de techniques. Il n'est pas bon qu'il commence à apprendre de cette manière.

- Ouvre grand tes oreilles, car je ne me répèterai pas... La première chose, la plus importante, c'est que l'ennemi qu'il faut vaincre en premier n'est pas celui qui se tient devant toi mais toi-même. Ta colère... Ton impatience... Tes propres faiblesses...

Tout en énumérant ces préceptes de base, je tourne autour de lui d'un pas lent, faisant aller et venir ma baguette de noisetier entre mes mains. Le gamin me guette du coin de l'oeil, toujours en garde. J'entendrais presque son coeur battre. Au moment où je termine mon sermon, à l'instant où je prononce le mot "faiblesse", ma main part, la baguette siffle, et Kan'rei se retrouve étalé par terre, avec sans doute une belle marque rouge sur le derrière. Je me campe face à lui.

- Mon garçon, avant de savoir attaquer, il faut savoir se défendre. Et pour cela, réflexes et rapidité seront tes alliés. Tant que je ne pose pas mon arme à terre, je reste ton adversaire. Quand tu en auras marre de te faire bastonner eh bien...tu auras appris la vigilance.

Je reste un moment silencieux, réfléchissant à la manière d'organiser nos exercices. C'est mon père adoptif qui m'a appris à me battre ; c'était un forgeron et non un guerrier. Mes techniques, je les ai apprises en partie sur le tas - avec de la chance et quelques cicatrices en guise de notation. Je reprends finalement ma marche autour de Kan'rei. Maréchal-ferrant... Quelle audace ! J'espère que la fessée que je viens de lui appliquer lui apprendra à peser ses mots.

- Empêche-moi de te toucher ! je lance, tout en commençant à me fendre avec mon arme de fortune.

La leçon commence...

[j'espère que ça va ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 27/05/2010
▌Messages : 956
▌Age : 21



Feuille de personnage
Niveau: 6
Expérience :
297/367  (297/367)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Jeu 7 Juil - 12:32

    Il y’a des siècles, mes ancêtres avaient construit le Dojo… Celui-ci devint un héritage familial, J’y est grandis, appris presque la moindre des astuces pour me défendre, je ne peux nier que je fuyais la plupart de mes séances, je ne les prenais pas au sérieux, je ne savais pas qu’un jour j’en aurai besoin, je pensais que j’allais vivre paisiblement avec ma famille, passant ma vie à sourire, à m’éclater, toutefois, ce ne fut le cas, toute ma vie se bouleversa, elle devint le contraire de ce que je voulais. Néanmoins, je n’avais pas perdu espoir, je combats toujours, j’essaie chaque journée de CREER, ce monde où je vivrai en paix, je ne vais pas renoncer en ceci, je ne pourrais pas permettre à ces soi-disant porteurs de lois régner, Je ne reculerai pas…JAMAIS.

    Aujourd’hui j’allais me faire une épée, j’allais avoir ma première lame, j’étais reconnaissant à Aslan, Car là….C’est comme s’il m’aide à réaliser mon but. Et aujourd’hui même j’allais débuter mon entraînement……

    J’avais attaqué, mon cœur battait vite, mes yeux grands étaient ouverts, contemplant chacun des mouvements de mon adversaire. J’ai aimé mon attaque, elle était bien, parfois j’arrive bien à m’impressionner, mais je ne pense pas avoir pu émouvoir mon maître d’arts, je n’étais pas à la hauteur de ses expectations, mais faut avouer que, je me surpasse jour après jour. Ce n’est pas que je doutais mes techniques de combats, mais faut avouer, que je ne sais rien au maniement de l’épée.

    - C'est très bien tout ça...si tu te bats contre une pierre ! Dit-il

    Je l’interroge du regard, Il avait en quelque sorte raison, aucun combattant ne pourrait se laisser faire… Toutefois, c’était tout ce que j’avais en tête…C’était d’ailleurs tout ce que je pouvais faire en cet instant.


    ‘’ - Ouvre grand tes oreilles, car je ne me répèterai pas... La première chose, la plus importante, c'est que l'ennemi qu'il faut vaincre en premier n'est pas celui qui se tient devant toi mais toi-même. Ta colère... Ton impatience... Tes propres faiblesses... ‘’ Et c’est ainsi que ma première leçon débuta.

    Mon premier ennemi est moi-même ? Je le fixe avec mes yeux verts émeraudes, faut avouer que je n’avais pas compris ce qu’il voulait dire au juste, comment vais-je me combattre ? Voulait-il dire que fallait essayer de me contrôler ? Ne pas avoir peur de ce qui pourrait arriver ? Juste…..foncer ? Il se peut que je ne comprennes ceci qu’après des années, toutefois, je finirai par le faire, si c’est la plus importante des choses, si c’est la clé de la réussite de mon rêve, alors je comprendrai, et je le ferai…..

    *Aieeeeee* Il venait de me mettre à terre, ça faisait mal, je parie que la Baa-chan s’éclate de rire en cet instant, je fixe Aslan d’un regard montrant à la fois de la colère ainsi que quelques signes de douleurs, je me frotte le derrière en essayant de me lever, Mon interlocuteur me passa une autre leçon, disant qu’il faut penser à bien se défendre avant de se préoccuper en comment attaquer, et afin de faire ceci, faut que je sois assez rapide…… Je regarde Aslan, Il me rappelait les paroles de mon vieux père qui me disait toujours que la meilleure façon d’attaquer est de se défendre, Je sourie sans raison…

    - Empêche-moi de te toucher ! Cette phrase marqua le début de mon entraînement. Je me place devant Aslan, me mis en position de défense et dis d’un voix haute ‘’ Hai ‘’.



HRP: Désolée pour ma longue absence !!! J'espère que c'est à la hauteur de vos attentes Very Happy
Enjoy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan l'Ardent
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 12/04/2010
▌Messages : 715
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
267/300  (267/300)

MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   Sam 9 Juil - 22:54

Kan'rei me regarde un moment, furieux, se massant le derrière. Apparemment, ma tirade sur vaincre son ennemi intérieur l'a laissé sceptique. Comme je l'ai été moi-même quand on me l'a dit pour la première fois. Mais même maintenant, avec l'expérience, je dois parfois faire des efforts pour me conformer à cette règle d'or : sinon c'est la chute. Ou la mort. Face à un ennemi haï mais dangereux, il est facile de laisser la colère enflammer ses sens et nous aveugler. Tout emporté dans notre élan de destruction, un adversaire plus calme trouve notre faille et nous envoie saluer les Enfers. Je l'ai appris à mes dépends plusieurs fois. Le combat exige de la clairvoyance, de l'observation, de la patience. La colère n'est là que pour nous obliger à tenir jusqu'à la victoire. Elle doit être là pour effacer notre peur et nous soutenir mais il faut savoir la doser avec soin. La vigilance est le maître mot de n'importe quel combattant.
Alors que je m'avance d'un pas, le bâton pointé en avant, Kan'rei me contre. D'une torsion du poignet, j'essaie alors de le désarmer puis, comme il a suffisamment de souplesse pour accompagner le mouvement sans lâcher son arme, je me glisse vivement à côté de lui et mon arme décrit un cercle pour aller chercher ses côtes. Il bondit vivement sur le côté pour échapper au coup, se déséquilibrant en même temps. Il se ressaisit à temps pour éviter ma baguette qui siffle au-dessus de sa tête mais en combat, ce vacillement pourrait lui coûter la vie.

- La stabilité, Kan'rei. C'est une des clés de la réussite. Un déséquilibre et c'est la mort. Souplesse et stabilité. Comme le roseau qui plie mais que rien ne déracine.

Sans rien ajouter, je reprends brusquement mes attaques, faisant aller ma baguette d'une main à l'autre, fouettant l'air en tout sens autour du garçon. Il esquive et contre comme il le peut, essoufflé mais avec une concentration que je dois féliciter : à son âge, j'étais moins attentionné. Finalement, il baisse sa garde alors que mon épée de bois cherche ses jambes. Aussitôt, ma main libre le saisit au collet et il finit suspendu en l'air, impuissant, battant l'air de son épée, essayant vainement de me toucher.

- Fais donc attention ! Ne te focalise pas que sur l'arme ! Vois ton ennemi dans sa globalité! j'assène en le secouant un peu avant de le lâcher.

Il s'effondre sur l'herbe. Je pose mon bâton à terre, signalant ainsi que sa première leçon vient de se terminer. Je me penche au-dessus de l'Iso et bois à longs traits l'eau fraîche. Ce gamin sera un bon guerrier s'il reste rigoureux et sérieux comme maintenant. Mais il a du travail. Pourtant, son sérieux et sa détermination l'aideront.
Déjà, la matinée a bien avancé. Le soleil, haut dans le ciel, promet une journée chaude. Je jette un regard vers Hadès. Je lui en veux toujours un peu de m'avoir caché le fait que le gamin veut une arme.

- Bon, c'est quoi cette histoire de sabre ? Éclaire-moi un peu, je grommelle, autant à l'adresse de la jeune femme que du gosse.

[désolé, je manque un peu d'idées]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'entraînement commence...(PV: Aslan, Hàdes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Llegwen + :: Lieux intermédiaires :: Bords de l'Iso-
Sauter vers: