AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Dim 22 Aoû - 9:32


Le troisième combat

Hàdes contre Kan'rei.


Combat en trois tours





______________________________________________



Indications : Le ciel est couvert et les nuages se font menaçants. Il se peut qu'il y ait des averses de pluie.
Le public peut assister au combat.



Bon courage à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Dim 22 Aoû - 10:36

    Se reposer. Croyez moi, c’est une quête impossible surtout sur les terres des humains ! Surtout sur cette terre où ma mission s’avère de plus en plus critique… je soupire. Fermant mes yeux et me fiant au silence de la salle… un silence tellement : paisible ! J’ai pu me relaxer ne soit-ce qu’une parcelle de seconde, qu’un instant, qu’une bref petite seconde avant que la terre sous mes pieds tremble. Tremblement de terre ? Ce serait possible mais ce n’était pas le cas ! Voyez-vous, je participe aussi à ce tournois fait par le roi ! Je voyais dans le gamin suffisamment de potentiel, c’est vrai ! Mais ce n’est pas le potentiel qui fait gagner ici, n’est ce pas ? Ici comme à l’enfer ce qui compte c’est le résultat. Je n’abhorre pas cette loi, je ne suis pas si enfantine pour défier un principe, je vais juste avec. Utilisant mes moyens pour arriver à mes fins. Et utilisant ces instants loin de tout pour fermer l’œil pour un répit de réflexion. Amusant ! Vraiment amusant… ces journées sur terre –ces siècles- m’ont peut être rendue fainéante ? Une grande amante de repos… mais qui dit que mes envies silencieuses seront écoutées ? Et qui dit que je trouverais mon plaisir sur un lit même fabriqué d’or ? Mon plaisir existe sûrement dans pareils moments : quand on attend de voir, quand on prédit, mais quand l’imprévu joue son tour !

    Donc, le tremblement ! Oui, à quelques dizaines de mètres d’ici se trouve une arène, les humains s’enflamment, et c’est moi qui devrai la rejoindre, c’est aussi moi qui devrai y combattre. Faites que tous les démons de l’univers soient occupés ailleurs pour qu’ils ne voient pas leur déesse –en fuite- jouer au jeu des humains… ça fait étrange, même après toutes ces années, de se mesurer à ces créatures insignifiantes. Mais qui dit que je me mesure à eux ? Je ne fais que jouer le jeu… Prenant plaisir, appréciant le moment et c’est tout. N’y lisons pas plus. Ne cherchons pas plus loin des raisons !!

    On ouvrit la porte de cette chambre noire. Et les cris retentirent encore plus. J’entrouvre un œil. Déjà ? Déjà ? Je soupire. Devant ces yeux affamées de voir du sang, de voir des mouvements, de s’agiter, de crier la victoire de l’une des patries mais surtout de vivre un instant de l’excitation profonde, je ne sais toujours pas quelle expression je devrai mettre. Celle d’une véritable meurtrière ? Celle d’une gentille femme qui cherche de l’argent ? Je file un regard vers Hell… Qui me croirait ? Si jamais le soleil est toujours au zénith, je pourrais juste entrouvrir mes yeux et faire semblant d’être dérangée… puis après… je combattrais… puis après…

    J’ouvre mes deux yeux, regarde le garde qui me parle d’examiner les armes. Je le regarde, sérieusement, il chavire au contacte du rouge… ‘J’ai déjà examiné mon épée. Puis je ne tue personne, je doute que je l’utiliserai’ Annonçais-je en me relevant. Il s’éloigna d’un pas agité. M’indiqua le chemin puis disparu… Je remets Hell sur mon dos et suit le passage obscur illuminé vers la fin. Une petite lueur… le soleil peut être ? En sortant du gouffre la première chose que j’observais fut le ciel. Le soleil n’y était plus ! Je pouvais imaginer mon expression ! Alors que la foule s’agitait de merveille, moi je plaignais le ciel de ne pas être aussi clair qu’avant… Je plaignais le temps…

    Je m’aventure dans l’arène. Maintenant que j’y suis, je ne pense pas pouvoir en ressortir. La porte derrière moi se ferme. Je rigole discrètement ! Croyez moi, ce n’est pas une porte qui empêchera mon passage si je voulais sortir ! Une seule chose m’en empêche : Son petit visage qui désir tant réparer le dojo… Faible face à l’enfant ? Non, faible face à son ancêtre ! Je n’avouerais jamais l’effet de ses grands yeux verts sur moi. Je ne le dirais pas, mais sa résolution était digne de considération !

    Mon attention s’abattu sur la porte de mon adversaire qui s’ouvrait justement. Je regardais et le publique vers la même direction. Et le noir laissait voir quelque traits blancs… mes instincts étaient des plus forts, et avant même que sa tête ne dépasse la porte je savais qui s’était… Oh le sort se jouait peut être de nous ! Mais au moins, au moins je ne m’inquièterai pas pensant à qui l’aurait blessé, se sera moi tout simplement ! Pour contrer cette obsession qu’il a de réparer son dojo. Je comprends très bien pourquoi il voulait tout réparer, mais il fallait rester réaliste, non ? Je soupire…

    M’avançant de quelques pas, plusieurs, pour atteindre le gamin. Et je le regarde. Il ne portait toujours pas son manteau familial, il ne portait pas son numéro. Je sourie d’un air sûrement amusé. Devais-je vraiment gagner contre lui ? Dés le début, je participais pour lui offrir deux chances de gagner le tournois… Je soupire. Puis je m’accroupi cherchant à être à sa hauteur. Un humain n’est pas une grande affaire pour moi et encore un enfant !

    -‘Si tu me demandes de me plier. Je te laisse gagner par forfait’ Annonçais-je brièvement. Je savais qu’il n’allait pas accepter telle chose, je savais qu’il voudra gagner par ses propres moyens, mais contre qui ? Contre moi ?. Au pire, je ferais de ce combat une autre séance d’entraînement !




__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|


Dernière édition par Hàdes le Lun 23 Aoû - 3:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 27/05/2010
▌Messages : 956
▌Age : 22



Feuille de personnage
Niveau: 6
Expérience :
297/367  (297/367)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Dim 22 Aoû - 10:40

    Mon Dojo est la chose qui m’est le plus chère au monde, et afin de le réparer et le rendre tout neuf, il me fallait beaucoup de pièces d’or, et la seule chance que j’avais afin d’obtenir ces pièces d’or était le tournoi national de l’art du combat.

    J’étais à présent assis sur une chaise dans une chambre, j’avais l’épée que Aslan m’avait faite, elle était à present attachée sur mon dos, j’aimais bien cette épée, même si je viens de l’avoir il y a peu de temps, je sentais comme si j’avais un lien avec celle-ci.
    Je pensais à comment ressemblerai mon adversaire, je savais bien que les quelques entraînements que j’avais passé avec la vieille n’étaient pas suffisant pour sortir de l’arène sans aucune égratignure, toutefois je me débrouillerais bien si mon opposant n’est pas très fort. Enfin fort ou pas je ne renoncerais jamais….

    L’attente devenait de plus en plus longue, sa me faisait sentir une peur extraordinaire, je tremblais un petit peu, je n’avais jamais passé une tel expérience, ce n’est pas que je n’avais jamais combattu, mais c’est la première fois que je combat pour une raison particulière. Le temps avançait à pas accélérés, et au fur et à mesure de cela, ma détermination s’augmentait. Et voila que le moment tant attendu arriva, et en même temps que la gigantesque porte s’ouvrit lentement,un Homme s'approcha de moi pour examiner mes armes, je lui ai montré mon shinai ainsi que ma nouvelle épée.

    Je m’avançais de pas ralentis, je levais mes yeux vers le ciel, il était remplit de nuages, et sa ne présageait rien de bien, en fin ceci s’est prouvé quand je vis mon adversaire s’approcher vers moi.

    ‘’Non, pas vrai…’’
    Mon opposant était mon nouveau maître. Eh oui c’était la vieille femme qui m’a aidé à nettoyer le Dojo, et c’était celle qui a demandé à Aslan de me faire cette épée….
    Je n’hésitais pas, je m’avançais toujours, tête levée je ne fis même pas attention aux spectateurs présent.
    J’allais combattre sans mon manteau blanc, la vieille me l’avait pris, elle disait que je devais le mériter, et le sort a fait que je prouve ce mérite ici. Mon maître s’approcha de pas accélérés, une fois arrivée devant moi, elle s’accroupit et me murmura quelques mots qui me donnaient plus de détermination pour gagner.

    ‘’Qui accepterai une telle victoire’’ fis-je

    Je me retourne, en faisant sorte que mon dos soit devant elle, puis j’annonçais avec un ton élevé

    ‘’ Je ne sortirai d’ici que gagnant, alors prépare toi à la défaite’’ ajoutai-je avec un mini sourire au coin.


(HRP: j'espère que c'est bien écrit ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Lun 23 Aoû - 7:31

    Il était lui aussi surpris. Combattre son nouveau maître alors qu’il est tout à fait nul en position basiques, techniques et tout. Je soupire. Pauvre lui, le sort s’amuse vraiment à le surprendre. Le sort se joue de toi, minus ! Il répondit avec autant de détermination que je pensais… il était bien leur fils, leur demi fils pour le moment puisqu’il n’est pas encore entraîné, l’esprit pourtant y est tout à fait… Il voulait sortir gagnant… gagnant ? Plaisantait-il ? Demandait-il vraiment un véritable combat ? Je tiens ma tête d’une main et le regarde presque amusée. Je n’allais pourtant pas contrarier son désir, mais tout dépend du « comment » il s’y prend !

    Je me relève. Et je me retourne sur place à mon tour lançant Hell une dizaine de mètres plus loin. Elle fut fermement creusée au sol. Je me retourne vers lui, testons ce sentiment qu’il nomme détermination !

    -‘Jouons alors !’ Annonçais-je amusée. Je pris son shinai sans sa permission. Puis je contemple ses yeux. Ils n’avaient pas la même couleur que le premier, mais un brin de son regard déterminé. ‘Les règles du jeu son ainsi : Parviens à toucher mon épée creusée à quelques mètres !’ Fis-je en la pointant du doigt. ‘Je t’interdirais pourtant, j’utiliserai ce Shinai ! Le tien !’ Agitant le morceau de bois devant lui, celui-ci faisait des sons stridents coupants l’air. ‘Montre moi que tu mérites ma peine de t’entraîner ! Ce sera ta première leçon et peut être ta dernière :"Vouloir gagner n'est pas suffisant pour gagner!" ‘ Finis-je en posant la lame du shinai exactement devant ses yeux. Cette arme l’avait accompagnée pendant très longtemps et si jamais il savait s’en servir, s’aurait été mieux qu’une lame tranchante ! Mais je jugeais qu’avec cet objet qu’il avait en main, il pourrait mieux évoluer.

    Je m’éloigne de quelques pas. Les spectateurs criaient. Je comprenais parfaitement, et distinguais même leurs remarques. D’après eux et de leur point de vue, je me moquais de l’enfant. J’étais alors devenue le monstre tant abhorré. Peut être que ses yeux avaient attirés leur compassion… qui sait ? Ça ne me dérangeait pas pourtant. L’enfant lui-même sera dérangé. Mais cette vie n’est ni gratuite ni facile ! Et je n’allais pas lui mentir disant le contraire ! Il était des années plus tôt pour lui de s’aventurer dans de tels endroits ! Mais que faire ? L’emprisonner pour qu’il ne puisse s’enfuir ? Lui dire que reconstruire son dojo devait attendre ? Laissons-le le découvrir lui-même ! Ses parents avaient passés des années à travailler pour maintenir le titre de la famille, s’il voulait garder ce titre comme il fut depuis toujours il devait travailler, à long terme, avec acharnement !

    Je l’avais laissé participer pour deux raison : La première était son envie de participer et sa détermination particulière ! La deuxième était le fait que ça lui donnera une leçon inoubliable : Celle de mieux mesurer ses actes avant d’agir !

    Devant cette foule qui me méprise, et cet enfant qui voulait tant se prouver, je me tenais stable. Au pire, il sera blessé, au pire, il se fera mal, au pire… mais il apprendra qu’il a un long chemin à faire, il apprendra qu’il devra tenir bon et faire le dur… mais je sais qu’il y arrivera ! Le sang qui coule en lui n’est pas celui d’un simple gamin ! Et l’esprit qu’il avait n’en était pas un ordinaire ! C’était un esprit frais, comme je l’avais prédit depuis sa naissance ! Un esprit vivant au propre sens du mot !

    Je regarde le juge. ‘N’intervenez pas ! Nous ferons notre combat sous nos propres lois ! S’il parvient à me dépasser et à toucher mon épée, il sera le gagnant !’ Expliquais-je au jury. Je me mis alors devant lui, entre Kan’rei et Hell.

    -‘C’est quand tu veux !’


__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 27/05/2010
▌Messages : 956
▌Age : 22



Feuille de personnage
Niveau: 6
Expérience :
297/367  (297/367)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Mer 25 Aoû - 5:25

    J’étais toujours présent au milieu de l’arène, mon adversaire derrière moi, la peur m’envahissait accompagnée d’une nouvelle détermination : celle de me prouver devant mon nouveau maître. Gagner pourrait être trop demandé, mais cela ne veut pas dire que je cesserais d’essayer, car même dans la plus noire des chambres, une petite ficelle lumineuse apparaît, et même dans les cas les plus désespérées, les miracles arrivent.

    Ce n’est pas que je voudrais gagner grâce à un miracle, mais qui sait….

    Je me retourne en sorte que je sois face à face à elle, et je l’avais vu en train d’envoyer son énorme, plutôt gigantesque épée dans l’air, celle-ci se creusa au sol à plusieurs Kilomètres, ceci me laissa stupéfait par la force de mon actuel maître.

    Elle me fixa, et d’un air amusée, elle annonça que notre combat se passera en sorte de jeu, se moquait-elle de moi ? , avait–elle pitié de moi ? suis-je aussi piteux que ça ??.

    Elle m’informa des règles du jeu, c’était très simple, une fois que j’aiurais touché son épée, je serais gagnant. Ce n’étais pas assez mauvais, je pense que je me débrouillerais très bien. Elle se mit entre moi et son épée, elle serait une sorte de bouclier ou plutôt défense pour sa lame, et elle défendra celle-ci en utilisant mon shinai. Utiliser une nouvelle arme pour combattre m’est inconnu, cependant cette lamelle était faite pour ce tournoi, alors j’étais obligé de l’utiliser, Aslan avait mit tant de peine pour la fabriquer, et je ne voudrais pas que sa peine soit en vain.

    Elle disait que c’était un entraînement utile pour moi afin de me juger et m’améliorer.
    Une de ces paroles me laissa bouche bée, elle était tellement vraie que sa me faisait mal, quoique je ne veux pas seulement gagner, ce n’est pas qu’un petit vœux que je veux exaucer, mais c’est une envie qui me hante depuis des journée * Gagner un tournoi, ce serait Cool * fis-je avec un sourire un peu désespéré au coin.

    Les spectateurs criaient comme jamais, ils étaient soit des cris d’excitation, soit des cris d’injustice envers mon maître, je n’y ferai pas attention que ce soit la première possibilité ou la deuxième.


    ‘’- c’est quand tu veux’’ annonça-elle

    C’est ainsi que je pris mon épée et commença à courir vers elle, ou plutôt vers l’épée. Mon action peut être définie comme folie, ou détermination, ou même les deux. Mais peut importe sa définition la raison restera la même : Gagner ce combat.


Dernière édition par Kan'rei le Mer 25 Aoû - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Mer 25 Aoû - 13:53


    Il y a des yeux qui reçoivent la lumière et il y a des yeux qui la donnent.
    [Paul Claudel]

    Paul, avais-tu toi aussi regardé des yeux si éclairés que ceux de l’enfant ? Ou avais-tu juste rencontré un être aussi déterminé que mon petit élève que voici ? Je savais que ce teint de désespoir reflétait ses pensées profondes, il savait que me combattre n’était pas une partie gagnée ! Pourtant, gardant ses yeux en flammes il fixait son épée vers moi, tremblant presque à cause du poids de l’épée. Il me fixait pourtant puis fixait sa cible. Ce petit homme méritait sûrement mon aide, n’est-ce pas ? Je sourie inconsciemment. Une main derrière mon dos, l’autre tenant le shinai fermement. Si j’évite le corps à corps c’est que je sais que le shinai rendra plus faible mon coups et donc lui offrira le moins de dommages possible.

    Il s’aventura en courant vers l’épée. Ses positions laissaient à désirer et comment traînait-il cette épée, même pas habitué au poids. Je soupire. Il avait besoin d’un nombre indéfini de journées d’entraînement. Je m’aventure lui couper le chemin, m’interposant entre lui et Hell juste au bon moment où il allait me dépasser. Un coup droit vers l’épaule gauche pour le déséquilibrer puis je rajoute un coup horizontal vers ses hebdos sans m’inquiéter de la force du coup. Il manquait de vitesse. N’arrivait pas à m’atteindre avec ses coups aléatoires. Et n’arrivait même pas à m’approcher avec la lame de son épée qui était toujours derrière lui vu le poids. Peut être était-ce une faute de lui en fabriquer une alors qu’il était aussi jeune.

    Tous cas, mon coup lui demanda de rebrousser son chemin de quelques pas. Pourtant, sous le coup puissant il n’allait pas tarder à tomber. Je n’allais tout de même pas jouer avec le gamin. Il devait mériter sa réussite ou sa perte. Je le fixais. Allez, jeune homme, relève toi ! Si tu tombes maintenant tu ne mérites pas d’être son descendant !!

    -‘Je ne te rendrais pas ton numéro si tu ne gagnes pas ! Relève toi !’ Lui criais-je.

    Je lui avais confisqué son manteau sur le quel était son numéro, marquant qu’il était le dixième des descendants de Seiru. S’il ne mérite pas, s’il n’en est pas digne, il ne devrait pas le porter ! J’entendais quelques remarques ici et là. L’une de celles-ci me transperça. ‘Ce n’est qu’un enfant ! Arrête… démon !!’ Disait l’homme. Je baisse ma tête légèrement. Et qui disait que j’étais autre qu’un démon ? Un rire sadique s’installe sur mon visage, je fixe l’homme qui faisait la taille de trois, moi j’étais un démon, mais il disait que mon élève n’était « Qu’un enfant ». D’où viennent ces gens ? D’où comprennent-il ? Et pourquoi cette compassion insensée ? Était-il aussi trouillard que l’homme pour rester parmi les spectateurs ? Était-il si indigne pour se laisser donner une victoire cadeau ? Je fixais l’homme de mon regard rouge. Attendez et vous verrez ! Ce n’est pas n’importe quel enfant ! C’est un petit homme qui manque gravement d’entraînement ! Mais qui assume ! Je haïssais les ingrats qui pensaient tout comprendre alors qu’ils ne comprenaient rien du tout !

    -‘Debout ! Petit homme !’ Criais-je plus fort à l’intention de Kanrei. ‘Répares tes positions ! Ne me fait pas redire ! Tu étais ouvert, si c’était une vraie arme tu aurait péri ! Puis soutiens ton épée de deux mains, idiot ! Tu contrôleras mieux le poids ! Relève-toi !

    Je retourne mon regard vers l’homme. Je fixe ses yeux et entrouvre mes lèvres. ‘Observes !’ Lui dis-je à voix basse. Mais mon esprit la lui transmit. Il entendit ma parole au fond de son être. Raisonnante, immuable, terrorisante. Il ramena son regard sur Kan’rei. Je fis de même.

__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 27/05/2010
▌Messages : 956
▌Age : 22



Feuille de personnage
Niveau: 6
Expérience :
297/367  (297/367)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Jeu 26 Aoû - 1:52

    Ma cible était devant mes yeux, je m’aventurais vers celle-ci portant mon épée d’une seule main, elle était très que je n’ai pas pu courir très vite. Je ne voyais que mon objectif, c’est pour cela que j’étais surpris lors de l’intervention de la vieille, elle était à présent devant moi, stable, calme, et d’un coup vif, elle me frappa l’épaule gauche afin de me déséquilibrer, ce qui était très facile pour elle, puis elle me frappa vers les hebdos ce qui me fit terriblement mal, je me mis sur terre à quelques pas d’elle, la douleur s’emparait de moi, toutefois je n’allait pas renoncer à cause d’un coup, MOI kan’rei, je n’étais pas éduqué de cette manière.
    -‘Je ne te rendrais pas ton numéro si tu ne gagnes pas ! Relève toi !’

    Les échos de cette réplique me hantèrent, mon manteau était la seule chose qui prouvait que je faisais partie des Hirameku, tous les descendants doivent mettre un par mérite, et moi c’est en plein combat que je me prouverai apte de le mettre. Père, regarde bien, je l’aurais mon numéro.

    Les cris des spectateurs se levaient et devinrent nombreux. Injustice envers moi ?? Et qui est ce qui est l’injuste ?? Mon maître…Non mais qu’ils se taisent, parler sans comprendre la situation, ne voyaient ils pas que j’étais en désavantage dés le début?? Savaient ils que cette femme devant moi était en train de me faire une des plus importantes leçons de ma vie ?? Pitié ?? Je ne le crois pas, car nul combat ne peut être gagné si tu as pitié en l’ennemi, c’est ce qu’on m’avait appris, et je pense qu’elle connaît cette règle très bien.

    Peu importe ce qu’ils disent, pour moi, la vieille femme devant moi, et celle qui m’a rendu au monde, c’est celle qui m’a promis de m’aider à renouveler le Dojo, quoiqu’ils pensent, à mon avis elle est….Un maître digne du nom.

    Je me relève doucement en utilisant l’épée en sorte de cane, j’étais conscient du fait que je serais frappé une deuxième fois, mais arrivant jusqu'à ce stade, je ne puis me retenir et laisser mon manteau à la possession de quelqu’un d’autre que moi. Qui disait que fuir était l’un un de mes choix, celui-ci est pire qu’un crime…..c’est une faute.

    Je faisais ce qu’elle disait à la lettre, c’est ainsi que je pris l’épée des deux mains et je me mis en position de combat, j’avance vers elle plus déterminé qu’avant. Je courais, mais cette fois elle étais ma cible avant l’épée, je faisais en sorte vouloir l’attaquer d’en haut, mais je ne fis pas ainsi, je me baissa et passa au dessous de sa main, un sourire se dessina sur mon visage
    ''J'tai eu'' fis-je en courant vers ma nouvelle cible et cette fois je comptais bien la toucher.
    Le ciel semblait toujours être triste, mais moi en cette même seconde, j'étais heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Jeu 26 Aoû - 3:36

    Il se releva. Une mimique pénible sur son visage. Il traînait au début, mais il pu contenir sa peine et se tenir comme il fallait devant moi. Son épée tenue par deux mains. Je sourie. Il répara sa position aussi, ses pieds plus équilibrés, et son épée mieux positionnée. Je sourie, me redressant moi aussi. Il avança, encore ne fois en courant, tenta un coup en haut puis se contenta de passer au dessous de ma main. Intelligent ! Donc, il pensait que la confrontation n’était pas utile et tentait la ruse ? Je voyais son mouvement clairement, et normalement, ma vitesse surhumaine devrait pouvoir suivre ce genre d’attaque très facilement. Je laissais pourtant faire. Je le laissais me dépasser d’un pas, puis…

    Un simple mouvement de pied et je me retourne sur place. J’avais son dos face à moi, sans défense. D’un coup horizontal vers son coté. J’avance d’un pas et je pose mon Shinai sur sa gorge. Si jamais c’était une véritable épée, je m’imaginais comment il aurait devenu.
    -‘Rebrousse ton chemin, et attaque de nouveau !’ Lui murmurais-je avant de le relâcher. ‘Cette fois ta position était bonne et tu as mieux contrôlé l’épée ! Mais pourquoi portes-tu une épée si tu ne frappes même pas tes adversaires avec ?’ Demandais-je en le poussant. Le pauvre, il allait vraiment souffrir à cause de ces coups reçus. Je soupire. C’était pourtant pour un bon payement pour son orgueil !

    Je pressentis un sentiment étrange. Une présence… d’un ange ? Je me retourne illico tout en gardant mon attention sur le gamin. Parmi les spectateurs, sur les rangs, il se tenait droit observent le combat. Qu’est ce qui le ramenait ici ? Mon aura de démon ? Voulait-il me combattre ? Non, car d’après sa position, il voulait juste observer. Mon Dieu qu’allait-il observer ? Ce combat n’en était pas uns !!! Mon orgueil de démon prit un léger dessus avant que j’arrive à l’estomper ! Mes ennemis jurés autre fois, l’un de mes ennemis, des êtres que j’avais tant combattus se tenait là, m’observant alors que je donne des leçons à un humain !!! Je respire. Continuons ce qu’on faisait, d’accord ? Continuons le soit disons combat ! Je ramène mon regard vers Kan’rei, composée jadis, je trouvais tellement troublant la présence de l’ange. Il fallait tout de même que je continus mon jeu avec Kan.


[Trop court! Désolée >_

__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 27/05/2010
▌Messages : 956
▌Age : 22



Feuille de personnage
Niveau: 6
Expérience :
297/367  (297/367)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Ven 27 Aoû - 1:50

    Mon coup passait juste au dessous de son arme, mais vu sa vitesse, elle a pu me frapper horizontalement vers mon coté, elle m’a fais un peu mal, je m’allonge par terre sans m’éloigner. ‘Cette fois ta position était bonne et tu as mieux contrôlé l’épée ! Mais pourquoi portes-tu une épée si tu ne frappes même pas tes adversaires avec ?’ me dit-elle, J’étais heureux quand elle m’avait complimentée, et c'est vrai, pourquoi ne l’ai-je pas frappée quand j’avais la possibilité de le faire ?? Avais-je peur de cette arme tranchante, cette arme qui est faite pour tuer, frapper, ainsi que défendre. N’ai-je pas assez de courage pour le faire ?? Étais-ce trop pour moi ?? Mais en y pensant sa va être la seule façon que je peux utiliser pour pouvoir toucher Son épée, Maître as-tu fait exprès de me dire cela ?? Si oui, alors je te remercie endormement.
    Une épée ?? C’étais une très bonne idée de me faire une, Aslan, n’importe ou tu es, *Merci*.

    Je me mis debout reculant de quelques pas pour être plus loin d’elle d’une distance qui me permettra d’attaquer, j’étais en position de combat, je maintenais mes pieds mieux que les deux premiers essais, ma lame tenu de deux main, elle était plus facile à utiliser.
    Je la contemple du regard en faisant en sorte de me faire un plan qui marchera très bien, elle était en désavantage d’arme, alors je vais l’attaquer et le refaire, et elle reculera à chaque fois que je frappe. *C’est bien, je peux gagner* Fis-je en souriant.
    Elle détourna le regard de moi, peut être vers les spectateurs, est ce qu’ils la dérangeaient ?? Ou regardait-elle quelqu’un de précis ??
    Peu importe, son regard rejoigne le mien après un petit bout de temps, je me préparai à attaquer, et cette fois si je comptais bien frapper…

    ‘’Sois prête’’

    C’est ainsi que je commence ma course vers elle, mon épée penchée à la droite.

    ‘’Yaaaah’’ fis-je tout en souriant

    je frappe à droite puis à gauche, à droite, à gauche, je tombe par terre, m'accroupis sur ma main gauche et je retourne mon corps d'un demi tour, et je réussis défleurir l'épée.
    le douleur que j'avais passé dans ce combat était grande, mais ça m'importe peu. Je ferme mes yeux espérant que mon pieds a touché sa cible.



[le tien est long comparé à ce que je viens d'écrire Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Mar 31 Aoû - 6:47

    Il s’était enfin résigné à attaquer. En combat réel il faut avouer que je n’aurai pas de problème à parer, face à lui pourtant, je n’allais ni établir un coup mortel ni utiliser ms pouvoirs. J’esquivais, il avait correctement soigné ses coups pour afin que ceux-ci m’éloignent de son passage. Aussi loin, j’arrive tout de même à lui faire un balayage qui le fit mordre la poussière. Mais juste après, il s’accote sur son bras et se retourne faisant un demi rond et effleurant l’épée de son pied. Il fermait ses yeux et je souriais ! Il avait tenu le coup et avait presque gagné le jeu, ayant manqué l’épée de quelques centimètres presque ! Je me dirige pourtant vers l’épée, et je la baisse jusqu’à ce qu’elle le touche. Regardant les juges qui ont peut être compris… peut être !!

    Je me baise près de son visage, désordonne ses cheveux. Il était presque inconscient ! Je soupire. Lui tenant le poignet, je le relève, tenant sa main haut telle celle d’un gagnant, j’étais plus un support que juste un joueur qui annonçais son adversaire gagnant ! Il n’arrivait même pas à tenir debout ! Je passe mon autre main autour de son ventre et je le porte sur mon épaule. Il tenait toujours son épée, tendis que moi, je relevais Hell de la terre et je me dirigeais vers les juges.

    Au passage, je ramenais mon regard sur le spectateur qui l’avait indigné, il était resté stupéfait. J’étais un monstre à combat, il n’avait aucune chance depuis le début si jamais je le combattais, mais là, il en a tiré une leçon qui le fera travailler bien plus… Je cherche après l’ange du regard. Une légère impulsion hors de moi me parcourait. J’effleurais son regard. Pourquoi était-il ici ? Pourquoi se contentait-il de regarder ? Il avait en fait la certitude de ‘qui j’étais’, il avait Hell sous ses yeux… peut être ne se rendait-il pas compte que c’est belle et bien l’épée divine de l’enfer…

    Arrivée devant les juges, je les fixe un à un. Je ne suis toujours pas bonne pour déchiffrer l’exacte signification de leurs regards écarquillés. Peut être qu’ils pensaient aussi, comme l’ingrat spectateur, que j’étais un ‘démon’. Mais avaient-ils compris que malgré la douleur, il se relevait et essayait de nouveau ? Si cette petite idée avait, n’importe comment, visité leurs têtes ils auraient compris qu’il n’était pas un gamin mais un petit homme !

    -‘Je refuse que le gamin passe au second combat !’ Annonçais-je strictement ! Je regardais la chevelure blanche de Kan attendait qu’il réagisse, qu’il refuse ou qu’il accepte mon annonce.


__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   Jeu 9 Sep - 9:57

Je déclare après une hésitation non dissimulée, que le vainqueur est



Spoiler:
 




Félicitation, et merci a vous deux pour ce très beau combat, qui n'a pas justifié l'intervention du MDJ pour équilibrer les choses.

Les xP Seront attribués après votre poste de conclusion ( si toutefois vous voulez bien conclure )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tournois national de l'art du combat : combat Hàdes & Kan'rei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Gym' ou Combat ? Combat ! //BAM// Chui, morte. Oh ! Un ange *O*
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Elhenis + :: Elbereth :: Lice-
Sauter vers: