AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !   Dim 22 Aoû - 10:43

- Vous ! Arretez vous !...qu'es ce que vous faites ici ?

- ...Saluation, ce que je fais ici....qu'es ce que cela peut bien vous faire ?

- Vous avez l'air louche ! Répondez ?! ou c'est le cachot qui vous attend

- Je vais simplement à la grande place pour y acheter de quoi manger ! Voila ! vous etes content !?

- C'est bon...circulez !

*Maudit soit ces gardes ! c'est le quatrième qui m'arrete depuis que je suis en ville !* Pensa Faënor, bouillant interieurement et ce jurant que si il n'était pas en pleine ville, il lui aurai fait la peau sans hésitation !

Cela faisait des jours que Faënor n'avait pas mis les pieds dans une cité..et cela ne lui avait pas manqué. Marchant et passant le dévisageaient ! Les gardes l'arrète à tout les coins de rue. Un vrai paradis sur terre !

Faënor marchait à pas lent, lisant panneaux et affiche de boutique. La rue était belle, devant chaque fenêtres il y avait des bacs remplit de fleurs de toutes les couleurs. La rue était entièrement pavée de pierre blanche et passablement propre, si on met à part mendiants et alcooliques qui y gisent ! Il s'arreta devant un étalage garnit de babioles diverses. Il n'y avait pas grand chose et rien n'attira l'oeil de Faënor...par contre ce n'était pas le cas du marchant. Celui-ci dévisageait son client avec méfiance ! Et lui demanda sèchement:

- Si rien de vous sied guère ! Partez ! je ne veux pas de problème avec la garde !

Faënor bouillait de l'interieur, une telle insulte ne pouvais restée impunie...mais comme pour le garde...c'était impossible de lui faire payer directement son insolance ! Mais Faënor était résigné à lui faire payer cette affront et il allait le faire dans la plus grande finesse! En ce retournant, Faënor claqua discrétement les doigts et s'éloigna tranquillement. Au bout de quelque seconde, une petite brise ce leva, apportant rire infâme et morbie tout autour du magasin du marchant ! Le bougre était pétrifié ! De même que toutes les pauvres ahuri dans les parages de l'étalage. Des cri d'horreur des passants, cette fois ci, ce faisait ententre. On en voyait courir, paniqué, hurlant à la posséssion démoniaque ! Pandant ce temps, Faënor s'élaoignait, le sourire au lèvre !

S'approchant d'une grandiose statue de pierre, hornée à ces pieds d'une magnifique fontaine d'ou des lions de pierre crachait l'eau continuellement. Devant cette oeuvre d'art rendant surement honneur à un rois défunt, il y avait des bancs fait de pierre. Exactement ce que Faënor recherchait ! S'asseyant sur le plus proche, il eu comme un sensation famillière. Celle d'etre dévisagée, et cette fois si, c'était un vieillard qui en était coupable. Il ne mit guère longtemps à partir, libérant le banc à Faënor. Il prid un grand plaisir à étaler ces bras de chaque coté du banc et leva la tête vers le ciel.

*Toi au moin, tu es avec moi aujourd'hui !*
Revenir en haut Aller en bas
Enora Abd al-Krim
Hashishiyyin
avatar

▌Date d'inscription : 06/08/2010
▌Messages : 532
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 9
Expérience :
577/589  (577/589)

MessageSujet: Re: Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !   Lun 23 Aoû - 5:35


    Voilà plusieurs heures que je parcourrai la ville à la recherche du moindre indice qui pouvait me mener à Slorak. J'étais épuisée, et je dois admettre que l'idée de quitter ce royaume m'avait effleuré l'esprit de nombreuses fois. Rien ne m'était familier dans cette cité; les odeurs, les couleurs, la luminosité... tout était tellement différent de Shahnaz que je me perdais au milieu de tout cela. Les gens n'étaient pas tous aussi accueillants, mais je ne pouvais pas non plus dire que je cherchais un fugitif renommé. J'étais donc laissée à moi seule et sur aucune piste. Kaveh était toujours infiltré dans la garde royale, et je n'avais aucune nouvelle de sa part depuis la veille. L'absence de mon mentor ne me rassurait pas, mais je devais me débrouiller sans lui.

    Je déambulais machinalement dans les rues de la ville. Enfant, mon père m'avait conté les merveilles de sa capitale, étant natif de ce royaume. Bien entendu, j'avais embellis mon imagination. Je m'étais rendu compte à mes seize ans, lorsque j'étais venue pour la première fois à Elbereth, que la réalité était loin de ce que j'attendais. Mais la cité hébergeait quelque chose d'envoutant qu'on ne peut oublier. J'admirais toujours autant la ville, mais de moins en moins, car il était rapide de se perdre. Ou de perdre quelque chose. Moi je ne trouvais pas ce que je cherchais et cela commençait à m'agacer. Je me mis à pensée que Nessa n'avait qu'à se débrouiller toute seule et me laisser en dehors de cette affaire. Mais une force incontrôlable m'obligeait à poursuivre mes recherches et j'espérais de plus en plus à voir Slorak au coin d'une ruelle ou sur une place. J'étais un peu trop naïve, et mon pays me manquait.

    J'avançais au milieu des échoppes et autres devantures toutes plus colorées les unes que les autres. La journée semblait si ordinaire et pourtant, je savais qu'elle ne le serait pas. Ou alors, était-ce mon éternel côté défaitiste qui ressortait... Me laissant guider par mes pas, je tombais sur une petite place avec une fontaine au centre. Je fis un tour avec mon regard et trouvais rapidement une place à l'ombre, non pas que le soleil me dérange, mais je préférai rester dans l'obscurité pour observer ce qui m'entourait. J'avais besoin d'un peu de calme et de repos avant de reprendre mes recherches. Je m'adossais contre un mur frais, et étudiais tout ce qu'il se passait autour de moi. Jusqu'à ce qu'il arrive...

    L'adjectif "charmant" pouvait tout à fait convenir, même si au fond de moi, je le trouvais beau. Son visage était froid, et exprimait une certaine satisfaction. Je l'observais s'asseoir sur un banc face à la fontaine. Il m'intriguait, et je me décidais à aller lui parler. Pourquoi ? J'en avais aucune idée, mais j'avais le sentiment que cela m'aiderait. Ou me laisserait penser à autre chose le temps de quelques instants. J'avançais vers lui doucement, et ne fis absolument pas attention au garde qui s'avançait vers moi. Lui, m'avait repéré « Eh, vous là ! » Je tournais la tête vers cette voix et vis ce garde s'approcher de moi. S'il savait qui j'étais et surtout que j'étais dans cette ville, je ne donnais pas cher de ma peau. Je m'arrêtais et l'observais, cherchant désespérément une solution pour m'en sortir. Ma mission ne pouvait pas s'arrêter là, et aussi bêtement. Je regardais autour de moi pour remarquer que je n'avais absolument pas le choix que de faire disparaître ce garde. Je jetais un dernier coup d'œil à l'inconnu qui venait de s'installer sur le banc et tourna les talons pour rejoindre l'ombre de la place. « Eh, je vous parle ! Ne bougez plus ! » Faisant la sourde oreille, j'avançais, contournant le mur pour m'engouffrer dans la rue voisine. Mais un autre garde me fit face et empêcha mon plan de fonctionner. « Mon collègue vous parle ! » D'un geste brusque, le premier profita que je lui tourne le dos pour m'assener un coup dans la nuque. Je posais un genoux à terre sous l'effet de la douleur. « La demoiselle aurait-elle quelque chose à se reprocher ? » Le deuxième me coinça la mâchoire et m'obligea à lever la tête pour me regarder droit dans le yeux. « Tiens, tiens, regarde ça. » « Ainsi les Dragons Noirs sont dans la ville. Le roi va être ravi de le savoir. Allé, tu viens avec nous, assassin ! » Non, ça ne pouvait pas se terminer comme ça, et encore moins devant celui qui voulait ma tête.

    Brusquement, je pris la main du garde et l'a retournais vers l'extérieur pour que son corps tourne aussi. Je sentis les os bloquer, mais j'insistais et lui brisa le poignet alors qu'il hurla. Mais le deuxième garde réagissait vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !   Lun 23 Aoû - 6:31

Faënor était plongé dans ces pensées, la seule chose qui attirait son attention était une nuage perdu au millieux de cette océan bleu qu'est le ciel. Il ne faisait plus attention à personne, ni à ce qui ce passait. Il était venu au marché pour acheter de quoi manger et trouver des renseignements sur un éventuel aphoticaire dans le coin, cela pouvais toujour être utile. Il n'avait même par remarqué que quelqu'un le guettait au loin.

La voix du garde l'avait retiré de ces pensées, croyant qu'il s'agissait de lui, il poussa encore un soupir:

*Si ce satané vieillard m'a vendu au garde, je vais en faire de la nourriture pour rat !*

Il regarda en direction du garde mais celui-ci n'avait pas d'interet pour Faënor, mais pour une jeune femme bizzarement mieux vétue et avec meilleur mine que toute cette racaille qui peuple la rue. Faënor tourna la tête et ce replongea dans les nuages. Mais quelque chose sentait mauvais, cette femme en question ce dirigeait visiblement vers lui et que les gardes était à ces trousses. Cela ne présageait rien de bon, que voulait cette femme, pourquoi les gardes l'arrète-t-elle aussi ? Toutes ces questions faisait que Faënor ne pouvait pas rester la sans rien faire. Mais que fait ? Devait'il aller l'aider ? Ne rien faire ?....Fuir ?

Lorsqu'elle changea de direction pour échapper au garde, la tension de Faënor retomba mais sa prudence, elle, ne le lacha pas. Et si elle le disait au garde comme quoi il serait son complice ? C'était trop risqué pour lui !

*Malédiction ! je n'aurai jamais la paix !*

Faënor ce leva et prid la direction de la rue ou l'inconnue et le garde c'était engouffré. Il tourna la tête du coté du banc, il avait déja été prid d'assaut pour le plus grande bonheur de l'humeur de Faënor. Plus il avançait, plus il s'emballait. Il réfléchissait. comment allait-il faire pour éloigner les gardes, le tour de passe-passe du marchant n'allait pas toujour fonctionner et l'utiliser trop souvent va le faire remarquer. Utiliser ses pouvoirs était encore moin possible si il voulait encore pouvoir mettre les pieds tranquillement dans cette ville !

Arriver dans l'autre rue, l'affaire ce compliqua d'avantage, un garde hurlait alors que l'inconnue lui tenait le poignait. Cette femme n'est pas une personne ordinaire et cela arrange encore d'avantage la paranoïa de Faënor ! Il fallait agir discretement et rapidement sinon la situation allait devenir ingérable, surtout si le garde continue à hurler comme un pourçeau qu'on égorge !

Faënor baissa sa capuche et ce dirigea vers le deuxième garde qui chargeais sa prisonnaire. Depuis ou il était, il n'aura jamais le temps d'intervenir. Il ne lui résta qu'une solution.

*Bon tempis pour la tranquilliter* Pensait-il en pointa sa main en direction du garde et de l'inconnue. Sa main s'illumina d'un aura verte impie et au même moment, une zombie décérvelé sorti du sol pour prendre le coup d'épée. Le zombie prid le coup de plein fouet et disparut aussi tot dans une gerbe de fumée noir. Le garde ne prid pas la peine de ce retourner et de courir prévenir des renforts.

Faënor le regarda s'enfuir et tourna son regarde vers l'inconnue.

- Débarassez vous de ce garde et suivez moi ! VITE !

Faënor prid la direction de la place de la fontaine et jetta un coup d'oeil rapide, il y avait une petite ruelle juste à coté d'un banc qui était à l'ombre. Il s'y engouffra et entra dans une petite échoppe. Il avait plus qu'a attendre, espérant de ne pas devoir ce cacher ici pandant des lustres si elle venait à ce faire capturée. Faënor laissa la porte entre-ouverte et attendit..


Dernière édition par Faënor BlackMoon le Mar 24 Aoû - 11:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enora Abd al-Krim
Hashishiyyin
avatar

▌Date d'inscription : 06/08/2010
▌Messages : 532
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 9
Expérience :
577/589  (577/589)

MessageSujet: Re: Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !   Lun 23 Aoû - 8:49


    Tout se passa très vite. Alors que je retournais de plus en plus le poignet du garde pour le forcer à mettre genoux à terre, je vis du coin de l'oeil une lumière verte, puis un mort vivant qui s'approcha. Je tenais toujours la main du militaire, lorsque le deuxième se mit en déroute. Une voix s'éleva et je tournais la tête pour voir l'homme qui était assis sur le banc quelques instants plus tôt. Un nécromancien. J'en avais rencontré quelques uns en Ilinsah et à chaque fois un long frisson parcourait mon dos. Cette fois ne fut pas l'exception. Instinctivement, je l'écoutais et pris la décision de le suivre. Je me levais alors que j'avais mis le garde à terre. Je levais mon genoux droit et lui asséna un coup dans le visage, lui cassant le nez par la même occasion. Je savais que j'étais observée; les passants s'étaient arrêté dans leur tâche et avaient assisté à la scène. J'étais repérée, mon visage était ancré dans leur esprit et je ne pourrai plus avoir la tranquillité pour mes recherches. Je regagnais mon rang, celui de fugitive, et cela n'arrangeait en rien ma mission.

    Je ne restais pas plus longtemps et fit demi-tour pour échapper aux renforts qui allaient venir. Je courrai, suivant la trace du nécromancien, ce qui ne fut pas difficile. Dans la petite ruelle à côté de la place, je vis une porte ouverte et m'y engouffra. Instinctivement, je l'a refermais derrière moi et calma ma respiration. Alors que le silence régnait dans la pièce, je pouvais percevoir le bruit métallique des armures de la garde royale. Soit ils me cherchaient, soit ils étaient eux-aussi à l'affut de Slorak. J'attendis un court instant que le bruit s'éloigne, et que mon coeur se calme. J'inspirais un grand coup et me retourna pour faire face à l'inconnu qui avait permis mon échappatoire. Je remarquais que nous étions dans l'arrière boutique d'une échoppe, et qu'un simple rideau de tissu nous séparait de l'avant de la boutique. Je promenais mon regard sur les étagères qui nous entouraient, sur lesquelles étaient posées divers pots d'épices et de plantes. L'odeur qui régnait était agréable et me rappelait celle qui se trouvait sur les marchés dans mon pays. Mes yeux terminèrent leur tour d'horizon et se posèrent sur le nécromancien. Malgré l'obscurité de l'endroit, je pouvais distinguer ses yeux bleus. Je pensais que c'était à moi de briser le silence, et pris la parole. « Des remerciements sont nécessaires, alors merci pour votre intervention. » Je parlais, mais remarquais que cela n'arrangeait pas ma situation. « Je mentirai en disant que ce n'était pas nécessaire. » Je n'avais pas pour autant l'intention de me présenter, ma méfiance prenant une fois de plus le-dessus. Alors que quelques instants plus tôt, j'aurai été lui parler sans soucis.

    Un nouveau bruit métallique se fit entendre dans la rue. Je soupirais une fois qu'ils étaient passés. « Non, c'est pas possible ! » L'amertume s'éprit de moi pour me rappeler que sur ce coup là, je n'avais pas été fine. Mes faire repérer à cet instant était lamentable, et je ne me le pardonnerai pas. Un juron s'échappa de ma bouche dans ma langue maternelle alors que je m'asseyais brusquement sur un gros sac en lin qui semblait contenir des épices. Je posais mes coudes sur mes genoux, et ma tête dans mes mains tout en marmonnant pour moi-même. Cependant, ma politesse reprit le dessus, et sans lever la tête, je m'excusais : « Pardonnez-moi de vous avoir entraîné là-dedans. » Je levais la tête doucement et l'observait tout en le mettant en garde : « Surtout que les gens de cette ville n'apprécient pas les nécromanciens. Sans vouloir vous offenser... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !   Lun 23 Aoû - 9:43

Faënor eu enfin l'occasion de ce calmer lorsque l'inconnue ferma la porte. Au moin, il avait la paix enfin, pour l'instant. Mais tout était loin d'etre terminer et trouver une solution rapidement s'impose, les gardent ne sont pas stupide. Surtout si il s'agit de quelqu'un de rechercher...et d'un Necromancien !

- ....Vous pourrez me remerciez quand on sera à des lieux de cette cités ! Je peux savoir à quoi vous pensiez en esseyant de semer ce garde ?!

Faënor était excédé ! Il en revenait pas et cela n'est absolument pas la première fois qu'il ce fait entrainer malgré lui dans des histoires douteuses. Mais cette fois ci, la situation est bien plus compliquée qu'il n'y parait. Même lui ne s'en rend pas bien compte.

*J'aurai mieux fait de rester dans cette église et à mener mon existance de chat !*

- Bon....trève de bavardage futile, qu'es ce que vous me vouliez tout à l'heure ?

Faënor jetta un oeil dehort, les gardes étaient en train d'écumer les rues, il devait surement commencer à faire du porte à porte. Le temps commençait denouveau à manquer. Il allait falloir créer une diversion et vite. Il inspecta la salle, que des épices et des plantes...alors qu'il détourna le regarde vers la porte, le vendeur de l'échoppe rentra dans l'avant boutique et accueilla des clients. Les choses devenaient corsées !

- Cachez vous dans un sac ! j'ai une idée

Faënor prid sa forme de chat en moin de temps qu'il n'en faut et ce dirigea dans l'avant boutique. Il était temps de faire bouger les clients et...par la meme occasion, le vendeur.

- Bienvenue Chère Clie......qu'es ce que tu fait la toi ?
- Miiieeee ? *Je viens vous faire un petit cadeau*

- Excusez moi chère client, je m'occupe juste de cette imprévu, vient ici toi !

- Maoew ! *Rêve !"

Alors que le marchant esseya de saisir le chat, Faënor lui griffa la figure et lui sauta au visage ! Les clients, surpris par le ridicule de cette scène, sortirent en riant. Le marchant fou de rage, saisi Faënor qui était agrippé à sa figure. En réponse, il lui mordit la main sauvagement ce qui le libéra. Faënor sorti de la boutique avec le marchant à ces trousses, il le sema et fit le tour jusqu'a la porte de la petite ruelle.

- Miaou !?! *Vient m'ouvrir s il te plait, sinon je vais finir en descente de lit !* Pensait il en grattant la porte frénétiquement et en miaulant !

Revenir en haut Aller en bas
Enora Abd al-Krim
Hashishiyyin
avatar

▌Date d'inscription : 06/08/2010
▌Messages : 532
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 9
Expérience :
577/589  (577/589)

MessageSujet: Re: Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !   Ven 27 Aoû - 4:46


    Je regardais cet homme se transformer en chat. J'avouais que c'était une solution plus facile pour fuir les gardes qui écumaient les rues. Je ne bougeais pas, observant la scène avec appréhension; l'inconnu avait mit en fuite le vendeur ainsi que les clients. C'était une bonne chose, mais qui rendait la suite des événements délicate. Car le propriétaire irait chercher les soldats. Il fallait donc trouver un autre endroit où se cacher. Je réfléchissais rapidement afin de ne pas perdre de temps, lorsque des miaulements se firent entendre de l'autre côté de la porte. J'ouvris afin de le laisser entrer, et fis attention qu'il n'était pas suivis. Puis je refermais la porte. Avant toute chose, je devais mettre les choses au clair : « Je ne quitterai pas la ville pour deux raisons; la première est qu'avec la fuite de Slorak, les portes ainsi que l'enceinte de la cité sont plus que bien gardée. Et la deuxième raison est que j'ai une mission, et mon commanditaire a été assez stricte pour que je la fasse jusqu'au bout. Ce que je ferai. »

    J'avais été clair et mes intentions avaient été posées. Je ne forcerai pas cet inconnu à me suivre, il avait sûrement d'autres choses à faire qu'être derrière une fugitive. Et je ne pouvais pas le forcer à devenir un hors la loi. Je posais ma main sur la porte pour l'ouvrir. « Je vais donc poursuivre cette mission. Encore merci pour tout. » J'ouvris la porte en bois et regardait à gauche et à droite s'il n'y avait pas la moindre trace de garde. Un groupe de moine passa à cet instant devant l'échoppe; ils portaient tous une cape foncée avec une capuche. Je montais la mienne sur la tête, et m'infiltrait au milieu de ce groupe, me fondant dans la masse.


    Désolée pour ce tout petit post, mais j'ai pas d'inspiration Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !   Ven 1 Oct - 10:02


Faënor : 14 xP


Création du sujet : 4/4
Réponse : 3/3*2
Longueur : 2/2
Orthographe : 2/2



Enora : 14 xP


Création du sujet : 0/4
Réponse : 3/3*3
Longueur : 2/2
Orthographe : 2/2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans le monde, il y a Faënor....et les autres !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Elhenis + :: Elbereth :: Rues & Place du Roi Phoenix-
Sauter vers: