AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 A la croisé des chemins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 28



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: A la croisé des chemins   Mer 25 Nov - 6:08

Il était temps pour l'assassin qui venait de se remettre de se voyage, de rentrer a Hecara pour planifié la mise a mort de la duchesse. Il n'avait aucune idée de précise des motivations de cette dernière, mais il savait que les hommes d'Hecara devaient partir en croisade contre les forces du mal. Il regarda l'elfe lutter contre l'inconscience. Son état allait jouer en sa faveur. Murdey s'attelait déjà a s'occuper d'elle. L'assassin, observa le jeune homme peut convaincu qu'il pourrait taire l'identité de Slorak si quelqu'un lui demandait. Il le fixa un long moment. Lorsque leur regard se croisèrent, l'histoire se répéta. L'oeil de l'assassin vira au rouge sang, et il modifia l'esprit du jeune homme, l'obligeant a se soumettre, asservissant ses moindres synapses.

Murdey, tu ne me connais pas, et nous ne nous sommes jamais rencontré ! Contente toi de dire a celle que tu servira dès aujoud'hui que le loup d'Hecara n'est pas mort.

Slorak stoppa son emprise sur le jeune homme et se retourna. Il lança un dernier regard a ces deux âmes qui s'engageaient sur les chemins de la lutte clandestine, et qui sans le savoir, se préparaient a vivre une vie des plus rocambolesque. L'assassin ne laissa rien pour l'elfe, pas même un mot, pas même un souvenir, il redevenait celui qu'il était, l'ombre, la nuit, l'ange noir, la mort elle même, autant de surnom que de vies qu'il avait prit. Il avançait dans la nuit, se morfondant comme il savait le faire, dans cet océan de silence et d'absence de lumière, avec la lune comme complice, ses pas s'effacèrent devenant de plus en plus discret et silencieux. L'enfant de la nuit, et des ténèbres, s'en retourna finalement au royaume des ses parents spirituels, et fut imperceptible, aussi bien pour les sens de l'elfe que pour la vision du Murdey, qui malgré tout ses effort n'aurait put se souvenir de lui.

L'assassin parvint finalement a ne faire plus qu'un avec la nuit et se mit en route vers les terres montagneuse et désolés d'Hecara, en quête de retrouver sa demeure, et en espérant que l'elfe ne se mettrait pas en tête de le suivre...

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifael
Gardienne du forum
avatar

▌Date d'inscription : 22/09/2009
▌Messages : 1811
▌Age : 30



Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: A la croisé des chemins   Jeu 26 Nov - 3:15

    Lorsqu'elle reprit totalement connaissance, Jenifael porta ses mains sur son front pour s'apaiser. Transporter deux personnes ainsi que trois chevaux lui avait demander trop d'énergie. Beaucoup trop. Elle soupira et ouvrit les yeux pour voir Murdey à ses côtés, le regard inquiet. D'un sourire elle le rassura et se leva sans aide. Sa force revenait petit à petit. Ses yeux parcourent les alentours pour s'assurer qu'ils étaient bien hors des murs de Gloredhel. Elle chercha Slorak, vit le cheval sur lequel il se trouvait mais l'assassin n'était pas dans les parages. L'elfe se retourna vers Murdey et l'interrogea du regard.

    _ Le Loup d'Hecara n'est pas mort Lady. Il est temps pour nous de nous mettre en route pour Elbereth.

    Ainsi il était parti, rejoignant certainement sa ville de prédilection. Les évènements de ce soir avaient-ils un rapport avec ce départ soudain ? Jenifael ne pouvait étendre son esprit, son énergie étant encore trop basse, et elle ne sentait aucune présence. L'assassin s'était fondu dans la nuit. Ses yeux bleus observèrent la forêt qui effleurait la montagne, elle espérait au fond d'elle le voir revenir, mais rien ne vint. La nuit était calme, éclairée par les rayons blanc de la lune. C'était si paisible. L'elfe soupira à nouveau et baissa la tête, prisonnière d'un sentiment nouveau.

    Un messager était en route pour Elbereth, il valait donc mieux ne pas tarder dans les montagnes et rentrer à la capitale pour rassurer Hadrian. Elle se dirigea vers Azur et le monta en silence. Murdey l'imita et passa devant le rôdeuse pour la protéger et lui indiquer le chemin. Elle ne put s'empêcher de sourire, car elle devait certainement mieux connaître le royaume que lui. Les chevaux se mirent en route, espérant prendre de l'avance en voyageant même la nuit. Jenifael ne put dire combien de temps ils marchèrent, son esprit occupé par le visage de Slorak et de leur accord qu'ils devaient passer. Etait-ce aussi un moyen de pouvoir vivre sa vie sans toutes ses obligations mondaines ? Si elle pouvait enfin se libérer de tout cela, elle le ferait, comme elle pourrait aussi le faire pour tout ceux qui étaient opprimés dans ce royaume. Une noble cause, mais le chemin serait long, très long... Et si on l'a voyait avec l'assassin, elle serait pendue.

    Elle arrêta son cheval. Murdey fit de même et se retourna sentant que sa maîtresse en le suivait plus. Leurs regards se croisèrent et sans hésiter davantage, la rôdeuse ordonna :

    _ Rentre à Elbereth et dit à Hadrian que je vais bien. Je te rejoins le plus vite possible.

    _ Mais Lady...

    _ Fais ce que je te dis Murdey !

    Sans attendre, elle fit demi tour et lança Azur au galop. Elle devait retrouver Slorak au plus vite. La nuit étant bien tombée rendait la course difficile, car les rochers ne manquaient pas sur ce petit chemin et Azur ne les percevait qu'au dernier moment. Mais le cheval sentait l'empressement de sa maîtresse et ne faibli à aucun moment. Arrivé à un petit carrefour de trois chemin, Jenifael arrêta le cheval et chercha du regard quelle direction prendre. Elle hésita trop et ne savait pas où aller. Les rayons de la lune se reflétèrent dans les yeux rouge du dragon de sa bague, ce qui attira son attention. Elle baissa le regard et l'observa tout en se concentra sur ce bijoux. En fermant les yeux, elle pouvait ressentir la présence de l'assassin qui marchait dans la nuit, un peu plus au nord. Il rejoignait Hecara par les montagnes. L'elfe reprit les rennes et lança son cheval dans cette direction. Elle chevaucha un certain temps avant d'apercevoir grâce à sa vision elfique, une silhouette marchant dans la nuit. Il avait certainement senti également sa présence, et elle ne préféra pas déclencher une bataille.

    Elle arrêta Azur non loin de l'assassin et déclara d'une voix forte:

    _ Nous avons passé un accord non ? Mais les conditions et termes de ce contrat n'ont pas été définit...

__________________________________


Gardienne du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kleryana.forumactif.org
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 28



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: A la croisé des chemins   Dim 29 Nov - 1:05

Slorak ne put retenir un léger ricanement a l'entente de la voix de la princesse.

C'est donc vous que ce bon vieux Jahoven a choisit ? Je m'attendais a ce qu'il lègue cette bague, symbole de la dynastie des Hartsok a mon frère, ou encore a un champion du royaume.

Il fit volte face, mais restait invisible au yeux de la jeune femme, utilisant ses maléfices, et la sorcellerie pour rester une ombre parmi les ténèbres. On ne pouvait que percevoir sa voix, et elle semblait se dégager des entrailles de l'obscurité.

Et je présume que c 'est ainsi que vous avez découvert le moyen de ressentir ma présence.

L'assassin surgit alors des ténèbres, lame a la main, le visage terré sous son austère capuchon noir.

Ce bijoux représente depuis des années, une menace, et je me suis jurer de le récupérer. De gré ou de force.

Puis s'adonnant a la folie d'un rire incontrôlé, il rangea Écarlate au fourreau. et tourna le dos a la princesse. Il continua de marcher sans même lui adresser le moindre regard en arrière.

Un marché ? qu'avez vous a m'offrir ? La tête du roi sur un plateau ? Cela me semble bien trop utopique, et je ne tiens pas a m'engager dans un voyage vers Elbereth en ayant aucune garantie de mon retour a Hecara.

Puis il s'arrêta a nouveau et ne tourna que sa tête cette fois ci vers la princesse.

Et si ce que vous avez a me proposer ne me convient pas, sachant que vous connaissez ma véritable nature, je serais dans l'obligation de vous occire.

Puis surgissant de l'obscurité, une bête noir, s'apparentant a un loup se dressa fidèlement en grognant au côté de son maitre. La bête avait une taille et une musculature impressionnante. Son regard vide de toute expression était rivé sur la princesse. Elle se tenait face a l'assassin le plus compétent du royaume et l'un des derniers représentant de la race des loup Noir qui avait tellement terroriser les population que le roi avec ordonné leur éradication.

Alors a présent princesse, je vous invite a bien réfléchir a ce que vous aller dire...

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifael
Gardienne du forum
avatar

▌Date d'inscription : 22/09/2009
▌Messages : 1811
▌Age : 30



Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: A la croisé des chemins   Mer 9 Déc - 6:53

    Lorsque le loup noir apparut, Azur tenta de se cabrer mais Jenifael le retint fermement. Elle se pencha en avant sur sa selle et murmura des paroles elfiques pour calmer le cheval. Une fois cela fait, elle se redressa et observa calmement le loup noir de toute sa hauteur. La dernière fois qu'elle en avait vu était dans un royaume beaucoup plus au nord de Kleryana, une terre constamment recouverte de neige et où la population se fait rare. Le seul endroits où ces animaux ont pu survivre, chassé par les hommes. Et encore, il n'en restait plus beaucoup, seulement quelques meutes peu remplies. L'elfe ne tenta pas de rentrer dans son esprit, sachant parfaitement que ça ne ferait qu'énerver le loup. Le voir avec Slorak ne l'étonna pas; les deux renégats de la société ne pouvait que se retrouver ensemble.

    Sa vision d'elfe lui permit de voir le fin visage de l'assassin, impassible mais qui l'inspirait. Tout en tenant les rennes d'Azur, Jenifael jouait nerveusement avec sa bague. Un sourire narquois se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle prit la parole.

    _ Les dragons d'Hilsîn représentent une menace pour ceux qui ne savent pas les utiliser à bon escient.

    Elle hésita à descendre de cheval, pas trop rassurée par la présence de ce loup, contre qui elle pourrait pourtant aisément de défendre en cas d'attaque. Mais elle ne comptait pas s'attarder dans ces montagnes, puisqu'elle devait rentrer à Elbereth de toute urgence afin de rassurer la cour royale. Ses yeux bleus ne purent quitter les iris émeraudes de l'assassin dans lesquels la lune se reflétait. Dans d'autres circonstances elle aurait pu s'attarder dans ce regard qui l'intriguait tant. Mais les choses en étaient autrement, et elle ne pouvait se permettre de rester accrocher à des choses vaines et sans issues.

    Jenifael dirigea son cheval vers la droit afin que sa tête ne gêne pas la conversation. Elle tourna la sienne dans la direction de l'assassin et un nouveau sourire apparut sur ses lèvres. Elle lui exposa ses idées.

    _ La tête du roi sur un plateau ?


    Son rire cristallin résonna dans la forêt. Jenifael détestait ce roi, et n'aspirait qu'à sa perte. Elle lutta pour effacer de mauvais souvenirs de son esprit, ne voulant pas que l'assassin ressente une nouvelle faiblesse de sa part. Elle détestait le roi, c'était tout ce qu'il avait à savoir.

    _ Tuer le roi serait beaucoup trop simple.


    L'elfe descendit du cheval et s'approcha de quelques pas, ses vêtements créant un effet de fondu avec la forêt autour d'eux. Suffisamment proche et loin en même temps de l'assassin et de son loup, elle s'arrêta et posa une main sur sa hanche gauche.

    _ Et pourquoi pas le royaume de Kleryana sur un plateau ? Vous pourriez être à la tête d'un empire, héros de l'avoir retiré d'un tyran. Pour cela il faudra de la patience et agir dans l'ombre, mais c'est faisable.


    Une voix résonna dans sa tête. Elle venait du sud et apportait une mauvaise nouvelle. Sans attendre, Jenifael remonta sur son cheval avec agilité et rapidité. Elle tourna la tête vers Slorak, exposant ses arguments.

    _ Vous avez bien vu de quoi je suis capable sire Slorak, et je sais que vous vous doutez de qui je suis. Connaissez-vous d'autres personnes qui ont la faculté de se déplacer instantanément ? Alors imaginez l'immensité de mes pouvoirs... Cependant, comme vous, je serai obligé de vous tuer si vous révéler mon identité.

    Sans attendre, elle fit demi-tour et chargea Azur en direction du sud, alors que des bruits de branche cassé se faisaient entendre un peu plus haut. Jenifael se concentra et étendit son esprit pour faire face à une dizaine de gardes de l'armée de Gloredhel qui se dirigeaient vers Slorak. Lui aussi avait dû les sentir, et persuadé qu'il s'en sortirait parfaitement sans elle, l'elfe ne s'arrêta pas et poursuivit sa course folle. Avant qu'elle ne se volatilise vers Elbereth, elle tenta une dernière fois de percer l'esprit de l'assassin et lui annonça ;

    _ Venez à l'auberge du Crépuscule à Volweng dans dix jours à la tombée de la nuit.

__________________________________


Gardienne du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kleryana.forumactif.org
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: A la croisé des chemins   Ven 30 Juil - 23:00

Jenifael : 28 xP

Slorak : 25 xP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la croisé des chemins   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la croisé des chemins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A la croisée des chemins
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Vlùgwei + :: Lieux intermédiaires :: Montagnes Zaïkwen-
Sauter vers: