AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   Sam 23 Oct - 7:59


Les gardes avaient attaché le dissident Faënor sans ménagement! Mais après tout il se trouvait dans l'une des pires cellules de toute la prison d'Elbereth! Dans cette sombre cage de pierre et d'acier se trouvait un nombre impressionnant d'instruments étranges et variés servant à n'en pas douter à faire souffrir atrocement les victimes amenées ici. Des vierges de fer, des écarteurs, des pinces peu communes, des fers et des bois de toutes tailles étaient disposés ici dans des buts insoutenables!

Le métamorphe quant à lui était solidement arnaché à un chevalet de torture. Un engin particulièrement infâme car destiné à écarteler lentement le pauvre bougre coincé dessus comme une mouche dans une toile arachnéenne. Sentait il sa fin approcher? Se rendait il compte de l'ampleur de la torture qui allait lui être sauvagement infligée?
Les gardes le surveillait avec zèle n'hésitant pas à se moquer de lui ou à l'humilier en lui crachant dessus. On avait affublé le nécromancien nu d'une simple culotte de lin car malgré l'infinie outrance des lieux, l'indécence n'y était que peu tolérée. Il n'y avait ni fenêtre ni vue sur quoique ce soit et la cellule était fort isolée des autres! Les murs avaient été renforcés avec des briques, de la pierre et du sang. Du sang? Oui car des corps humains étaient incrustés à même les parois de ce lieux abandonné par les dieux!! Une odieuse représentation de l'horreur humaine! Les crânes et les os jonchaient le sol et bon nombre de rongeurs et d'immondes insectes se repaissaient des chairs pourries laissées pour compte. L'odeur était si infecte que les gardes qui pourtant avaient l'habitude se sentaient fort mal à l'aise et risquaient de tourner de l'œil à chaque instant!

Dalken pénétra dans la pièce et les gardes furent comme rassurés de le voir arriver!

"Seigneur chevalier! Le créateur soit béni vous voici! De grâce pouvons nous quitter ces lieux?"

Dalken ne dit rien et fit un simple hochement de tête affirmatif.

"Oh merci monseigneur, merci! Nous avons suivi vos ordres à la lettre! Le nécromancien est prêt à recevoir le châtiment divin monseigneur!"

Dalken se retourna et lança un terrible regard aux deux gardes qui ne prirent pas cela à la légère connaissant bien le seigneur Stryder. Ils décampèrent promptement et fermèrent la porte qui fit un bruit lourd et métallique.
Le chevalier s'approcha de Faënor toujours inconscient. Il se saisit d'un seau vide abandonné là et le remplit avec des chairs, des bouts d'organes encore sanguinolents et autant de sang que possible. Il pressa le tout avec sa main et grâce à sa force hors du commun, Dalken réduisit le tout en une bouillie des plus répugnante!! Une fois le seau presque plein, il lança vigoureusement l'ensemble du contenu directement sur le visage du condamné!! Une immondice à la hauteur de la rage du seigneur chevalier.

"Éveille toi misérable! Il est temps que tu goutes à ton désespoir!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   Mar 26 Oct - 10:55

Un ? non, surement trois. Cinq peux être. Il était tous à genoux. Et il est venu. Une vague de lumière réduisant la peur elle-même à néant. Implacable, il est avancé et il a frappé, une fois. Ensuite des gardes et...le néant. Surclassé, désépérement surclassé.

Cela faisait un moment que Faënor était inconsient, plusieurs nuits étaient passées. Il ce disait prudent et mesuré, mais son égaux l'a mis dans de sale drap. Cela lui servira surement de leçon, mais dans une autre vie. Son retour dans notre dimension ne fut qu'une simple mise en bouche à ce qu'il allait endurer. L'odeur de la chair putride en boullit le prenait même à l'estomac, lui, qui est nécromencien.

"......malédiction" pensait-il en ouvrant vaguement les yeux et en découvrant cette magnifique chambre d'hôte qu'il l'attendait. Retrouvant vaguement ces sens, il recracha en toussant violament cette horreur bouille dont une petite portion avec contaminé sa bouche. Après avoir retrouvé une certaine vue et que ces yeux ce soient habitués à cette sombre ambiance. Il jetta un oeil au alentour, remarquant plein de merveilleux mais dangereux jouets de tortures de toutes sortent. Puis, il détourna son regard vers le personnage qui ce tenait devant lui. Faënor plissa les yeux, découvrant simplement une ombre qui devait tenir un seau. Le même qui a du contenir l'objet de son macabre reveille. Il allait surement etre l'heure de son intérrogatoire.

- Je vois que vous savez y faire pour réveiller les gens de bonne humeur ici. Lança t'il en marmonant.

- Ceci dit, mon désépoir vous envoie cueillir vos émanations de chacal ! dit Faënor dans un élan de poésie à voix basse. Il était dans de beau drap. Après avoir convenablement retrouvé sa vue, il découvrit, avec un soupçon du sueur froide dans le dos, que son intérrogateur n'était d'autre que ce Dalken Strider.

- Qu'es ce que vous voulez de moi ?! Si vos misérables intentions sont de me torturés dans le but de me punir. Tuez moi ! vous perdrez moin de temps.

Faënor avait complétement perdu son sang froid, il jouait carte sur table, espérant mourir vite plutot que d'etre torturer inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   Mer 27 Oct - 8:55

"SILENCE! Tais-toi cloporte insignifiant!! Tout ce que je veux entendre de toi ce sont tes gémissements de douleur, sale fiente de jument malade!!" Hurla Dalken qui semblait de plus en énervé.

Le chevalier saisit alors une étrange manivelle et se mit à la tourner d'un coup, d'un seul. Les solides cordes qui retenaient les poignets et les cheville du nécromancien se mirent à tirer ces derniers dans des directions opposées!! Dalken tourna encore une fois la manivelle puis recommença encore et encore...le corps de Faenor subissait un étirement des plus inhumains, la peau se distendait, les muscles se déchiraient et les os craquelaient sous la pression d'un écartèlement si terrible! Nul homme ne devrait avoir à subir de telles souffrances, nul homme.
Dalken cessa de tourner la roue de torture et fit quelques pas dans la sombre pièce pour s'emparer d'un pieu en bois. Il s'en retourna vers le nécromancien et fit tournoyer le pieu dans sa main avec diligence.

"Selon les légendes ceci est particulièrement usité contre les homines nocturni...les vampires. Il suffirait de leur planter un pieu en bois dans le coeur et leur âme damnée retourne au repos éternel. Impressionnant non? Mais vois-tu je suis convaincu que si cet objet est une menace terrible pour les vampires, il m'apparaît évident qu'une fois..."

Dalken planta soudainement et très violemment le pieu dans la cuisse dénudée de Faenor!! Une vive giclée de sang vint s'étaler sur la veste blanche du chevalier! L'hémoglobine ne coulait pas par flot car le pieu était correctement fiché au plus profond de la jambe et empêchait le nectar de la vie de se répandre.

"...planté avec vigueur dans n'importe quel partie du corps, le pieu en bois est une arme tout aussi redoutable pour les simples humains!! Ah mais je me trompe! Tu es moins qu'humain, tu es un pauvre pantin déguisé pour le carnaval, tu es pathétique! Un pauvre bougre vêtu comme un ecclésiastique non mais tu n'as pas honte dis, rebus? L'orgueil te fais donc défaut à ce point, saleté?!"

Dalken fit quelques pas en direction d'un chevalet sur lequel était accroché plusieurs instruments tous aussi barbares les uns que les autres. Il se saisit d'une masse que les paysans utilisaient couramment pour planter les poteaux autour de leurs pâturages. Le chevalier était loin d'en avoir fini avec l'objet de sa colère...

"Il est temps, je crois d'aplanir la question. Toi qui manipule les morts à ta guise, sais-tu qu'un os humain est terriblement solide? Et qu'il dispose d'un système régénérant de très grande capacité et ce même après la mort du porteur? Tiens pour te montrer un exemple..."

Dalken leva prestement la masse de bois brut et frappa de toutes ses forces sur le tibia de la jambe gauche de Faenor!! L'os éclata littéralement tellement l'impact fut terrible! Un craquement sonore et répugnant résonna dans toute la pièce et même au delà! La douleur ressentie ne pouvait qu'être imaginée par les deux gardes postés à l'extérieur et qui entendait les hurlements du nécromancien condamné.

"Ainsi comme tu as pu le constater il m'a fallu une pression rapide et brutale pour parvenir à casser l'os! Impressionnant n'est-ce pas? Et dire qu'avec un peu de temps et de soupe tu serais remis sur pied, c'est formidable ce que le corps peut accomplir de lui même. Mais avant que je ne te montre quelque chose de plus fantastique encore, je vais accomplir la volonté de dieu en récitant un paragraphe du codex de la sainte lumière qui convient on ne peut mieux à la situation:

La marche du vertueux est semée d'obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin, surgir l'œuvre du Malin. Bénit soit-il l'homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre de la mort et des larmes car il est le gardien et la providence des enfants égarés. J'abattrai alors le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et anéantissent les brebis de Dieu , et tu saura pourquoi mon nom est l'Éternel quand s'abattra sur toi la vengeance du Tout Puissant!"


A peine son office terminé, le seigneur chevalier écrasa la masse sur le genou de la jambe droite dont la rotule se brisa en mille morceaux! La jambe se recroquevilla vers l'intérieur sous le choc! Il serait impossible à Faenor de remettre un jour pied à terre et de se tenir debout...allait seulement sortir vivant d'un enfer qui ne faisait que commencer? Ou arriverait il à raisonner son bourreau qu'une foi inébranlable alimentait?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   Mer 27 Oct - 11:01

Perdu dans les abysses de la douleur, Faënor avait du perdre toutes notions de souffrances lorsque son tiba ce brisa. Sa vison était perdue, comme si son esprit avait quitté son corp pour ne plus à avoir supporter tant d'atrocité. Il entendit que faiblement le chevalier prononcé les paroles de son codex de la vertueuse lumière.

Faënor ouvra faiblement les yeux, voyant Dalken reciter avec ferveur le passage de ce qui devait etre une prière divine, ou une simple excuse des actes qu'il avait commis et allait commettre. Alors qu'il citait ces paragraphes à haute voix, Faënor devina pènement la masse qui avait déja massacré son tibia. Lorsque le chevalier termina son recit, cette même masse s'abatut sur le genoux du martyr. Dans un hurlement de douleur, Faënor perdit connaîssance.


"Je vois que tu t'es encore laissé emporter Faënor. À chaque fois que tu te laisse dominer par ton orgueil, tu en subi et subiras les conséquences. Tu as déjà reçu ta leçon pour ce qui c'est passé et tu as de la chance que les événements ne ce soit pas aggravés. C'est ce genre d'erreur que tu payeras très chère, l'avernir, quand tu sera seul."

Son père n'avait pas eu tord, et c'est la seule chose à laquelle Faënor était rattaché. Même si ce n'était pas un souvenir qui lui tenait à coeur, c'était la seule chose qui lui permettait de ne pas sombrer.

"Faënor BlackMoon.....tu es un imbécile..."Pensait-il en larmoyant, il pensait à tout ces souvenirs qu'il lui était chère. Il les revoyait, comme s'il y était, comme un défiler de tableau qui retraçait son existence. Ces larmes coulaient dans le néant, sans même qu'il ne s'en aperçoive. Puis tout s'arreta, comme si le temps c'était figé pour laissé place à l'obscurité.

Faënor ouvrit painement les yeux, revenant à lui après des heures de coma. La salle était vide au premier regard. Il n'était plus attaché son cette machine d'horreur mais, il était enchaîné aux poignets, suspendu au millieu de la salle, toussant painement, crachant du sang et des larmes.

- Qu'es ce que vous voulez de moi...? vous comptez encore me torturer au nom de votre toute puissante lumière ? Celle-ci même qui est sencé promouvoir le bien et la protection pour tous...... Lachant péniblement ces paroles dans le vide présumé de sa prison. D'ou certainement personne ne l'entendait.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   Lun 15 Nov - 10:04

Dalken entra précipitamment dans la pièce et semblait extrêmement nerveux! Ses yeux fouillaient le vide et sa bouche restait implacablement fermée. Il ressemblait plus à une statue animée d'un esprit froid et sans émotions. Il dégaina sa longue et légendaire épée et avança près de Faenor et leva cette dernière bien au dessus de sa tête avant d'enfin prendre la parole...

"J'en ai assez...je suis lassé de vous tous! Perturbateurs et malfaisants! Je vais mettre un terme à tout ceci d'un coup de lame bien placé! Je ne sers plus la lumière, désormais...elle me sert!! Nécromancien, tes pouvoirs sont impressionnants et en d'autres termes nous aurions pu devenir amis...mais...Oh?"

La voix de Dalken était passée par trois tons très distincts! Tout d'abord sombre et triste puis presque douce et appréciable et pour finir un timbre aigu et pincé!! Lors de sa dernière phrase il faisait référence à une sort de portail nuageux blanc qui venait d'apparaître auprès de Faenor et qui ne cessait de grossir! L'on pouvait ressentir une grande douceur en s'approchant de ce portail.

"Mmmh ce n'est qu'un banal nuage...mais...ce nuage...il n'est pas banal!" dit le chevalier dément en penchant la tête sur le côté.

Visiblement la folie avait parfois prise totale sur son esprit devenu fragile! Le portail s'ouvrit alors d'un coup et une illumination fantastique envahit la pièce aveuglant totalement les deux protagonistes de l'horrible cellule. Une voix lourde mais douce, puissante mais apaisante se fit entendre mais elle n'était pas faite pour des oreilles mortelles...

"Daaalkeeeennn....tu...ne jugeras pas ton ennemi...par le sang....mais par la justice....de la lumière....ma....justice."

Les yeux de Dalken s'écarquillèrent au possible! Il ne voyait toujours rien d'autre que du blanc partout mais il dirigea son regard vers le ciel avant de parler presque en bégayant...

"E....Elwen!?? Non c'est impossible!!!"

"Ouiiiiiiiii....chevaaaalieeeer....j'ai toujours suivi....ta....vie....de vertus et de sainteté. Je suis ici....pour t'empêcher....de commettre le meurtre d'une vie....qui ne le mérite pas....sa destinée....ne t'appartient pas et je suis seule.....à pouvoir décider de qui.....doit vivre....ou mourir en....cet instant."


Soudain les horribles blessures de Faenor disparurent d'un seul coup!! Comme si elles n'avaient jamais existé! Une magie divine que nul magicien ou guérisseur n'aurait pu accomplir!! Seule la lumière sainte d'Elwen pouvait démontrer un tel prodige!!

"NOOOON!! Pourquoi!? Pourquoi sauver ce moins que rien?!! Je t'ai appelé Elwen!! Je t'ai convoqué plus d'une fois alors que Jenifael mourrait dans mes bras!! Je demandais ta faveur, moi qui t'ai toujours servi avec dévotion!! Et tu n'as même pas daigné me répondre!! Pas un seul signe! Pas une murmure! Et là....tu sauves ce misérable serviteur du mal!!? Que fais-tu?! La folie s'est elle emparée des dieux?!"

Une vague de lumière vint heurter Dalken avec une force vindicative toute puissante! Ce dernier mit instantanément un genou à terre!!

"Ellllllle devait partir....son heure était venue. Son cœur....devait rejoindre les royaumes immortels. Rien.....ne pouvait....et ne devait...l'empêcher. Alors que ce jeune homme....à encore de grandes choses....à....accomplir! Lui seul devra choisir....si il sera le champion....de ces terres....leurs rédempteur....ou au contraire....leur destructeur....De plus...tu m'as fait de la peine.....Dalkeeeeeennn. Tu as torturé cette pauvre femme avec tant de haine....tant de violence.....ton âme se détourne de la lumière.....prends garde....ne...."

Mais avant qu'Elwen ne puisse finir sa divine phrase, Dalken hurla:

"AAAAAH!!! AHA...AA....AAHA...HAHAHH...AA!!! AHAHAHAHAHHAAA!!"


Ses cris primaires devinrent prestement un rire sardonique et vivace issu d'une démence révélée au grand jour!

"Ainsi la sainte lumière elle même peut blasphémer!! Elwen!! Tu n'es rien d'autre qu'une plaie qui dévore le coeur des vertueux soldats qui te servent!! Tu ronges leurs vies jusqu'a ce qu'ils meurent d'épuisement et tu te nourris de leurs âmes comme un porc que tu es!! Une immonde maladie infectieuse voila ce que tu es!! Comment ais-je pu être si bête et aveugle?!! Maintenant...j'ai ouvert les yeux...oui c'est évident!! Tu n'es pas la lumière!! Tu es la gangrène de ce monde!! Je te détruirais pour tout ce que tu m'as fait!! Tu peux trembler fausse divinité!! Je viendrais te chercher!!"


Un cri strident extrêmement fort résonna dans toute la pièce comme des milliers de pleurs et de cris réunis au même endroit! La peine et la tristesse envahit l'esprit de chacun en ce lieu!!

"Arrrrrrêêêêêêêtteeee d'arpenter ce chemin....mon fils.....ne cède pas aux ténèbres.....je t'en supplie ne laisse pas les ombres....envahir ton esprit si pur....le mauvais chemin.....se dresse devant toi....je t'aime mon enfant.....ne te laisse pas abuser....je ne peux...que te montrer....la porte....c'est à toi qu'il appartient....de la franchir!"

"Je n'en crois rien!! Si tu m'aimais vraiment, tu l'aurais sauvée! Elle était ma raison de combattre, de servir et de vivre!! Elle était tout pour moi....je l'aimais!! Sais tu seulement ce que c'est ?!! Tu l'as laissée mourir!! Tu l'as abandonnée comme tu m'as abandonné!!! Comment oses-tu encore te tenir ainsi devant moi!? PARS!! DISPARAIT! MON ÂME N'EST PLUS TIENNE!! JE TE TUERAIS TU ENTENDS!! JE TE TUERAIS!!!"

Un éclair....puis...plus rien. Le portail avait disparu et la voix de Dalken avait cette fois pris une tonalité si sombre et grave qu'elle ne ressemblait en rien à ce qu'elle était autres fois.
Il était à genoux au milieu de la pièce et tenait sa tête entre ses mains, tremblant quelque peu. Après tout, un dieu lui était apparu et c'était une vision qu'un mortel avait toutes les peines du monde à encaisser.

Faenor quant à lui était en pleine forme son corps ayant reçu la faveur d'une divinité qu'il ne servait même pas!! Il était cependant toujours attaché sur le chevalet! Autant dire que sa vie ne tenait encore qu'à un fil car il n'était pas dit qu'Elwen intervienne une fois encore pour lui sauver la vie et il n'était pas dit que le nécromant veuille tenter le diable en provocant Dalken.

Le chevalier en question se releva doucement en s'appuyant sur le chevalet et secoua la tête quelque peu, rejetant ses longs cheveux vers l'arrière de sa tête. Ses yeux avaient passablement changé et arboraient maintenant une couleur bleue d'une clarté presque effrayante!! Sa chevelure d'habitude ondulée et charnue venait de perdre en volume et était bien plus plate qu'auparavant! Ses orbites étaient plus creuses de même que ces cernes devant ainsi bien plus marquées!
Après avoir passé sa main sur son visage pour en constater les quelques changements, Dalken se mit à sourire. Son esprit était maintenant devenu impénétrable pour le commun des mortels. Nul ne pouvait savoir ce qui se passait dans les méandres de son âmes et a vrai dire nul ne pouvait le désirer.

D'une voix calme, grave et lourde, Dalken s'adressa à Faenor...

"Grâce à moi tout est possible...mon pouvoir est sans limite...et ma volonté inflexible. Ceux qui s'oppose à moi seront anéantis! Et ceux qui me servent sans retenue, ni hésitations, avec une totale dévotion de l'âme et de l'esprit...ceux là...seront élevés à des hauteurs qui te dépasse!! Alors quel camp choisis-tu...nécromant?"

Ces paroles laissaient entrevoir une coopération inquiétante. Dalken tendit un étrange bijou recelant un fort potentiel magique au nécromancien. Il lui avait dérobé lors de son arrestation.

Le changement de personnalité et de convictions de Dalken était si brutal qu'il en était parfaitement méconnaissable! Il était devenu évident qu'il n'avait plus rien à voir avec ce qu'il fut autres fois. Un mal d'une redoutable source avait prit racine en lui et s'était maintenant développé suffisamment pour que la crainte s'installe dans le coeur des ennemis de l'ancien champion de la lumière...devenu nouveau seigneur des ténèbres...Dalken Stryder...


Dernière édition par Dalken Stryder le Sam 20 Nov - 13:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   Mar 16 Nov - 7:20

Un miracle.....voila ce qui l'avait sauvé, il y a, à peine deux minutes, il était en sang, sa vie ne tenait que par miracle. Il n'avait même pas entendu ce que lui disais Dalken. La seule chose qu'il avait désérné, c'était la lame du chevalier, qui signait irrévocablement sa fin.

"Ainsi, c'est comme ça que ce termine mon histoire. Pathétique desintée..." avait-il pensé avant que Elwen n'intervienne pour sauver l'animorphe d'une fin qui aurait été plus pathétique et grotesque que héroique. Tout ça était simplement parti d'une course poursuite avec des loups. A croire que le destin avait été contre Faënor, jusqu'à cette instant, ou il avait été sauvé par une dinivité totallement opposée à ses principes.

Faënor contemplait en direct à la décadence de son intérrogateur Celui qui était un des plus grand chevalier du royaume et servant de cette sainte lumière, s'était retourné contre sa déesse avec une noirceur et un violance incroyable, cela l'avait meme marqué son apparence au plus profond.

Le necromant, complétement dépassé par les événements, n'entendi qu'à moitié la proposition du chevalier.

"Cette espece de cafard ce moque ouvertement de moi ! QUEL CAMP JE CHOISI ! Cette espèce de chacal pouilleux a fallit me faire passé de l'autre coté et il veut que je me joigne à lui.....enfait, je dois être mort....et ce chevalier de seconde zone doit etre mon amusement" Pensait Faënor, complétement excédé par la situation. Puis, il repensa à ce qu'avait dit son père.

"Malédiction.....Calme toi Faënor...." Il secoua la tête et ce mordit les lèvres, essayant de ce calmer " Cela ne me servira à rien de faire un veritable affrond pour le moment, il est toujour armé et il peut toujour me laisser croupir ici comme un abat de viande....Ai-je le choix. Nous allons voir si ce que m'avait dit père était juste...il serai bon temps de l'écouter"

Il jetta un regard à son bourrau qui lui tendait son amulette. Sans un mot, il ce transforma en chat, ce qui lui permis de s'extirpé sans trop de peine du chevalet. Bizzarement, Faënor ronronnait, surement à cause de la disparition total de ses douleurs et bléssures qui, si il serai résté en vie, l'aurai handicapées jusqu'à la fin.

Faënor reprid forme humaine dans son pagne, lui évitant une grossière nudité. Il regarda dans les yeux du chevalier et, en s'inclinant, il ce présenta.

- Lors de notre dernière rencontre, j'ai fais la grave impolitesse de ne pas me présenter, il est naturel que je corrige un telle affront. Je me nomme Faënor Blackmoon, seul et dernier heritié de la défunte famille Blackmoon.

Le nécromant se redressa et saisi l'amulette que lui tendait Dalken. Lorsqu'il la metta à son coup, les joyaux de celle-ci, alors devenu blanc, reprid leurs taintes noirs. Signe que la puissante magie du Nécromant lui était revenue.

- Seigneur Strider, je vous laisse nous sortir de cette prison.
Puis, sans autres mots, il ce retransforma en Félin et ce posa à coté de la porte, attendant que le Chevalier sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   Ven 19 Nov - 9:57

Les deux protagonistes n'eurent aucune peine à sortir des lieux en toute quiétude. Après tout qui allait se soucier d'un pauvre chat de gouttière et d'un haut seigneur chevalier présent de son plein droit? Alors qu'ils parcouraient tout deux les couloirs repoussants de l'odieuse prison, Dalken fit une halte et regarda bien autour de lui d'un air plus que suspicieux. D'une voix a peine audible il prononça...

"Mmh, suis moi je connais un passage! J'espère cela dit que ce raccourci secret fonctionne encore! Nous ne devons pas être pris en train d'utiliser cette sortie! Oh nous ne risquerions rien mais nous serions passablement retardé et le temps est un luxe que nous n'avons plus désormais. Allons maintenant..."

Continuant leur discrète avancée dans les sombres et répugnants lieux de tortures et de séquestrations, Dalken et Faenor métamorphosé en chat noir, ne cessaient d'accélérer la cadence de leur déplacement. Ils se dirigeaient avec fougue vers un destin dont eux seuls étaient les maîtres et dont la conclusion pourtant, leur échappait.

*Je vais montrer à tous ces gens ce qu'ils refusent de voir. Je leur ferait connaître un monde sans lois ni contraintes sans limites ni frontières...ce que nous en ferons...ne dépendra pas de nous.*
- Pensa calmement le chevalier.

Un garde vint soudainement sortir Dalken de ses pensées en l'alpaguant!

"HALTE LA! Présentez vous et pas d'imprudence surtout!"

Le garde lourdement armuré pointa sa hallebarde en direction de Dalken qui se retourna alors doucement, sans gestes brusques. Il ne leva guère les mains en signe de réédition car il était évident que la menace en ce moment ne venait pas du garde bien au contraire.

"Soldat vous allez immédiatement baissé votre arme! Soyez heureux que je ne vous fasse pas arrêter pour acte de trahison envers un seigneur chevalier! Vous ne me reconnaissez donc point?!"

Le garde eut un instant de flottement avant d'immédiatement se placer au garde à vous!

"Pardonnez moi monseigneur! Je...je ne vous avais pas reconnu! V...vous avez changé de coiffure semble t-il? C...cela vous va à ravir, vraiment! Je suis terriblement désolé monseigneur de m'être conduit si brutalement envers vous! Mes excuses et mon destin sont vôtres."


"Vous ne faisiez que votre travail soldat et c'est louable qu'il reste encore un garde qui le fasse avec un tantinet de zèle vous en conviendrez. Je mène une enquête passablement discrète aussi vous êtes tenu au secret. Rejoignez votre poste sur le champ! Rompez soldat!"

Le garde s'inclina promptement avant de s'en aller en marchant à reculon pour ne pas tourner le dos au seigneur chevalier comme le voulait l'usage de rigueur à la cour du roi.
Dalken secoua un peu la tête de façon négative avant de se remettre en chemin, toujours suivi de près par Faenor qui ne souhaitait très certainement pas finir sa vie à chasser des rats pour survivre ici.

*Si naïf...si innocent. Ce sont toutes ses émotions qui finiront par perdre ce royaume.*

Ils arrivèrent dans un cul de sac et leur périple semblait devoir s'arrêter là. Mais il suffit à Dalken de frapper un bon coup à un endroit précis du mur de roche qui s'opposait à eux afin que celui-ci se retire comme un simple porte!! Les deux compères s'engouffrèrent dans le sombre passage, laissant la lourde porte de pierre se sceller derrière eux. Leur cheminement était maintenant connu d'eux seuls mais tout semblait indiquer qu'en toute logique ils allaient probablement atterrir en ville non loin...mais qui sait?



[HRP: FIN DU TOPIC. CE SUJET EST CLOS. LA SUITE DE CETTE AVENTURE SE SITUE ICI:
http://kleryana.forumactif.org/rues-place-centrale-f37/un-developpement-innatendu-t374.htm#6702 ]
Revenir en haut Aller en bas
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   Mar 23 Nov - 6:08



Dalken : 17 xP


Création du sujet : 4/4
Réponse : 3/3*3
Longueur : 2/2
Orthographe : 2/2



Faënor : 13 xP


Création du sujet : 0/4
Réponse : 3/3*3
Longueur : 2/2
Orthographe : 2/2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jouons à chat perché! [PV Faënor Blackmoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Jouons à chat-nudiste [ Liam C. Weaver ] [X]
» Jouons au chat et à la souris ! [Black-Mask & Duela Dent]
» Jouons au chat et à la souris [Silvestre]
» Chat perché [PV Fhury]
» Activer le chat
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Elhenis + :: Elbereth :: Prison-
Sauter vers: