AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Souviens-toi [pv Dalken]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jenifael
Gardienne du forum
avatar

▌Date d'inscription : 22/09/2009
▌Messages : 1811
▌Age : 31



Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Souviens-toi [pv Dalken]   Ven 19 Nov - 9:43

    Ses pensées devinrent légères, si légères qu’un simple souffle pouvait les effacer, les emporter loin de ce corps et les faire disparaître à jamais. Elle ne s’accrocha à aucune, les laissant virevolter à leur grés, ne s’y accrochant plus. Tout pouvait lui paraître tellement simple. Cependant, une seule pensée ne semblait pas vouloir se décrocher de son esprit, comme si les Enfers eux-mêmes l’avait ancré dans son corps tout entier afin qu’elle n’oublie jamais. Cette pensée, qui pouvait paraître douce était tout aussi vulnérable que les autres, mais une mélancolie semblait s’y accrocher fermement ne lui accordant aucun répits. Quelques semaines auparavant, le visage qui était flou dans son esprit aurait fait couler une larme cristalline sur sa joue, mais à présent, il ne lui arrachait qu’un soupir de désolation. Non pas qu’elle en soit lassée, mais parce qu’elle ne savait pas qui était cette personne et qu’il lui provoquait inlassablement cette sensation de malaise.

    Un bruit sourd se fit entendre derrière elle, lui faisant ouvrir les yeux et ferma son cœur sur cette dernière pensée. Sans se retourner, elle devina qu’il s’agissait d’Eshiope qui venait certainement lui annoncer une bonne nouvelle :

    _ C’est fait, madame.

    Jenifael soupira à nouveau, silencieusement, mais d’agacement cette fois-ci. Elle se leva de son fauteuil pour faire face à la jeune servante qui venait d’entrer. Elle s’approcha d’elle doucement, un sourire sadique sur les lèvres pour seule expression, et se contenta pour seule réponse :

    _ Bien. Vas te reposer à présent.

    Eshiope s’inclina par respect et sortit de la pièce sans un mot. Jenifael se retourna et promena son regard dans sa chambre, puis sortit à son tour. L’air glacial qui régnait dans ce couloir contrastait avec la température ambiante, et la chevalier ne comprenait pas comment cela pouvait se produire. Ses pas résonnaient sur le sol en marbre du palais du Maître des Enfers tandis qu’elle se dirigeait vers les jardins. Elle n’avait plus rien à voir avec la femme qui était arrivée aux royaumes des Ténèbres quelques mois plus tôt, autant physiquement qu’intérieurement. Ses longues mèches rousses avaient laissées leur place à l’ébène profonde, tandis que ses habituels yeux clairs prenaient une teinte plus malsaine. Son visage s’était nettement durci et il en émanait peu d’émotions. Son cœur quant à lui, s’était tout autant métamorphosé, pour ne laisser aucune place à la pitié ou à la compassion, et s’était inlassablement rempli de haine, de colère et d’amertume. Le sang qui parcourait ses veines contenait toute la froideur de son existence et qui avait permis à lui faire une place dans la hiérarchie des Enfers. Ce monde l’a transformait doucement en démon, incapable de ressentir la moindre humanité et qui ne pouvait aspirer qu’à rejoindre les rangs de l’armée pour assouvir le monde des vivants. Jenifael l’avait parfaitement compris dès le départ, et ne cherchait en rien à s’en défaire ; la lumière qui avait longtemps possédée son corps l’avait également abandonnée pour laisser sa place à la noirceur des ténèbres. Etre la favorite de Lucifer n’avait en rien arrangé les choses : dès le départ, la Garde Royale s’était montrée impitoyable avec elle, lui montrant bien à quel point elle n’était pas la bienvenue. La jalousie et la rancœur ne l’avait pas affaiblie, mais l’avait au contraire nourrit d’une nouvelle haine. Enveloppée de nouveaux pouvoirs, Jenifael s’était levée contre cette hiérarchie et avait su se faire une place. Cependant, cela faisait des semaines qu’elle n’avait pas vu Lucifer, trop occupé dans le royaume des vivants. Elle devait combattre seule les démons qui l’entourait pour finalement en devenir une et se faire accepter. De plus, sa combativité impressionnait ses supérieurs qui comprenaient qu’ils possédaient une nouvelle arme puissante dans leurs rangs.

    Ce jour-là, le soleil s’annonçait brillant dans le ciel rouge. L’armée avait obtenue une journée de repos et chacun vaquait à ses occupations favorites le temps de quelques heures. Jenifael descendait dans les jardins, son endroit préféré dans tout ce royaume. Une fois dans les allées, elle laissait son esprit divaguer entre les différentes sortes de plantes qui poussaient sous la surveillance de jardiniers particulièrement minutieux. Machinalement, elle se dirigea vers une fleur en particulier qu’elle ne cessait d’admirer. Les roses rouges, aussi sombres que son esprit, avaient la faculté de lui faire oublier un court instant son existence dans les ténèbres. Le parfum de ses plantes lui rappelait quelque chose, d’un autre monde, dans un autre lieu dont elle n’avait aucun souvenir. Elle avait déjà senti ce parfum enivrant. Doucement, elle passa ses doigts sur les cicatrices de son avant bras sur lequel elle avait gravé un prénom. Celui-ci ne lui permettait pas de se remémorer quoi que cela soit de son ancienne vie et il lui arrivait parfois d’oublier pourquoi elle avait fait cela à son arrivée. Mais ce prénom était gravé en elle, et il y avait bien une raison. Elle ferma les yeux, s’abandonnant à cette pensée, tandis que le parfum des roses enveloppait son esprit.

    _ Dalken, murmura-t-elle.

    L'éternelle mélancolie qui l'habitait, lui serra davantage le cœur, mêlée à l'incompréhension d'un tel sentiment. Cependant, elle savait qu'il n'y avait pas de place pour les gens faibles aux Enfers. Surtout pas dans sa situation. Jenifael inspira profondément, et ouvrit les yeux, résignée à ne plus s'attarder sur ce qu'elle ressentait. Elle relâche la fleur qu'elle tenait en main, et se retourna pour regagner le palais. Son regard s'arrêta sur une silhouette qui se dessinait un peu plus loin, et dont l'aura n'avait rien à voir avec le monde des Enfers.


__________________________________


Gardienne du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kleryana.forumactif.org
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Souviens-toi [pv Dalken]   Ven 3 Déc - 9:25

Un lieu sans âme, quelques faibles lueurs pour seules lumières. Debout, fier et droit dans ce lieu sordide, Dalken avait émergé il y a peu de ce qui semblait avoir été une inconscience d'assez longue durée.

Ses muscles étaient fortement endoloris et sa gorge enflammée ce qui n'arrangeait rien à la situation présente, mais étrangement il ne semblait pas en souffrir autant qu'il l'aurait dû.
Son esprit n'offrait aucune réponse aux diverses interrogations qui se bousculaient si ce n'est un sombre écho. Dalken tenta de se ressaisir quelque peu et de mettre un peu d'ordre dans ses idées embrumées par l'incompréhension. Les murs de la grande salle dans laquelle il se souvenait être précédemment entré avaient soudainement disparus mais le chevalier ne pouvait pas restituer de mémoire suffisamment d'éléments pour se souvenir de comment il était arrivé ici ni depuis combien de temps.
Dalken se sentait de plus en plus mal à l'aise dans un endroit aussi bouleversant mais la peur n'avait plus prise sur lui depuis peu.

Le chevalier en déroute qu'il était ne semblait pas vraiment perdu mais plutôt dubitatif sur le comment du pourquoi de l'instant présent. Quelques égratignures par ci par là parcourait ses chairs mais rien de dérangeant, tout du moins pour l'instant. Les secondes s'égrainaient comme des heures et l'espace et la gravité était devenus difficiles à cerner.

*La peur...si exaltante...le pouvoir si délicieux. Le trouble de ces lieux et de l'improbable chemin qui m'y a mené ne révèlent en moi qu'exultation et tumultes plaisantes. Serais-je dans un monde autre que le nôtre? Mmmh ces questions attendront. Quelqu'un approche dirait-on.*


Dalken leva le menton et lança d'une voix sombre et forte:

"J'ignore qui tu es et quels sont tes idées! Mais l'heure n'est pas aux mystères et je n'ai pas que ça à..."

Dalken s'arrêta net. Pour la première fois depuis quelques temps déjà, une émotion de surprise totale vint défigurer le chevalier perdu! Un implacable sentiment d'impuissance grandit dans le coeur du seigneur Stryder qui murmura:

"Non...c'est impossible..."

Comment le lycan fou de tristesse était arrivé dans le pire lieu existant dans les mondes errants? Qui avait il en face de lui qui le fasse douter de la trame de la réalité? Que s'était il donc passé? Bien des questions auxquelles les réponses n'allaient pas tarder à se joindre...
Revenir en haut Aller en bas
Jenifael
Gardienne du forum
avatar

▌Date d'inscription : 22/09/2009
▌Messages : 1811
▌Age : 31



Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: Souviens-toi [pv Dalken]   Lun 6 Déc - 7:24

    Jenifael s’arrêta brusquement et plissa les yeux en direction de cet inconnu. Elle n’émit aucune remarque sur ses paroles désobligeantes qui manquaient totalement de respect. La chevalier portait son nouvel uniforme de sergent et la garde impériale recevait généralement le respect des habitants et même de la cours. L’attitude de cet individu n’inspirait rien de bon, mais l’elfe se devait de remplir son devoir, journée de repos ou non.

    Elle posa sa main sur la garde de son épée et avança d’un pas militaire et ferme, faisant craquer les graviers sous ses bottes. Le menton relevé par la prestance de son grade et s’approcha de l’inconnu, décidée à lui faire payer son manque de respect. Au fur et à mesure qu’elle avançait, les cicatrices de son poignet émirent un picotement de plus en plus désagréable. Les plaies étaient pourtant refermées depuis des semaines, laissant l’inscription sous forme d’une cicatrice blanche parfaitement dessinée. Jenifael réprima une grimace de désagrément et tenta de chasser la douleur hors de con corps. Il n’y avait aucune place pour aucune faiblesse, surtout pas à ce moment, devant cet inconnu.

    Arrivée à sa hauteur, elle se planta devant lui prête à réagir en cas de conflit. Elle l’observa attentivement afin de marquer son visage dans son esprit par nécessité, puis finis par plongée ses grands yeux clairs dans les siens. Une sensation étrange l’éprit à cet instant qu’elle refoula tout aussi rapidement. Troublée, elle déclara tant bien que mal, gardant la tête haute et son ton ferme :

    _ Je ferai fi de votre manque de respect, mais je vous demande de vous présenter immédiatement.

    Son regard fut attiré par l’amure qu’il portait. Jenifael ne put que remarquer les symboles qui ornaient celle-ci, signe certainement d’un grade respectable. Autre part qu’ici. Son aura était celle d’un mortel, et l’elfe ne comprenait pas comment il avait pu atteindre les Enfers. Sa mémoire perça un autre détail qui glaça son sang dans ses veines : les symboles étaient semblables à ceux qu’elle portait sur son armure lors de son arrivée dans ce monde. Brusquement, elle recula d’un pas et dégaine son épée pour poser la pointe non loin de la gorge de cet inconnu. Sa voix trahit sa surprise et son incompréhension et fut prise d’un léger tremblement :

    _ Qui êtes-vous ? Que venez-vous faire dans ces lieus ? QUI ETES-VOUS ?

    La peur, la tristesse, l’incompréhension se mélangèrent rapidement, faisant évoluer trop d’émotions dans son être. Elle regarda fixement cet homme, attendant une réponse qui pourrait la délivrer de ses éternelles questions.

__________________________________


Gardienne du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kleryana.forumactif.org
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Souviens-toi [pv Dalken]   Dim 19 Déc - 3:58