AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Une forêt pleine de souvenirs... [ PV Kholas ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abbygaëlle Nacht
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 20/06/2010
▌Messages : 861


Feuille de personnage
Niveau: 4
Expérience :
216/236  (216/236)

MessageSujet: Une forêt pleine de souvenirs... [ PV Kholas ]   Sam 11 Déc - 1:04

….......Abbygaëlle était retournée à son ancien ''chez-soi''. Les restes de sa maison qui avait brûlé était toujours là. Avec un lourd pincement au cœur ,elle avança doucement, pleine de souvenirs qui lui remplissait la tête d'images, de sons, d'odeur... Elle avait passé une enfance heureuse. Malgré les pertes, la tristesse que la guerrière avait dû surmonter, de perdre et son frère, et son père... De ce fait, elle se demandait vraiment si elle aurait dû revenir sur ces lieux. Cela ne faisait que raviver cette ancienne douleur, restée ancrée, au plus profond d'elle-même, ne pouvant plus se séparer de cette injustice qu'a été d'être séparée de ces proches... Elle avançait, doucement dans les décombres. En ces pensées, elle pouvait reconnaître chaque recoins , et y associer ses souvenirs. Tout lui était familier, ici. Elle marchait doucement, sans s'arrêter, Koya, son cheval, la suivant. Tous ces souvenirs l'assaillaient, ces ''flash-back'' lui revenant soudainement à l'esprit... Elle ne se sentait pas très bien, il fallait le dire. Mais c'était ici, où elle avait passé toute son enfance, et c'est maintenant un des lieux qu'elle fuit le plus. Elle continuait à marcher, et bientôt, arriva à la lisière de la forêt. Là où elle passait la majeure partie de son temps à méditer, dans le temps. Oui, elle se posait tout simplement sur une pierre, et regardait les eaux du lac bouger grâce aux poissons qui y remuaient leurs fines écailles. Elle n'y reviendrait plus jamais, à cet endroit précis. Plus jamais.

…..... Elle était désormais dans la forêt, et marchait d'une lenteur exagérée. Elle se laissait porter par ses pas, et ne faisait aucunement attention à l' endroit vers lequel elle se dirigeait. Elle n'en avait cure, de toutes manières. Elle était en ce moment même prise dans une toile de mélancolie, et ne cherchait pas même à s'en défaire. L'état d'âme dans lequel elle se trouvait ne l'importait peu, en fait. Elle se demandait juste ce qu'elle allait faire. Elle n'avait plus vraiment de raison de vivre, à part celle de vivre elle même. Vivre est une bonne raison pour ne pas mourir , non ? Ou tout du moins, pas tout de suite. De toutes façons, tout le monde doit bien mourir un jour, mais tant qu'à faire, pourquoi ne pas reporter cette échéance le plus tard possible? Ce serait judicieux, après tout, car personne sait ce qui nous attend après la Fin.

Elle s'arrêta, et se rendit compte qu'elle ne savait aucunement où elle allait. Peu fin de sa part. Elle était maintenant perdue dans cette immense forêt, sans nourriture. Peut être demandait-elle un peu d'action dans dans sa vie, mais être perdue dans une forêt gigantesque ne lui donnait vraiment pas l'eau à la bouche. Elle s'assit sur le bois d'un arbre mort, qui était de toutes évidences tombé sous les coups de la foudre, et resta un bon moment sans bouger. Le dilemme de sa vie s'offrit à elle dans un plateau doré. Essayer de trouver une sortie quelconque , ou rester là à planter ses yeux couleur de feu dans ceux de son cheval, qui ne lui apportait sans doute aucun réconfort, ni aucune aide. Elle choisit sans plus tarder la première solution. Le soleil était encore bien haut dans le ciel , et le danger qu'elle ne retrouve pas la sortie était tout de même minime. Elle avait grandit à proximité de cette forêt. Lors de sa tendre enfance, elle jouait à cache-cache avec son frère dans celle-ci. Évidemment, elle ne s'éloignait pas trop, mais tout de même. Elle avança donc, sans vraiment savoir si elle avançait encore plus dans les entrailles de Gwinhen, ou si elle se rapprochait de chez-elle. De toutes façons, peu importait. Trouver de la nourriture était ici une chose particulièrement aisé, d'autant plus qu'elle avait toutes ses armes sur elle. Si elle devait y passer la nuit, elle dormirait à proximité de Koya. Sa chaleur corporelle était d'une utilité déconcertante, parfois. Koya non plus, n'aurait pas trop de peine à trouver de quoi se nourrir. La forêt était en fait un petit paradis, pour lui. Elle remonta donc sur son fier destrier, et le mit au pas. Pourquoi ne pas profiter du paysage, pendant qu'elle y était? Et pourtant, elle le connaissait bien, ce paysage. Cependant, cette partie de a forêt était certainement une partie qu'elle n'avait pas ''découverte'' était plus jeune. De toutes manières, l' inquiétude n'était pas de mise, il ne fallait pas s'en faire. '' Toutes les routes mènent à Elbereth ! '' Douce ironie qu'était là, puisqu'elle n'allait point du tout à Elbereth.

…....... Elle s'allongea sur l'encolure de son cheval, un tant soit peu fatiguée. Elle ne s'endormirait pas, mais elle avait quelques chances de s'évaporer loin de la réalité, de s'effacer dans de nombreuses pensées qu'elle pouvait avoir. Elle laissait donc à Koya le choix de la destination. Dangereux? Peut-être. Pour l'heure, un peu de repose lui fera le plus grand bien, de plus, se replonger dans le passé de temps en temps n'était pas vraiment une mauvaise idée. Se rappeler le...'' Bon vieux temps...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 10/08/2010
▌Messages : 32
▌Age : 26



Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience :
238/300  (238/300)

MessageSujet: Re: Une forêt pleine de souvenirs... [ PV Kholas ]   Sam 11 Déc - 9:56

La forêt de Gwinhen. Je m'en souvienais encore … Cette gigantesque étendue verdoyante, n'avait pas changée. Je me revoyais encore dans ses épais touffus, tel un aventurier en quête de découvertes. Hache en main, je marchais lentement, longeant le petit ruisseau qui coulait, le long de ce terrain. Les crissements des oiseaux accompagnaient mes pas qui faisaient craquer les quelques branches mortes, laissées encore sur le sol. Je ne me savais pas très discret, cette fois certes, mais je ne cherchais pas à chasser pour aujourd'hui. Non. Je cherchais simplement à me balader, dans l'espoir de faire une rencontre. Dans quelques recoins, on pouvait apercevoir quelques petits rayons de soleil qui perçaient les feuillages pour ensuite mourir en se reflétant sur mon vieux visage de guerrier.

Au fur et à mesure que j'avançais à travers cet endroit, je pouvais en reconnaitre certains coins. Cela me rappelait donc certaines escapades à cheval, lorsque je faisais en sorte d'anéantir de vils manants, ennemis de la Royauté de Kleryana, lors de ma formation militaire. Après quelques minutes de marche, je m'étais stoppé net … En m'agenouillant sur le sol, j'avais remarqué quelques traces. Des traces de pas, mêlées à celle d'un animal. Un humain et un cheval. Du bout des doigts, j'avais pris une pincée de terre, pour la humer. Les traces étaient encore fraiches et sentaient le cuir. Quelqu'un était passé par là. À en juger la trace des emprunte, il s'agissait d'une personne adulte. Mon instinct de chasseur, mêlé à celui du guerrier, ne me trompait jamais … Ou du moins, très rarement. Était-ce donc une menace ? Peut-être. Ou peut-être pas. Dans le doute, j'étais tout de même resté sur mes gardes. On était jamais à l'abri d'une mauvaise surprise … Je continuais donc à m'avancer prudemment.

Suivant toujours le ruisseau ainsi que les traces, j'étais finalement arrivé vers un endroit plus dégagé, vers lequel se trouvait aussi une rivière. Je m'approcha donc de cette dernière, pour me pencher et en boire, en y plongeant mes mains jointes. L'eau était fraîche, et cela faisait du bien après avoir erré autant dans ces recoins de forêt immenses. Après m'être relevé en reposant mon casque sur la tête, j'avais entendu du bruit ! Quelqu'un venait ! Était-ce la personne, responsable des traces de pas que j'avais remarqué, quelques minutes plus tôt ? Sûrement. Je m'étais alors caché dans un épais buisson, pour attendre … Tel un chasseur qui attendait le bon moment, pour bondir sur sa proie comme un félin sur une antilope. À ma surprise, j'avais bien vu le cheval, sur lequel était posé … Une toute jeune femme ! Elle était assoupie sur son encolûre. De loin, j'avais du mal à distinguer ses traits. Je m'étais alors approché de la monture, doucement. De ma voix la plus claire possible, sans trop paraître bourru, comme à mon habitude, j'avais essayé de lui poser une question, sans lui faire trop peur :
- Oyé, jeune demoiselle ! Vous semblez perdue, dîtes-moi ?!

C'est lorsque je l'avais bien vu, lorsque j'avais bien aperçu ses yeux, que son visage lointain m'était revenu :
- Non de Zeus ! Par tous les Dieux, par tous les Saints ! Ce serait donc toi, Abbygaëlle ? Cela fait bien trop longtemps ! Que fais-tu ici ?
Cela m'étonnait vraiment ! La voir ici, comme ça, me faisait bien plaisir après tout ce temps. Elle avait bien grandie, depuis la dernière fois que je l'avais vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbygaëlle Nacht
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 20/06/2010
▌Messages : 861


Feuille de personnage
Niveau: 4
Expérience :
216/236  (216/236)

MessageSujet: Re: Une forêt pleine de souvenirs... [ PV Kholas ]   Mer 5 Jan - 3:46

Physiquement, elle était bien là, mentalement, c'était une toute autre affaire. Abbygaëlle, posée sur son cheval comme elle l'était, faisait croire à un manque de sommeil certain. Pourtant, il n'était question que de mélancolie. La jeune femme se renvoyait dans son passé, heureuse, avec toute sa famille. Pas qu'elle ne fut heureuse maintenant, loin de là, mais il est vrai que son seul rêve était de vivre avec sa famille. Une famille qui n'est pas détruite, cela va sans dire. Ce rêve était malheureusement un échec, car il ne peut se réaliser. Si l'on rêve, c'est qu'on a l'espoir qu'un jour il se réalise, n'est-ce-pas? Alors pourquoi rêver de quelque chose qui n'arrivera pas, à part la réception d'une déception certaine? Qu'importe. Son passé revenait à elle tel un boomerang, sans merci. Soit elle le rattrapait, soit le laissait, l'oubliait. Ou tentait de l'oublier. Comment peut-on oublier son passé? Chose compliquée. Impossible, même. À part devenir amnésique, cette question n'a aucune solution, à part le simple fait de vivre en harmonie avec son passé, aussi douloureux soit-il, et de s'en servir pour les expériences futures.

Le bruit de branche cassée tira la jeune guerrière de ses rêveries. Une pure imagination de son esprit? Peut-être, peut-être pas. La prudence était à mettre en avant. Tout le monde pouvait ''rôder'' dans cette forêt. Les yeux perçants de la jeune femme scrutaient attentivement les environs. Son regard parcouru toute la forêt, ainsi que son magnifique paysage, pour ensuite se perdre sur l'immensité d'un ciel bleu. Un ciel bleu clair, où quelques nuages tachait cette grandeur si immaculée. '' Dis, papa, pourquoi le ciel il est bleu, diiiis?''. À cette question, le père avait répondu que cette couleur bleu était tout simplement le reflet des océans et mers. ''°Trop fort papa°''. L'eau. Le ciel était alors le simple et pur reflet de l'eau. Répugnant. Dégoûtant. Horripilant. Bref, la liste de adjectifs décrivant cet horrible spectacle était longue. Très longue. Le liquide était un élément tueur en trop grande quantité. Un peu comme l'alcool, en fait. Les ivrognes peuvent boire une plus grande portions de ce liquide si ''animalisant'' que les non-habitués. Alors que seuls les habitués de la nage peuvent le plus survivre dans ces étendues infinies que sont les océans. Bref, l'alcool , l'eau, tout cela revenait au même...

Son regard croisa la forme d'un petit oiseau, volant bien haut dans le ciel. Lui au moins est libre, et n'a pas à penser à tout cela. Un oiseau pense-t-il ? Peut-être, peut-être pas. Lui au moins avait le grand privilège de voler. La vue devait être magnifique, vraiment. Et puis, sentir l'air dans ses plumes, planer, au simple gré du vent... La liberté, tout simplement.

Elle se remit sur son encolure comme elle l'était au part avant. Mais une voix la fit sursauter. Elle se remis bien droite, bien haute, en cherchant d'où provenait cette voix.

« Oyez, Jeune demoiselle, vous me semblez perdue, dîtes-moi ? »

« Non de Zeus ! Par tous les Dieux, par tous les Saints! Ce serait-ce donc toi Abbygäelle ? Cela fait bien trop longtemps! Que fais-tu ici? »

Un bien grand personnage se trouvait là. Il connaissait d'ailleurs son nom. Étrange. Pourtant, cela n'interpellait pas Abby, qui était pour l'heure proie d'une trop grande mélancolie pour être étonnée de quoi que se soit. Elle ne reconnaissait pas franchement l'homme qui se tenait devant elle. Alors qu'elle fronçait les sourcils, avec un regard assez incompréhensif, elle dit alors, d'une voix plus ou moins endormie:

« Je...Enfin, on se connait? »

Elle avait peur de vexer son interlocuteur. Il se souvenait d'elle, alors qu'elle ne se souvenait pas de lui. Étrange. Pourtant son allure si imposante lui rappelait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifael
Gardienne du forum
avatar

▌Date d'inscription : 22/09/2009
▌Messages : 1811
▌Age : 30



Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: Une forêt pleine de souvenirs... [ PV Kholas ]   Lun 7 Mar - 0:32


Qu'en est-il de ce topic ?

__________________________________


Gardienne du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kleryana.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une forêt pleine de souvenirs... [ PV Kholas ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une forêt pleine de souvenirs... [ PV Kholas ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un soir de pleine lune
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Elhenis + :: Lieux intermédiaires :: La forêt de Gwinhen-
Sauter vers: