AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Les orientaux [pv Slorak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

▌Date d'inscription : 19/11/2010
▌Messages : 54
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
55/63  (55/63)

MessageSujet: Les orientaux [pv Slorak]   Mar 4 Jan - 11:00

Kaveh regagna lentement le quartier des invités. Les regards le suivirent, tantôt remplis d'admiration, tantôt de crainte, mais bien souvent indifférents. L'oriental ne fit pas attention à ce qu'on pouvait murmurer dans son dos. Il n'était pas chez lui, et il lui importait peu de ce qu'on pouvait raconter à leur sujet. Il n'avait qu'une idée en tête, celle de venger Enora. Et plus vite ça sera fait, mieux ça sera. De plus, ses terres natales lui manquaient terriblement, et il savait au fond de son coeur qu'il avait passé trop de temps dans ce royaume.

Perdu dans ses pensées, ils ne fit pas attention à l'enfilade de couloirs dans lesquels il marchait rapidement. Lorsqu'il arriva enfin dans la grande chambre dans laquelle il avait apporté sa protégée, il chassa toutes ses pensées de son esprit et inspira un grand coup au moment d'entrer. Trois soigneurs s'occupaient d'Enora; deux la soignaient tandis que le troisième murmurait des incantations aussi vieilles que le monde. Jamsheed les surveillait, adossé contre la grande fenêtre qui donnait sur les jardins royaux. Lorsqu'il vit son ami entrer, il se redressa et alla à sa rencontre afin de lui expliquer l'état de santé de leurs amie. Ils parlèrent dans leur langue, afin que personne d'autre ne comprenne:

" Elle est toujours inconsciente à cause de la fièvre. Les guérisseurs se sont longtemps occupés de sa jambe brisée et de la blessure aux cotes. Maintenant, ils soignent les autres plaies plus superficielles ainsi que la fièvre. "

Il marqua un temps de pause et regarda Kaveh dans les yeux, certain qu'il prendrait mal ce qu'il avait à lui annoncer.

" Aëlwenn a manqué de peu de la tuer. "


Kaveh étouffa un juron dans sa barbe de quelques jours. Il fit un signe de tête à son ami pour le remercier et lui conta ce qui venait de se passer dans la salle du trône. Son ami l'écouta en silence, dubitatif de la présence des Chevaliers Noirs. Lui aussi connaissait pas mal de choses à leur sujet, et était prêt à aider Slorak en cas de besoin. Puis insista pour venir avec lui traquer Hadrian.

" Non Jamsheed, il faut que l'un de nous reste ici pour veiller sur Enora. Lorsque je ramènerai la tête d'Hadrian à son frère, Enora sera rétablie et nous pourrons rentrer à Shahnaz. "

Son interlocuteur acquiesça d'un signe de tête, et n'insista pas, même si l'envie était grande. Un domestique leur apporta de la nourriture, qu'avait demandé Jamsheed. Même s'ils n'avaient pas très faim, il était important de se restaurer afin de lutter contre la fatigue. kaveh mangea peu et resta le regard figé sur sa protégée dont les yeux restaient clos.

La journée se passa lentement, tandis que les soigneurs s'acquittaient de leur tâches avec minutie. Ce fut à la tombée de la nuit qu'ils arrêtèrent leurs soins. Le plus vieux des trois expliqua aux orientaux qu'ils avaient fait tout ce qu'ils avaient pu.

" Désormais, elle a besoin de repos. Faites appel à nous si nécessaire. "


Il posa une main amical sur l'épaule de Kaveh, puis ils sortirent en silence, allant soigner d'autres blessés dans le palais. L'oriental soupira et s'approcha du lit d'Enora. La patience n'était pas son fort, mais il attendrait, certain qu'elle ouvrirait bientôt les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: Les orientaux [pv Slorak]   Sam 8 Jan - 10:57

J'avais pris congé de mes officiers dans la salle du trône. Les travaux de mon investiture étaient toujours en cours, et je me devais de déléguer certaines affaires, pour en prendre d'autres en main personnellement. Je me rendais d'un pas rapide et prompt a aucun arrêt possible vers l'hospice improviser dans une pièce du château. Les soldats blessé lors de l'assaut de la ville se faisait guérir de leur mots et panser leurs plaies en ce lieu. Les blessé plus grave eux était dans des chambre, installé confortablement, et bénéficiaient de la présence d'un guérisseur a leur chevet. Je devais rejoindre Kaveh au chevet d'Enora. Mon arrivée dans la pièce croisa le départ des guérisseurs. Alors que j'étais toujours sur le seuil de la porte, j'entrevis la jeune assassin, allongé, dans un bien piteux état. Le repos serait sa seule chance.

Comment se porte-t-elle ?

Son état est critique, mais stable. seul le temps nous dira si nous avons failli a notre tâche ou non ...

J'espère que cela n'arrivera pas...Je tapais sur l'épaule du guérisseur et accordait un franc sourire a ses collègues et semblables. Prenez un peu de repos, et ensuite allez voir si vous pouvez vous rendre utile a l'hospice

Une fois les hommes partis, je poussais la porte et pénétra dans la chambre. L'image d'Enora ne me choqua guère. J'étais malheureusement habitué aux atrocité de la guerre. Les corps mutilés n'était pour moi qu'une fatalité. En dépit d'un manque évident de compassion, j'espérais simplement, et sincèrement qu'elle se remettrait rapidement de ses blessures et qu'elle n'en garderais aucune séquelles. Mon regard se posais sur Kaveh, et sur son camarade. Leur visage trahissait leurs émotions.

Me voilà. Je suis venu seul...Lorsque vous vous en sentirais le coeur, je me ferais un plaisir d'entendre ce que vous avez a me dire sur cet ordre d'assassin...

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 19/11/2010
▌Messages : 54
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
55/63  (55/63)

MessageSujet: Re: Les orientaux [pv Slorak]   Mer 19 Jan - 5:49

Kaveh se retourna et se leva pour accueillir le nouveau roi de Kleryana. Ou plutôt le roi légitime, car cette place lui revenait de droit. Ne manquant pas à ses devoirs, il fit signe à Slorak de s’installer dans un des fauteuils devant la cheminée. Un feu y crépitait doucement, réchauffant cette grande chambre froide. Il fit une rapide présentation de Jamsheed, qui n’était pas venu dix années auparavant dans ce château. Il le présenta comme son meilleur bras droit et qu’il lui accordait toute sa confiance et son amitié. Celles-ci avaient permis d’aider Enora, de caractère impulsif à se sortir de nombreuses situations difficiles. « Son désir de vengeance a fini par la consumer au plus profond de son âme. » Avait-il dit d’un ton las.

Il termina cette petite présentation et s’assit dans le fauteuil en face de Slorak. Le sujet principal concernant l’Ordre des Chevaliers Noirs. Kaveh émit un léger sourire, car une fois encore, la tête de cette guilde lui revenait de pleins droits. Cependant, il devrait faire face à son nouveau dirigeant.

« Comme je vous l’ai dit, l’Ordre a été créé par votre grand-père. Il avait de nombreuses raisons d’agir ainsi, car tout comme vous, son ascension au trône n’a pas été facile. Mazhel était le genre d’homme à ne pas partager le pouvoir, même avec son propre sang. Bien que l’ancienne reine Jenifael l’a tué quand votre grand-père avait dix ans, celui-ci a eu beaucoup de mal à prendre le pouvoir. »


Il regarda Slorak en silence. Il devait connaître une partie de l’histoire, mais ce qui s’était passé était certainement resté dans l’ombre. L’oriental le voyait dans son regard : l’avidité de connaissances.

« C’est un conseil qui a gouverné le royaume, avec à sa tête votre arrière-grand-mère Soa. Celle-ci a gouverné avec une main de fer, souvent dans son propre intérêt. L’histoire dit que son fils a été instauré sur le trône à ses vingt-deux ans. Il faut savoir que ça n’a pas été facile. Soa ne voulait pas que son fils devienne aussi rapidement roi, lui arrachant de ce fait le pouvoir. Elle a tenté à plusieurs reprises d’assassiner votre grand-père, usant de maléfices les plus improbables les uns des autres, et bien souvent, ce fut le hasard qui le sauva. Mais bien d’autres fois, c’était grâce à son ami le plus fidèle : Isbelin Abd Al-Krim, mon grand-père. Ils s’étaient rencontrés lors du voyage de Jaoven sur les terres orientales. Ce fut Isbelin qui le forma à l’art de l’assassinat et l’aida à prendre sa véritable place sur le trône. Une fois cela fait, il dû faire très attention aux nouvelles manœuvres de sa mère pour le tuer. Elle avait fui au-delà du royaume des elfes, mais rien n’arrêta Jaoven qui nourrissait une haine sans nom pour Soa et il l’a tua dans l’ombre. »

Kaveh fit une petite pause tandis que Jamsheed apporta du vin. Il servit trois verres et en proposa un à Slorak et à son ami. Celui-ci accepta et bu une gorgée avant de reprendre :

« Roi le jour, assassin la nuit. Mais le danger était constant, et il créa l’Ordre des Chevaliers Noirs pour se venger de tous ceux qui avaient tenté de le tuer. Puis cet Ordre devint un moyen de répression dans son propre intérêt. Je pensais que la guilde avait disparu à sa mort, mais je vois qu’il en est autrement. Cette jeune fille en est la preuve et à moins qu’elle soit immortelle, elle est bien trop jeune pour répondre aux ordres de votre grand-père. »

Kaveh posa le verre sur la petite table à côté d’eux et s’avança sur son siège. Il planta ses yeux sombres dans ceux de Slorak et entreprit de le mettre en garde.

« Méfiez-vous, majesté. Bien que le peuple acclame votre royauté, d’autres y sont fermement opposé et feront tout pour vous destituer, voire vous tuer. Il se peut que votre propre entourage soit corrompu. La venue de cet assassin n’est pas une coïncidence, et si l’Ordre existe toujours, il agit contre vous. Traquez-les et reprenez la tête des Chevaliers Noirs. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenifael
Gardienne du forum
avatar

▌Date d'inscription : 22/09/2009
▌Messages : 1811
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: Les orientaux [pv Slorak]   Dim 17 Avr - 5:17

Slorak : 5 xP

Création du sujet : 0/4
Réponse : 3/3*1
Longueur : 1/2*1
Orthographe : 1/2*1


Kaveh : 15 xP


Création du sujet : 4/4
Réponse : 3/3*1
Longueur : 2/2*2
Orthographe :2/2*2





__________________________________


Gardienne du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kleryana.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les orientaux [pv Slorak]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les orientaux [pv Slorak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» comment peindre des orientaux
» orientaux corsaires et haradrims en 1000 pts
» Les Dorwinions: Orientaux du Nord ou Nordiques Orientaux?
» Orientaux et Khand
» Orientaux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Elhenis + :: Elbereth :: Palais impérial-
Sauter vers: