AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 A la lueur d'une bougie. [Pv Maël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

▌Date d'inscription : 28/02/2011
▌Messages : 5


Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
50/63  (50/63)

MessageSujet: A la lueur d'une bougie. [Pv Maël]   Lun 7 Mar - 9:45






    Des milliers de questions me venaient à l’esprit depuis que j’avais pris connaissance de toutes ces informations plus tôt dans la soirée, soirée riche en émotions d’ailleurs. Mon crâne ressemblait à une énorme ruche dans laquelle les petites abeilles, ces grandes travailleuses, faisaient des allés-retours sans cesse, pour amener sans reprendre avec elles de nouvelles questions. Elles ne faisaient que venir, déposer leur énigme au creux de mes pensées, et repartir pour m’en trouver d’autres à me poser. Me faire réfléchir est une bien bonne initiative, mais mes yeux se ferment et ne peuvent se reposer, et pour cause, les bruissements d’ailes qu’offrent mes assidues petites amies m'empêche de dormir.

    J’en avais appris plus que je ne l’avais demandé ce soir, et cela n’avait pas réellement répondu aux anciennes questions qui me taraudaient. Sans oublier le fait que ma personne était partagée entre plusieurs émotions, je ne savais plus quoi penser de toute cette histoire, devais-je me sentir heureuse de ma nouvelle situation ? Triste de devoir quitter Nessa ? Et Maël, qui restait toujours aussi mystérieux… Non, qui était tellement plus… Enigmatique, qu’auparavant. Que penser de lui à présent ? Et de tout ce que j’avais vu ?... Que se passait-il ?

    Ce cher Maël m’avait accompagnée jusque dans mes appartements et c’est exténuée, mais toutefois intriguée, que je le quittais pour me reposer et le laissais errer entre ses pensées fertiles et les jardins du Palais. Une fois que je fus seule, je me dévêtis prestement, ne laissant que ma fine robe de chambre en lin, et me glissais entre les draps. Une bougie sur la table de nuit éclairait faiblement la pièce, lui donnant un aspect mystérieux. Mystérieux, un adjectif que j’avais déjà utilisé pour décrire quelqu’un plus tôt, Maël ne quittait pas mes pensées… Que pouvait-il bien faire en ce moment ? Je fixais la flamme vacillante de la bougie avec attention, en me concentrant sur autre chose, j’arriverais peut-être à trouver enfin le sommeil. « C’est beau d’espérer. »

    Le plan de la bougie n’avait pas fonctionné, je m’étais donc mise à faire silencieusement les cents pas dans ces appartements, histoire de me fatiguer un peu plus. Tout mon corps était déjà fatigué, et le fait de faire les cents pas, ne servait qu’à le fatiguer lui, un peu plus, mon esprit était toujours aussi tourmenté. Je me recouchais et regardais autour de moi. Le roi avait bon goût apparemment, cette chambre était richement décorée et de magnifiques fleurs en boutons allaient bientôt éclore dans de grands vases. Je rabattais la couverture un peu plus sur moi et fermais les yeux, le temps passa, lentement, et peu à peu ma curiosité se calmait. C’est dans un état d’esprit serein, que j’entendis que l’on frappait à ma porte. La couverture qui m’enveloppait jusqu’alors glissa quelque peu lorsque je me mise assise, me découvrant légèrement, c’est timidement que je répondis ; « Oui ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 30/09/2009
▌Messages : 255


Feuille de personnage
Niveau: 3
Expérience :
174/176  (174/176)

MessageSujet: Re: A la lueur d'une bougie. [Pv Maël]   Jeu 12 Mai - 19:37

Je ne connaissais rien du palais, et le chemin pour me rendre aux appartements que Slorak avait offert à Taya m'était depuis bien longtemps sortit de la tête. Les chemins se ressemblaient tous, partout la même pierre grise, le feu tremblant sur les torches. J'étais totalement perdu, et je me remémorais une fois de plus les événements extraordinaires qui s 'étaient produits au cours de ces dernières heures, qui aurait pus être autant d'heures ou de jours tant elles m'avaient semblé interminables. Tout ce dont j'étais certain, après avoir vécu une telle expérience, il valait d'ailleurs certainement mieux parler d'épreuve, c'était que le combat était loin d'être achevé. Bien au contraire, il venait tout juste de commencer.
Scotch n'avait toujours pas réapparu mais cela ne m'inquiétait pas le moins du monde. Je finirais bien par apercevoir une moustache de chat au tournant d'un couloir. Et lui aussi devait avoir à faire dans sa propre découverte de toute façon. Non, ce qui me prenait le plus de temps à mesure que j'avançais dans le dédale de couloirs était ce que j'allais bien pouvoir dire à Taya. Elle méritait des réponses, ne serait-ce que pour l'extrême courage dont elle faisait preuve, jour après jour en ma compagnie. Je savais déjà que je ne lui révélerais pas tout, du moins pas maintenant. Mais en temps que future dame de la cour, elle mouillerait bientôt dans les intrigues politiques. Est-ce que cela valait bien le coup que je la protège encore maintenant ? Alors qu'à mon départ elle sera livrée aux chiens et aux loups ? Oui... J'en restais intimement convaincu, et Slorak venait de me promettre de faire attention à elle.

Je venais de trouver un chemin qui me rappelait quelque chose. Oui, toutes ces étoffes sur les murs. C'était bien par là qu'était les appartements. Il ne me restait plus qu'à suivre la richesse en quelque sorte. Je venais de quitter les couloirs froids et désagréable pour évolué dans un milieu beaucoup plus aisé. Surement là que les nobles vivaient tous, dans leurs conforts. Pensaient-ils au peuple lorsqu'ils s'endorment sur leurs coussins de soie ? Si eux ne le faisaient pas, il y en aurait au moins deux entre les murs de ce château ce soir. Même si Slorak se targuait d'avoir tout prévu, je savais qu'il cachait quelque chose, que même moi, le premier chevalier ne soupçonnait pas. Il me faudrait jouer finement, pour pouvoir prendre le meilleur partit dans cette histoire. Après tout, je n'avais pas que ma vie en jeu.

« Maël, c'est cette porte là. »

Je ne sursautais même pas, bien que la voix émanant de l'ombre me surpris. Je devais être trop crispé pour cela.

« Eh bien boule de poil, on me fait des cachotteries pour ensuite disparaître pendant des heures ? ». Avec toute sa grâce féline, Scotch s'approcha pour prendre sa place sur mon épaule. « Je devais bien me taire à ce sujet non ? Il a eu l'effet escompté et nous avons la vie sauve, que te faut il de plus camarade ? ». Il n'avait pas entièrement tort, je me devais de l'admettre, mais certainement pas devant lui. Qu'il était déroutant d'avoir à faire à un animal possédant le don de parole... Et de télépathie par la même occasion. « Est-ce qu'elle est toujours présente dans ta tête, constamment ? ». Même si je ne donnais pas de nom, il savait très bien à qui je faisais allusion, Nessa, la sorcière blanche qui venait de nous piéger, Slorak et moi. « Non, j'entends par moment un simple souffle, mais je sais qu'elle n'écoute pas. »

C'était tout ce que je voulais entendre, et je ne voulais pas en savoir plus. Cette technique ne me ravissait vraiment pas. Je m'arrêtais tout de même quelques secondes devant la porte que Scotch m'avait indiqué. Qu'allais-je lui dire ? Après tout ces mensonges, voudrait elle m'écouter encore ? En me faisant pleinement confiance ?

Il me fallait entrer pour le savoir... De ma seule main valide, je frappais à la porte. La réponse ne mit pas longtemps à venir, sa voix me parvint de l'autre côté du mur.

«  Taya, c'est moi... Maël. Accepte tu ma compagnie pour un moment ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A la lueur d'une bougie. [Pv Maël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A la lueur d'une bougie [Armando, Véronica] [10 et 11 /03/42]
» La lueur d'une bougie éteinte. [ Pv : Claude ]
» Opération chirurgicale à la lueur d’une bougie
» Lueur d'espoir!
» Michel Martelly: Une lueur d'espoir pour les déclassés
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Elhenis + :: Elbereth :: Palais impérial-
Sauter vers: