AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naràemy
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 157
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
92/118  (92/118)

MessageSujet: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Ven 18 Déc - 8:02

La paix royale de l'eau.

Aleena & Jelly.

    Herigàn broutait tranquillement à mes côtés, se crinière noire flottait dans les quelques bourrasques de vent, sa queue fouaillait l'air rompait le calme, j'écoutais le vent dans les quelques brins d'herbes et dans les roseaux. Face à moi, l'étendue d'eau du lac Twegen avait la surface lisse. Je fermais pendant une fraction de secondes les yeux et me concentrais sur tout ce qui m'entourait jusqu'à même entendre les bruits des petites pattes des fourmis sur la terre, les ailes des oiseaux s'ébattant dans le ciel, le vent frôlant les feuilles et tellement d'autre choses uniques que seuls peu d'humains arrivent à reconnaître et à en profiter. J'étais arrivée ici depuis quelques heures et j'avais dormis la soirée d'avant à Halzaroth, dans une auberge et était arrivée depuis trois jours à Elhenis. Je n'aimais pas la ville et y préférait largement la nature, c'était pourquoi j'avais installé la petite tente sur le dos du bel étalon ce matin avant de partir, sous le soleil couchant et que j'avais besoin de me ressourcer dès à présent dans le vent, parmi mes pensées sans entendre le brouhaha des gens de la ville.

    Je me levais alors, arrivais à la hauteur de mon cheval noir, je dénouais la ficelle retenant la partie de tissus et jetais celle-ci à terre. Après avoir mis les ficelles noires dans les sacoches de cuir, je pris la tente et la mis sur l'épaule, je la plaçais face à l'étendue d'eau et commençais à la monter de façon harmonieuse, méthodique et complètement habituée ; il m'arrivait souvent de dormir loin de tous pour rester seule avec moi-même, mon cheval et la nature toute entière. Je plaçais tout d'abord les tiges pour constituer la tente, puis je mis le tissu sur le sol et celui pour faire la parure. J'avais enfin fini, plus que ma couverture à installer à l'intérieur ainsi que mon paquetage en guise de coussin. J'avais encore beaucoup de temps devant moi. Je m'approchais à nouveau de ma monture de couleur ébène, je lui enlevais sa selle, son filet pour ainsi laisser gambader comme il le voulait le bel Herigàn, il adorait cette petite part de liberté que je lui laissais et que peut de cavaliers laissaient à leurs montures.

    Je m'écartais alors de tout ça de façon à me rapprocher de l'eau, j'enlevais mon arc de mes épaules et me déshabillait. Je rentrais un orteil, puis deux dans l'eau gelée et prit ma respiration et me glissait délicatement dans cet eau d'un bleu magnifique. L'eau était froide sur ma peau et des frissons parcourait tout mon intérieur. Je me mis la tête sous l'eau, gardant les yeux bien ouvert. L'eau était toujours aussi bleue, une particularité unique dans ce lac. Au fond, même les algues étaient bleus. Et enfin, je relevais la tête de façon à reprendre ma respiration mais c'est là que je vis quelqu'un tourner autour de ma tente, mon cheval regardant au loin qui était cette personne que je ne reconnaissais pas. je m'approchais à nouveau du bord, mis vite fait ma tunique et ramassais mon arc et mon carquois ainsi que mes flèches et mon petit couteau. Je m'approchais silencieusement de cet intru et enfin me révélait.

    « Qui êtes vous ? Et que voulez-vous ? Si c'est argent et or, cela ne sert à rien de rester. »



Dernière édition par Jelly le Mar 13 Avr - 20:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 190
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
10/63  (10/63)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Ven 18 Déc - 23:22

Je marchais tranquillement dans une forêt que je ne connaissais pas. Mais qu’importe, toutes ces masses d’arbres sont les mêmes n’est ce pas ? Je m’agrippais au tronc d’un arbre, puis montais le plus haut possible. J’en avais assez de la terre ferme que je foulais depuis maintenant trois semaines. Je regardais le ciel et le soleil aux travers des feuilles d’émeraude. Oui, voilà trois semaines que j’avais rendu à mon fidèle destrier sa liberté. Depuis je gambadais à travers les villages et les forêts à pieds, en évitant les villes surpeuplées. Je marchais la journée et dormais à l’abri des regards la nuit. Je ne vivais que de mes chasses et de mes récoltes. La vie que j’ai toujours voulus mener. Mais elle s’arrêtera bien un jour, le jour où je serais arrivée à destination… Sauf que pour le moment je n’avais pas de point d’arrivée…
Je sautais de branches en branches, c’était si naturel. Un léger vent souffla, faisant voler mes cheveux et les pans de ma tunique. Je levais le nez au vent et profitais des odeurs qu’il m’apportait. Je pouvais sentir l’odeur de la sève, de plusieurs variétés de plantes, d’un lac… D’un cheval ? Je rouvrais rapidement mes yeux et tournais brusquement la tête vers l’odeur. Je courais le plus vite possible vers l’endroit où se trouvait, peut être, mon futur compagnon.

J’arrivais à l’orée d’un grand lac d’un bleu prononcé, mais je n’y prêtais guère plus d’attention. Il était bleu et rien de plus. Le cheval que j’avais sentis se trouvait à coté d’une tente de toile. Appartenait-il déjà à quelqu’un ? Certainement oui. Je m’approchais calmement de lui et déposais ma main sur ce qui lui servait de front. Il ne s’éloignait pas, une des nombreuses qualités des Elfes faisait des animaux des amis et alliés. Je lui murmurais quelques mots à l’oreille, de façon à lui donner confiance.

Une jeune femme me tira de ma petite discutions avec le cheval, qui devait être le sien. Elle portait une tunique et était encore trempée, certainement une baignade dans les eaux indigo du lac. C'est alors que je crus reconnaitre Jelly. La jeune femme que j'avais aidé il y a bien longtemps...

«Qui êtes vous ? Et que voulez-vous ? Si c'est argent et or, cela ne sert à rien de rester.»
- Bonjour à vous, ne te souviens-tu pas de moi? De l’argent ?... Je n’en ai guère besoin.

Je lui souriais et retournais m’occuper du cheval. Je passais plusieurs fois mes doigts le long de sa tête. J’oubliais qu'elle était derrière moi. Je fis volteface et voulais retourner dans la forêt. Cette monture avait déjà un maitre, elle n’avait guère besoin de moi. Je passais à coté de l’étendue d’eau, je regardais au travers et finalement, je trouvais ça joli. Je m’asseyais sur la berge, je fermais les yeux et me concentrais. L’eau si paisible de ce lac se mit à danser. Je souriais et rouvrais les yeux pour mieux voir le spectacle. Je m’amusais à faire des gestes gracieux, tout en faisant tournoyer l’eau bleue. Des rires cristallins s’échappaient de mes lèvres. Je sautais et marchais sur les masses d’eau assez importantes pour qu’elles puissent me soulever. J'invitais Jelly à me rejoindre, toute sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naràemy
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 157
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
92/118  (92/118)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Sam 19 Déc - 0:28

    Lorsque la jeune fille se retourna vers moi, je vis qu'il s'agissait de Aleena Liam, une jeune femme rencontrée bien des fois lors de ma quête sans fin, et rencontrée à Heracan alors que je ne m'y retrouvais plus dans cette ville tout à fait nouvelle pour moi. Elle caressait Herigàn qui paraissait l'avoir reconnu tout de suite car jamais il ne se serait laisser caresser et même approcher par un parfait inconnu. Je n'eus rien le temps d'ajouter qu'elle caressa à nouveau le bel étalon et s'en alla vers l'eau indigo, se concentra sur celle-ci et la fit danser dans tous les sens, c'était un magnifique spectacle, avec de l'eau de couleur habituelle, ceci aurait été moins spectaculaire mais l'eau bleue donnait un aspect de rêve dans ses propres gestes. C'est alors qu'Aleena se mit à marcher sur l'eau, un rire cristallin sur le bout de ses lèvres rosâtre. Je me retournais vers Herigàn qui s'approchait de moi en trottant, je le caressais et il me poussais vers l'eau de son chanfrein.

    « J'ai compris, j'y vais. »

    Je lui souriais et m'approchais de la main que me tendait la jeune elfe blonde. Nous étions toutes les deux très jeunes mais ce n'était pas l'expérience qui nous manquait. Nous avions beaucoup vécu, nous étions de la même race ; des elfes, êtres immortels et nous poursuivions la même classe sociale ; celle de rôdeur. Il fallait dire que beaucoup d'elfes étaient rôdeurs car cette classe s'accolait parfaitement à notre nature profonde et nous était très pratique grâce à nos sens aiguisés parmi la nature ; nous pouvions ressentir, voir et entendre des murmures qu'un simple humain ne pourrait jamais même en savoir l'existence. Je tenais la main d'Aleena dans la mienne et je montais avec cette dernière sur la plage d'eau, désormais en dessous de nos pied ; j'avais pourtant l'appréhension que celle-ci ne s'écroule sous nos pied et que nous tombions toutes les deux dans l'eau ; un vrai jeu et une vraie partie de plaisir. Je souris à la jeune elfe, j'avais déjà mon plan dans ma tête.

    Je gardais sa main dans la mienne tandis que l'eau s'éloignait peu à peu du bord attendant que l'eau soit un peu plus profonde de façon à ce que nous ne nous cassions pas la tête sur le sol dur. Et d'un seul coup, sans prévenir, je tirais de toutes mes forces sur le bras de la jeune fille, nous faisant tomber de la plaque jusqu'à l'eau. Je mis mes main devant moi de façon à faire "le sut de l'ange" et j'attéris ainsi dans l'eau où j'ouvrais encore les yeux. Je remontais ensuite à la surface et cherchait sur la surface plane de l'eau l'elfe blonde.



Dernière édition par Jelly le Lun 21 Déc - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 190
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
10/63  (10/63)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Dim 20 Déc - 3:39

Je tournoyais sur moi-même, il faudra que je pense à demander à Jelly où je me trouve, je veux venir dès que le temps me le permet. Je me remémorais ma première rencontre avec cette jeune femme, à Heracan si je me souviens bien. Je ne retiens jamais le nom des villes, les villes m’agacent plus que tout. On n’y voit que des habitations faites de pierres, de bois. Toutes sortes de matériaux arrachés à Dame Nature. Je faisais une pirouette et riais à nouveau. L’Elfe m’attrapa la main, je la faisais grimper sur la plaque que je renforçais pour qu’elle puisse supporter nos deux poids. Je gardais les sourcils froncés et regardais intensément l’eau en dessous de nos pieds. Voilà un excellent exercice, je tentais de relevais les yeux vers mon amie et de me détendre le plus possible, mais de toujours garder le control de la masse d’eau. La demoiselle me sourit, un sourire malicieux que je su interpréter, à quoi pensait-elle ?

Je tenais sa main fermement dans la mienne et nous faisais avancer vers le centre du lac. Je dansais et faisais tourner mon amie. Je me rendis compte que j’aimais beaucoup passer des moments avec elle, moi qui d’ordinaire préfère rester seule. Je nous faisais monter en altitude, un sourire complice sur les lèvres. Encore un peu… Je ne pus m’empêcher de froncer une nouvelle fois les sourcils, cet exercice n’était pas de tout repos. Alors que j’étais concentrée et que je ne portais plus aucune attention à Jelly, celle-ci me tira sur le bras, me faisant perdre le fil de mes pensées. Je poussais un cri de ton aigu, quel effet de surprise. La surface que j’avais faite retourna à son état normal, tandis que nous chutions droit vers l’eau bleue. Je riais, comme toujours. Mon amie s’appliqua à faire un plongeon, tandis que je faisais moins dans la dentelle. J’attrapais mes jambes et les calais contre ma poitrine. J’atterris dans l’eau fraiche, mais je ne remontais pas de suite à la surface, j’attendais patiemment que Jelly aille reprendre son souffle.

Je guettais le moment opportun pour exécuter mon plan machiavélique. Encore quelques secondes, la voilà qui commence à me chercher à la surface. Je nage doucement vers elle, faisant attention de ne faire aucun bruit. Puis je lui attrapais la jambe et la tirais sous l’eau. Je remontais vite à la surface et riais un bon coup en voyant la tête qu’elle me faisait. Tiens, la revoilà qui monte. Je la salue de la main en souriant, d'un de ces grand sourire où l'on voit toutes les dents, ou presque. Et sans prévenir, je matérialise une petite gerbe d'eau que je fais exploser à l'arrière de sa tête. Rien de bien méchant, je riais à nouveau de mon rire aigu et cristallin. Qu'elle bonne amie Jelly fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naràemy
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 157
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
92/118  (92/118)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Dim 20 Déc - 4:02

    Je cherchais toujours l'elfe blonde quand quelque chose m'attrapa par la jambe m'attirant vers le profond de l'eau, une masse passa devant moi et je reconnus les vêtement d'Aleena. N'ayant pas pu prendre mon souffle avant qu'on me m'attire dans la petite bleue, je remontais vite fait à la surface en regardant sévèrement la jeune femme tout en prenant un bol d'air, elle me sourit alors tout en agitant sa main droite, je fis de même, montrant de belles dents blanches et des canines pointues à souhait quand une gerbe d'eau éclaboussa derrière moi alors, juste avant qu'elle ne me touche, je me concentrais fortement et elle me traversa sans mouiller une seule partie de ma tête ; mon pouvoir de passe-muraille m'était bien utile. Je m'approchais alors de la blondinette en nageant, lui souris à nouveau, un éclat malicieux et malveillant dans les yeux *Niark Niark Niark* Je m'approchais toujours délicatement d'elle et puis je stoppais net juste à quelques centimètre de la jeunette.

    « Plonge ! »

    L'ordre dit à voix haute fut exécuter comme tout les ordres à voix haute que je donnais, mon deuxième pouvoir consistant à la persuasion. Celui-ci m'avait plus qu'aider lorsque je vivais de mes vols dans la ville où je vivais orpheline. L'elfe blonde plongea alors sous mon ordre dans l'eau bleue à la température pas si fraîche qu'il n'y paraissait et je riais à mon tour d'un rire cristallin transperçant tous bruits de l'eau. Elle remonta alors à la surface.

    « Ça t'apprendra, méfie toi de l'eau qui dort ! »

    J'éclatais à nouveau de rire. Je me sentais vraiment bien avec Aleena, le fait que nous soyons toutes les deux rôdeur et elfes nous rapprochait beaucoup mais ce sont surtout nos caractère bien ressemblants qui nous unissent autant. Notre amour pour la solitude s'envolait pour laisser place à nos envies de s'amuser lorsque nous étions ensemble mais malheureusement, cela ne durait pas assez à mon goût. Aleena était l'amie parfaite en ce qui me consistait. Je la pris alors par la main et commençais à nager vers le bord. Au loin, Herigàn nous regardait tout en s'ébrouant, l'air de vouloir aussi venir jouer. Il s'approcha alors de l'eau, mis un de ses antérieurs puis le deuxième et rentra tout entier dans l'eau bleue, se cabrant de façon à faire s'envoler de l'eau, puis donnant des coup de cul et piochant. Il arrêta et commença à nager vers nous deux, faisant s'échapper l'eau de ses naseaux et enfin il arriva à nos côtés. Je montais sur son dos tandis qu'il essayait de rester à la surface. Je m'accrochais à son encolure, inviter l'elfe à monter sur son dos et il nous ramena vers la terre ferme.




Dernière édition par Jelly le Dim 20 Déc - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 190
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
10/63  (10/63)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Dim 20 Déc - 4:48

Jelly me regardait d’un air sévère, ce qui me fit d’autant plus rire. Je fis la moue, elle avait prévue ma masse d’eau et elle l’avait fait traverser. Je craignais le pire lorsqu’elle se rapprocha doucement de moi. Son regard n’exprimait plus que du bien… ‘Aïe Alee, te voilà dans de beaux draps !’ Je mordillais ma lèvre, et commençais à nager en arrière, tentant de m’éloigner de mon amie. Elle me rattrapa et stoppa juste devant moi, je lui souris et lui offris un regard angélique. ‘Pourvue qu’elle soit indulgente…’ Je lui tirais la langue, un air de défi dans les yeux.

« Plonge ! »

Je n’eu pas le temps de dire ou faire quoi que soit que déjà mes membres m’obligeaient à prendre une position de plongeon, et en un rien de temps je me trouvais emportée par moi-même sous la surface. Une fois hors de portée de sa voix, je remontais aussi rapidement que j’étais descendue. Je crachais un flot d’eau, me changeant en fontaine humaine. Je soupirais, quelque peu énervée. Elle n’a pas le droit de faire ça, ce n’est pas du jeu. Je croisais les bras sur ma poitrine et lui offris un sourire en coin.

« Ça t'apprendra, méfie toi de l'eau qui dort ! »
~ Pff, tu parles… Vilaine, je t’apprendrais à me donner des leçons. ~

Jelly éclata de rire à la suite de ma déclaration, je la suivais, il est vrai que se devait être amusant. La demoiselle me prit par la main et m’entrainait vers la berge. C’est déjà terminé ? J’aurais voulus rester plus longtemps dans ces eaux bleues intenses. En compagnie de Jelly, j’avais l’impression que tous mes soucis, mes quêtes s’envolaient et laissaient enfin place au bonheur. Cela faisait tellement longtemps que je n’avais plus ris ainsi. Pourquoi partir loin d’une source de bonheur ? Tout simplement parce que j’avais besoin de voir d’autres horizons, j’avais besoin d’être loin de tout le monde. Besoin de garder une certaine distance avec les autres. Ne pas m’attacher de suite à une personne était le but que je visais. Enfin, il passait en second plan, loin derrière l’envie de venger mon ami. Après quelques minutes d’attente, le destrier de mon amie vint vers nous. Le voir ainsi se débrouiller me fit rire. L’Elfe m’aida à monter à sa suite. Je riais encore, ça faisait tellement longtemps que je n’étais pas montée sur le dos d’un cheval. Parfois je m’en voulais d’avoir libéré mon ami. Mais avais-je le choix ? Voir un animal heureux et libre était le plus beau cadeau que l’on puisse me faire, et pour lui également. Me retrouvera t-il un jour ? L’étalon de Jelly nous menait vers la terre ferme, je l’aidais en créant un courant dans le lac. Une fois à terre, je descendais de cheval et entrepris d’essorer ma chevelure.

~ Dis moi Jelly, où nous trouvons nous ? ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naràemy
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 157
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
92/118  (92/118)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Dim 20 Déc - 23:52

    Enfin nous arrivions à la terre ferme, Aleena descendis d'Herigàn tandis que moi, je restais sur son dos, sur lequel je me sentais plus que bien et surtout lorsque j'y étais à cru car la liberté y était encore plus intense. Elle me regardait ensuite droit dans les yeux et me demandait où nous étions. Comment ? Elle ne le savait pas ? Et d'ailleurs, où étais sa monture ? Apparemment, nous allions devoir longuement discuter de tout ce qui s'était passé depuis la dernière fois où nous nous étions vu à Karyanis et que nous nous étions prise une chambre toute les deux et où d'ailleurs nous nous sommes fait virée parce que nous y avions déclenché une bagarre avec deux gros bons hommes qui se croyaient plus fort que des elfes et qui croyaient qu'ils allaient nous mettre le nez dans la poussière et finalement, ils ont finis assommés contre le bar et nous, nous nous sommes retrouvé à dormir dehors avec nos deux montures.

    « Nous sommes au lac Twegen, près d'Elbereth. »

    Je descendais alors de l'étalon à la robe ébène de façon gracieuse en jetant ma jambes par dessus sa croupe et attirés en faisant voler la poussière de la terre. Je la regardais, il était vrai qu'elle avait l'air d'avoir marcher pendant assez longtemps, ses chausses étaient usées par la marche.

    « Tu as un endroit où dormir ? Je crois qu'on a des choses à se raconter toutes les deux. Ça fait quand même deux saisons que nous ne nous sommes pas vues. »

    Je tapotais l'encolure d'Herigàn et lui soufflait à l'oreille qui pouvait aller paître tranquillement à présent. Il s'en alla et jeta ses naseaux dans l'herbe tendre à quelques mètres de nous deux, foyant les mouches des crins de sa queue. Je m'approchais de mon paquetage, près de la tente et commençais à déballer mes affaires, j'en sortis une petite casserole de façon à me faire un ragout. Je la posais près de l'entrée de ma demeure de ce soir et pris un bout de bois près d'un arbre, je sortais une ficelle de ma poche et montais ma dague au bout de ce bâton.

    « Aller, viens avec moi, je vais pêcher, je vois que tu meurt de faim. »

    A vrai dire, c'était surtout mon propre ventre qui gargouillait de faim et un peu de poisson ne me ferait pas de mal. Je reposais d'abord ma lance à terre et me tapais le front de la paume de ma main droite. *Mince, j'ai oublié d'aller chercher des bûches.* J'allais dans l'autre sens et cherchait du petit bois sous les nombreux arbres sous le regard de l'elfe. J'arrivais, en une demi-heure, à trouver tout un tas de petits bois que j'entreposais près de la casserole tandis que mon ventre faisait de plus en plus de bruit. Je ramassais la lance et pouvait enfin aller à l'eau chercher de quoi manger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 190
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
10/63  (10/63)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Lun 21 Déc - 10:24

Je cessais d’essorer mes longs cheveux blonds et relevais ma tête. La question que je lui avais posée la perturbait quelque peu. Et bien oui, voilà bien longtemps que je me promène ainsi, traversant des délimitations auxquelles je n’accordais pas plus d’importance que je n’en portais aux villes qu’elles s’éparaient. Je marchais au petit bonheur la chance. Je n’avais pas encore de destinations. Je verrais bien lorsque je serrais arrivée.

« Nous sommes au lac Twegen, près d'Elbereth. »
~ Elbereth ? Cela fait fort longtemps que je n’y suis allée. ~

Oui, voilà bien longtemps que je ne suis allée voir cette ville. La dernière fois que j’y suis allée, je crois bien qu’Alexeï était encore bien jeune, tout de même moins que moi. Je me souviens encore des longues journées passaient avec mon ami, mais j’étais pourtant certaine de ne jamais avoir vu ce lac.

~ Oh mon bon Alexeï, je prie pour que tu puisses voir le magnifique spectacle qui se dresse devant mes yeux. Ces magnifiques eaux bleues et ce soleil couchant me rendent de doux souvenirs. ~

Je regardais Jelly descendre de sa monture d’une manière bien délicate, elle avait l’air si heureuse avec son étalon. Il faut dire que je l’enviais, je regrettais encore quelque peu mon doux destrier. Mon fidèle compagnon et ami.

« Tu as un endroit où dormir ? Je crois qu'on a des choses à se raconter toutes les deux. Ça fait quand même deux saisons que nous ne nous sommes pas vues. »
~ Tant que la forêt veut bien de moi ma chère amie, j’aurais toujours un endroit où crécher. Mais, je veux bien changer de toit durant cette nuit pour pouvoir te parler.~

Je souriais à mon amie. Elle s’en alla vers sa tente de toile et sortit une casserole, elle se fabriqua un bel harpon et revînt vers moi.

« Aller, viens avec moi, je vais pêcher, je vois que tu meurs de faim. »
~ Bien sur, toujours prête à t’aider. ~

Certes j’avais faim, comme toujours soit dit en passant. Alors que je m’en allais vers le lac, mon amie se frappa le front. Je l’a regardais, la mine surprise. Surprise, mais guère longtemps, elle s’en allait chercher du bois. Je l’attendais quelques instants, bien droite et le regard dans la direction qu’elle avait prise. Je haussais les épaules et me dirigeais vers l’eau. Ma tunique était toujours trempée, voilà pourquoi je la laissais. Par contre, je me déchaussais, je préférais nager les pieds libres de toute protection.

Je marchais sur l’eau, assez doucement pour ne faire aucuns remous. Plus je m’avançais vers le centre de l’étendue d’eau, plus les poissons devenaient imposant. Je tentais d’en soulever un en faisant une plaque d’eau sous son ventre blanc, je le soulevais vers moi mais manque de chance, il glissa retombant ainsi dans l’eau. Je regardais autour de moi, cherchant une autre tactique. Une fois que j’eu trouvé une autre proie, je me penchais vers elle, hélas ou tant mieux pour elle, ma proie n’eu pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Que je la tenais ferment entre mes mains. Je regardais Jelly, un air victorieux dans les yeux. Je retournais vers la berge.

~ Vois donc qu’elle poisson j’ai attrapé Jelly ! N’est-il pas beau ? ~

Je n’attendais pas de réponse de sa part. Encore un ou deux de cette taille et nous pourrions dîner tel des Rois. Je retournais vers mon amie et l’aider à pêcher. Une de nos règles ou non, pas réellement une règle, plutôt une pratique. Enfin, nous ne chassions pas plus qu’il n’en faut, voilà pourquoi nous eûmes rapidement terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naràemy
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 157
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
92/118  (92/118)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Mar 22 Déc - 0:11

    Avant que je n'arrive à l'eau, Aleena marchait vers moi, un énorme poisson dans la main, encore deux comme celui-ci et nous pourrions festoyer comme de véritables reines. Mon harpon à la main, je me dirigeais vers l'étendue d'eau bleue sans appréhension. J'enlevais mes chaussures juste avant de rentrer dans l'eau et les bougeait silencieusement et lentement de façon à ne pas faire peur aux poissons. Nous avions une règle chez les elfes, nous ne devions jamais prendre plus de nourriture que nous allions en manger. Je scrutais l'eau pour chercher une proie quand une carpe passa juste devant moi, je pris mon élan, montant doucement le bras vers le haut et redescendis en flèche, plantant le couteau au bout de ma lance dans le corps mous du poisson. Je le relevais hors de l'eau tandis que cet animal gesticulait toujours dans tous les sens. Je tournais la tête et vit que l'elfe blonde se débrouillait aussi très bien, je revenais à mon poisson, la jeune fille capturerait surement le troisième poisson elle-même. Je rentrais mes pieds dans mes chausses et m'avançais vers la casserole où était déjà le premier poisson, j'y déposais alors le second, m'accroupis et commençais à faire mon feu, frottant deux bout de bois en y ajoutant un peu d'herbes sèches et soufflant légèrement dessus quand au bout de dix minutes une braise montra le bout de son nez, enflammant enfin le bois, immédiatement, je l'alimentais des petits bois trouvés sous les arbres avant. Je n'avais pas fait attention à Aleena tellement j'étais concentrée sur mon activité et ne faisait aucunes recherches. Je levais seulement les yeux au ciel et voyais que ce dernier prenait des couleurs oranges tandis que le soleil se couchait à l'Ouest.

    Je posais la casserole au dessus du feu avec cette fois-ci trois poissons. D'un bout de bois, je les bougeait de façon à ce qu'il cuisent bien. Je me léchais les babines de faim, une odeur alléchante sortant de la mixture. Je quittais alors ma cuisine pour chercher quelques baies que j'avais vu en allant chercher le petit bois, j'en récoltais une bonne vingtaine que je mis dans une poche de ma tunique et revenais au feu, je m'assis devant en position indienne et passais ma main dans mes cheveux, jouant avec une mèche noire. Quelques étoiles se voyaient déjà et la lune montait doucement dans le ciel, je rajoutais cinq baies au poisson pour y donner plus de goût et enfin, notre repas fût près.

    « A table ! »

    Criais-je de façon à ce que l'elfe entende, qui je n'avais toujours pas réussi à situer. J'enlevais la casserole de sur le feu et allait chercher deux bols dans mon paquetage. Je revenais, voyant la blonde arriver. Je me rassis à terre et pris un des poissons dans mon bol, posant l'autre à la place d'Aleena. Je mangeais en faisant attention de ne pas avaler d'arêtes.

    « La nuit est belle ce soir. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 190
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
10/63  (10/63)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Mar 22 Déc - 8:12

Une fois le dernier poisson attrapé, je m’éloignais de Jelly qui allait s’occuper de la cuisine. Je retournais vers le lac qui m’intéressait au plus haut point. Je me dévêtis une nouvelle fois, je savais que mon amie n’y ferrait pas attention, de plus sous cet angle elle ne pouvait me voir. Je plongeais dans l’eau, ce que je cherchais ? Je ne le savais pas encore, était-ce seulement de la curiosité ? Sans doute. Je plongeais au plus profond que je pouvais, gardant les yeux grands ouverts, je ne remonterais pas avant d’avoir trouvé ce que je cherchais. Difficile étant donné que je ne savais toujours pas ce que je voulais. Les algues qui jonchaient le fond du lac étaient tout aussi bleues que l’eau elle-même. J’allais en cueillir quelques unes, puis remontais. Je mettais mes mains en coupole pour mieux les voir. Comme elles étaient belles, ce lac devait être le seul à posséder de telles herbes. Je revenais vers la terre ferme, aucunement gênée par ma nudité, je n’en viendrais pas à me balader ainsi toute la journée mais bon. Je remettais ma tunique et mes chausses tout en restant absorbée par la contemplation des algues indigo. Je me mettais accroupie, je mettais un peu d’eau dans mes mains et regardais, elle était translucide sans les algues. Et bien oui, c’est bien les algues qui donnent la couleur si particulière à cette eau. Je voulais toujours connaitre ce qui m’entourer, comment c’était fait et pourquoi c’était ainsi. De la simple curiosité. Je me relevais en entendant Jelly m’appeler. Je courais vers elle est le dîner qu’elle nous avait fait.

Je me mettais assise en tailleur aux cotés de mon amie et dégustais son délicieux poisson. Je reconnaissais dans ce poisson quelques baies au goût savoureux.

« La nuit est belle ce soir. »
~ Je trouve aussi Jelly, j’ai toujours aimé passer mes nuits à la belle étoile. ~

Je mangeais jusqu’à plus faim, quel repas nous avait-elle cuisiné. Je laissais échapper un long soupir de pur bonheur. Je m’allongeais dans l’herbe, croisant mes bras sous mon crâne, je regardais les constellations et me détendais.

~ Alors, raconte moi ce que tu deviens mon amie. ~

Je tournais ma tête vers Jelly en la regardant avec intérêt. Je me demandais réellement ce qu’elle avait bien pu faire durant ces deux saisons. Avait-elle avancé dans sa quête ? Qu’avait-elle découvert ? Je soupirais une nouvelle fois d’aise et continuais à regarder le ciel, sa lune éclatante et ses étoiles étincelante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naràemy
Chef de classe d'arme
avatar

▌Date d'inscription : 25/09/2009
▌Messages : 157
▌Age : 23



Feuille de personnage
Niveau: 2
Expérience :
92/118  (92/118)

MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   Mer 6 Jan - 6:47

    Nous mangions l'une en face de l'autre jusqu'à plus faim et au bout du compte, comme nous l'avions si bien prémédité, il ne restait plus rien dans la casserole. Elle me signalait qu'elle aimait regarder le ciel étoilé mais sans écouter la suite, je me diriger vers la surface d'eau avec la casserole, désormais il faisait complètement nuit. J'essuyais délicatement sa surface et revenais aux côtés de ma jeune amie. Au loin, j'avais entendu qu'elle prononçait des mots à mon égard, je m'assis juste à côté et lançais l'eau récoltée là où était placée le poisson peu avant sur le feu qui fit un bruit de grésillement avant de s'éteindre complètement. Je me couchais et regardais les étoiles dans la nuit complète. J'entendais au loin Herigàn brouter de l'herbe et rompais le silence.

    « Pendant un temps je suis allée au Sud, j'ai vu d'autres parts de notre civilisation et leur mode de vie. Je suis même descendue jusqu'à la muraille nous séparant des Terres Sombres en espérant pouvoir seulement voir ce qu'il y a derrière. Mais maintenant, je pense retourner chez nous, à Cellen pour revoir les elfes et me sentir en paix. »

    Je laissais à nouveau le silence s'installer et repérer les étoiles formant des dessins connus dont on parlait souvent. Les étoiles étaient aussi une partie de la nature ; c'était juste une partie de la nature lointaine. Je rêvais au fond de pouvoir explorer aussi ces natures différentes des nôtres en espérant y voir d'autre formes de vie.

    « Et toi, tu as fait quoi pendant tout ce temps ? »

    Je me redressais sur mes coudes et me levais pour aller vers la tente. J'ouvrais la porte en toile de cette dernière et invitais la blonde d'un sifflement à entrer avant moi, d'un air galant. Mais je n'attendais pas plus longtemps, je rentrais, bientôt rejoint par la jolie blonde du nom de Aleena.

    « Au fait, ça te dirais de venir avec moi à Cellen ? »

    Dès le lendemain, je partirais vers cette nouvelle destination avec elle ou non. Par le moment, nous pourrions aussi passer dans une ville pour lui acheter un nouveau cheval. Herigàn pouvait bien nous porter toute les deux mais pas jusqu'à la forêt de elfes, il serait épuisé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La paix royale de l'eau. (PV : Aleena L.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos
» QUE LA PEUR SOIT ET LA PAIX FUT !
» Repose en paix Mireille.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Elhenis + :: Lieux intermédiaires :: Le lac Twegen-
Sauter vers: