AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 Dans la chaleur des bains...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

▌Date d'inscription : 04/06/2011
▌Messages : 12


MessageSujet: Dans la chaleur des bains...   Lun 6 Juin - 5:49

Abigaëlle courait. Elle courait pour essayer d'échapper à celui qu'elle avait tant détesté au cours de toutes ces années. Elle courait pour ne plus le revoir, elle courait, en somme, pour échapper à son passé. Elle avait quitté ses amis, qui l'avaient tant soutenue au cours de sa longue dépression, sans même leur dire un dernier au revoir. Au fond d'elle, elle était très malheureuse d'être partie, mais aussi très soulagée. Elle espéra que personne ne l'avait lâchement vendue à son père, et qu'on n'avait pas essayé de la suivre.
Comme elle n'était pas une personne très sportive, malgré le fait qu'elle ai fait des travaux d'homme une grande partie de sa vie, elle se fatigua vite et s'arrêta dans une ville. Les rues n'étaient pas très propres, et un climat incertain régnait. Au loin, Abigaëlle entendis même un chien aboyer. Peu rassurée, la jeune fille décida de reprendre sa route. Elle marcha lentement, tout en regardant autour d'elle les maisons quasi en ruine, ou les trottoirs défoncés. Les volets des maisons étaient tous clos, même si il n'était que l'après midi.
Soudain, une main glacée se posa sur l'épaule de la jeune fille. Elle sursauta.

-Mais dit moi mon p'tit gars, tu voudrait pas venir avec moi ?

Abigaëlle se retourna ; elle avait complètement oublié qu'elle était encore déguisée. Elle ôta vivement la main de l'étranger de son épaule et se remis à courir. Elle tourna dans une ruelle, puis dans un autre, et arriva finalement dans une grande place. Toute crispée et tendue, elle s’affala sur un banc, et soupira de fatigue. Elle ferma les yeux, et mis sa tête entre ses mains.
Lorsqu'elle releva la tête, elle vit soudain son bonheur ; les thermes. L'entrée du bâtiment était en bon état, et contrastait beaucoup avec le reste de la ville. Les pierres rouges donnaient un impression de chaleur et de bien être.
La jeune fille se rendit compte qu'elle s'était levée, et qu'elle s'étai approchée malgré elle vers les bains. Elle avait la sensation d'entendre le clapotis de l'eau. Plus elle se rapprochait, plus elle rêvait.
Elle détacha son chignon et enleva sa casquette, pour qu'il n'y ai plus de méprise au sujet de son sexe.

Elle entra dans le hall d'entrée. Un petite femme replète s'avança vers elle. Elle lui somma d'enlever ses chaussure et d'aller dans les vestiaires pour prendre une serviette, puis, de suivre le parcours indiquer. Abigaëlle obtempéra, et ôta ses souliers. Elle s'avança alors vers les vestiaires, et entra. La pièce était toute en pierre, et il y faisait très chaud. Il n'y avait qu'une seule femme dedans, qui rassemblait ses affaires pour partir.
La jeune femme s'assit sur un banc, et se déshabilla. Elle pris une tunique de bain, mise à disposition sur un mur, et une serviette, puis s'avança vers les bains. Elle arriva à un carrefour de couloir ; une flèche indiquait "Bains froids", une autre indiquait les "Bains tempérés", et une dernière indiquait les "Bains chauds". Abigaëlle décida de suivre le bon parcours, et se dirigea vers les bains froids.
La piscine était vide, et la jeune fille compris très vite pourquoi ; l'eau n'était pas froide, mais glacée.

"Bon, les bains froids, on va dire qu'on a fait !"

Elle sortit rapidement, et se dirigea vers les bains chauds. Elle ne voulait pas passer par les bains du milieu, et voulait le plaisir, tout de suite.
Seuls deux personnes se prélassaient dans le bassin. Une vieille femme toute ridée, et un jeune femme blonde aux yeux verts émeraude. Abigaëlle les rejoints rapidement. L'eau était brûlante, mais la sensation était exquise. La jeune fille ne tarda pas à mettre la tête sous l'eau, et à barboter comme une enfant, ce qui n'amusa pas la vieille dame, qui partit.
Tout en rigolant, la rousse se mis à faire quelques longueurs, pour se dégourdir les jambes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▌Date d'inscription : 08/10/2010
▌Messages : 42


Feuille de personnage
Niveau: 1
Expérience :
42/63  (42/63)

MessageSujet: Re: Dans la chaleur des bains...   Dim 26 Juin - 4:05

Cela faisait des jours que Melnik n'avait pas eu la chance de profiter d'un bon bain. Son long voyage depuis le Sud du royaume a la poursuite d'une agent du royaume sombre avait monopolisé les deux dernières semaines. Il était temps pour lui de rejoindre le sud, pour regagner sa place a frontière. Mais la ville d'Hecara, ou il pouvait garder l'anonymat, et qui s'avérait être sur son chemin, était pour lui une parfaite solution de détente. La cité portait encore les stigmates du grand combat mené par le Loup Noir face a l'armée Royale de l'ancien Roi et tyran, Hadrian ! Mais les Dieux étaient loués car les thermes de la ville étaient intacts. Une eau de source, douce et fraiche était le repos parfait pour le guerrier.

Après s'être débarrassé de son équipement militaire il gagna les différents bassins pour finir son parcours dans le bassin chaud. Il y avait deux personnes, dont une jeune fille qui semblait se plaire a s'immerger sous l'eau. Melnik n'y prêta pas attention a outre mesure. Il se contentait de se détendre et de profiter de l'instant. Fermant les yeux, il s'abandonna un instant a ses songes et se coupa du monde extérieur. Ses sens commencèrent a s'éteindre. Plus de bruit, sinon que le coulis de l'eau. Plus d'odeur, a part celle de la vapeur d'eau. Ses yeux clos, le plongèrent dans un univers d'ébène. Sur sa peau, les légères vagues, entrainées par les mouvements des autres usagers du bassin, venaient s'écraser.Lorsqu'il ouvrit les yeux, il surprit la jeune femme a la chevelure blonde entrain de lui sourire. Il le lui rendit, et la suivit du regard a mesure qu'elle quittait le bassin. Il se retrouvait seul en présence de la jeune fille. le comportement de cette dernière l'amusait. Il nagea doucement jusqu'a elle.

Il ne me semble pas qu'une ville telle qu'Hecara, soit un endroit parfaitement sur pour une jeune fille seule !

Il lui sourit !

Je dirais même que c'est plutôt le refuge de ceux qui cherchent a se faire oublier, n'est ce pas ?

Un léger silence s'installa.

Je m'appelle Melnik, et toi quel est ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dans la chaleur des bains...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [ Iles touristiques] La justice... Mais en maillot de bain !
» "Je cherche un peu de chaleur à mettre dans mon coeur" [Magenta]
» V.V., viens ramener tes grosses fesses d'orignal en chaleur! 8D
» Lidia Faith Columbus - J'suis le genre de personne qui va s'enfermer dans la salle de bain, qui va pleurer toutes les larmes de son corps, et en ressortir comme si rien n'était.
» Quelle chaleur accablante... [PV Nashira]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Llegwen + :: Hecara :: Thermes-
Sauter vers: