AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
          

Partagez | 
 

 [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse   Lun 7 Juin - 7:55

Entouré de ces hommes, la duchesse parcourait la cité, allant a la rencontre de ses citoyens. Que cela soit pour la courtiser, ou pour lui demander audience, tout venue sera prise en considération. Mais la Caste elle-meme protégeant la Duchesse, tout geste déplacé serait du suicide pur et simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse   Mer 9 Juin - 10:05

Alors que la fête battait de son plein et que les foules se rendaient auprès de la duchesse, l'assassin venait de quitter l'auberge dans laquelle, des corps sans vies avaient été laissé pour compte. Il déambulait inlassablement, maudissant au fond de lui, ce que représentaient son père et son frère. Il avait besoin de voir celle en qui il avait vu l'espoir d'une allié, et il devait en savoir plus sur les raisons de la venue de ces ombres devant le temple d'Iso. Alors qu'il s'était placé au coeur de la foule, un homme s'avança vers lui. A en juger son apparence, il s'agissait d'un mendiant. L'homme supplia l'assassin du regard, et tendit la main vers lui. Le loup d'Hecara, ne pouvait plus tolérer un monde ou les pauvres existent et sont opprimé par les riches. Il devait devenir celui qui protègerait les pauvres ds faibles.

Voila pour toi mon brave !

Posa une pièce dans la main du mendiant, il lui sourit et le regarda s'en aller, pour disparaitre dans cette marré humaine. Alors que la Duchesse se trouvait a quelques pas de lui, une terrible idée traversa son esprit, mais la jeune femme ne méritait pas un tel sort, du moins, pas pour le moment. S'adossant a un mur, il regarda les passant, attendant que celle qu'il cherchait apparaisse.

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse   Ven 11 Juin - 3:28

    L’enfant s’était décidé à me suivre. Je ne trouvais aucune raison de me présenter puisque cette rencontre n’allait pas durer. J’allais juste l’escorter pour la nuit. Je me contentais de manger, guettant du regard les personnes et leurs visages. Cherchant malgré moi, l’homme, raison de ma venue. Que demander dans un banquet public ? Il fallait s’attendre à tout genre de manières. Car oui, certains prenaient le soin d’adapter leurs manières. D’autres, sans se soucier du monde mangeaient sans réserve. Ah que des gens pouvaient paraître insouciants.

    Quelque temps plus tard. Des personnes avaient rejoint le banquet. J’avais compris qu’il s’agissait de l’une des royautés juste en regardant l’escorte. Mon attention pourtant s’évapora immédiatement. Je reconnu une aura parmi toutes celles des présents. Je me relève donc, regardant à droite et à gauche. Impossible que je me trompe. Pourtant, pourtant je n’arrivais pas à le voir. Cette sensation certaine resta quelques minutes alors que je traversais la cour. Ma sensation ne me trahissait pas. Il était là. Dans cet espace de dance avec l’une des ces personnes… spatiales.

    Je m’arrête, observant la scène, et n’ayant aucune raison de m’approcher. Une main sur mes hanches, j’attendais qu’il finisse pour le rejoindre. Mais ce ne fut pas le cas. Tous les deux se dématérialisèrent et je le perdis non pas juste du regard mais je ne ressentais plus sa présence. Je soupire. Ma petite recherche était finalement inutile. Ce n’était pas moi qu’il voulait. Je retourne vers l’enfant, prenant un verre de jus et je m’assis de nouveau sur ma chaise. Me remettant à observer les gens, les mimiques, les rires, les regards… c’est vrai que sur terre, c’est presque tout ce que je faisais, observer les gens et leur vie minable mais amusante.

    Et comme la première fois, je ressentis la présence de l’assassin. Je soupire. Devais-je le rejoindre ? Ou allait-il danser encore une fois et quitter sans me chercher ? Je me relève quand même le cherchant du regard, et employant mes sens développés pour le retrouver. Il était encore une fois tout prêt de la duchesse. Fallait-il que j’y aille ? Je m’avance vers la table, dépose le verre et demande une dixième fois un autre morceau de ce gâteau que j’avais trop aimé. Oui, le servant me regardait d’un regard méprisant. En laisser aux autres ? Pas question ! Je pris donc le chemin vers Slorak. Mais je me rappelle avoir un enfant avec moi. Je me retourne, lui dis clairement d’attendre et de ne pas me suivre. Puis je m’en vais.
    Arrivée tout prêt de l’assassin. Je baisse mon visage cherchant ses yeux verts sous son capuchon. Oui, plusieurs auraient pensés qu’il n’était pas venu pour eux. Surtout qu’il venait tout juste de partir avec quelqu’un d’autre. Mais cela ne me dérangeait pas. En tout cas, ce que j’avais promis, c’est de ne pas le trahir et pas l’inverse.

    Je lui sourie. A vrai dire, mes yeux habitués à l’obscurité arrivaient à voir les traits de son visage. Mais pas plus. Il cherchait sérieusement à cacher son identité. Je me redresse finalement lui tendant le morceau de gâteau que j’avais juste prit. Il lui était destiné depuis le début.

    -‘ça m’étonnerait que tu ailles prendre un morceau de gâteau toi-même ! Donc prends celui-ci, il est vraiment bon’. Lui fis-je en souriant brièvement. Il ne le prendra peut être pas, il pensera même que mon geste est gamin, mais pourtant… je voulais vraiment partager, avec celui que je ne trahirai jamais, cette partie de bonheur que je vivais. Cette saveur vanillée qui me rappelait tant de doux souvenirs.

    Je m’adosse sur le mur juste à coté de lui, relevant mon regard vers les gens et observant de nouveau leurs habitudes. Mais je ne manquais pas d’attention à l’homme juste à coté, après tout, comparé à tous ces gens, il était le seul qui m’intéressait. Lui, et l’enfant que j’avais fait entrer.

__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse   Sam 12 Juin - 23:44

Alors que l'assassin se remettait en question sur son idéologie, sur sa légitimité de sa cause, il observait la jeune Duchesse de Sten, qui, courtisée par les jeunes hommes de la ville, souriait et riait aux éclats. Il se souvenait de cette jeune fille qui avait versé de chaudes larmes, lorsqu'il y a dix années, La foudre de Kleryana, le premier prince Slorak Hartsok, s'en allait en guerre contre les tribu barbare de la frontière septentrional du royaume. Alors qu'il rêvassait et se demandait ce qu'aurait été sa vie, s'il n'avait pas renoncé au trône, une jeune femme se planta devant lui, trainant derrière elle un enfant. L'assassin put reconnaitre immédiatement, celle qu'il avait rencontré a Hecara. La délicieuse et somptueuse Hadès. Ses long cheveux noir qui tombaient en cascade sur ses épaules, étaient sans doute un de ses plus charmants attributs. L'assassin s'abandonna un court instant au plaisir et lui accorda un sourire. Elle lui tendit un morceau de gâteau. Il hésita un court instant, mais finit par se résoudre a le prendre. Dans sa tête un tas de questions défilèrent. Des hésitations, et autres questions existentielles, lui torturèrent l'âme jusqu'à ce que la douce saveur de ce doux et délicat met, vint secouer son âme. Ce geste simple, était pourtant emprunt d'une attention toute particulière et d'une douceur exquise. Qu'est ce que cette femme attendait de l'assassin. Rapidement il se replia sur lui même, dans son lourd et énigmatique mutisme. Il regarda la dernière bouchée de la pâtisserie qu'il tendit a l'enfant. après tout, il pouvait bien en donner a ce môme qui le dévorait des yeux depuis son arrivé. L'assassin, qui avait remarqué la présence de la garde et la surveillance de la Caste, devait se montrer discret, et se fondre dans la masse. Pour ne pas attirer l'attention sur lui et son immobilité qui pouvait être étrange, il posa sa main droite sur la hanche d'Hadès, et la rapprocha délicatement de lui. Lui offrant une douce étreinte, il posa un court instant son menton sur son épaule, en approchant avec une finesse, telle celle d'un amant, sa bouche près de son oreille.

Ce soir, le monde va changer. ce soir ce royaume va connaitre la guerre. Ce soir , le soleil ca se coucher sur un monde qui meurt, pour se relever sur un monde pur et fort. Ce soir, le prince Hadrian va mourir.

Les paroles de l'assassin était dures, et sans pitié. Mais elles étaient une réalité inéluctable. L'homme au dix-mille visages, allait apparaitre au grand jour, et révéler au monde entier, qu'une nouvelle nation aurait sa place sur ces terres. Une nation, ou les fort ne mépriserait plus les faibles et ou tout les Hommes seraient et égaux.

Mais avant que cela se produise, je voudrais partager ce moment avec toi; toi qui ne me trahira jamais. Toi qui sera ma plus grande alliée. Toi qui sera mon bouclier. Accorde moi ce moment...

Sans changer de position, l'assassin ferma un court instant les yeux, et reposa sa tête sur l'épaule de la ravissante jeune femme. Il voulait que ce moment ne s'arrête jamais...

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hàdes
Admin
avatar

▌Date d'inscription : 22/05/2010
▌Messages : 896
▌Age : 27



Feuille de personnage
Niveau: 13
Expérience :
881/985  (881/985)

MessageSujet: Re: [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse   Dim 13 Juin - 9:49


    Il avait à ma grande joie accepté le gâteau. Ainsi, de certitude, je savais qu’il allait savourer un goût tellement exquis. Il se permit de donner la dernière bouchée à un enfant qui passait. Je ne pus me retenir de sourire. Cet homme était tellement mystérieux, et je voulais, sérieusement pourvoir cerner ses mystères, question de l’aider. Mais encore, plus profondément, une petite envie prétentieuse naissait sans même que j’en prenne conscience. Une, qui se dénue légèrement de la promesse. Une, qui me ferait agir par pur envie et dévotion. Sur terre, surement, plusieurs désirs s’offraient. J’arrivais à calmer mes souvenirs ténébreux. A exterminer mes douleurs secrètes. Mais surtout arrivais-je à goûter à du nouveau…

    Il passe sa main sur mes hanches m’invitant à me tenir devant lui. Encore fallait-il qu’il renforce légèrement son étreinte. Me murmurant quelques mots qui ruisselaient dans mon être, me transmettant sa résolution, son dévouement et une autre chose que je ne cernais pas. Car oui, cette chaleur transmise par le mouvement. Cette impression, ce sentiment me comblait légèrement. Remuant un plaisir que je ne connaissais pas. Je me rapproche de son corps doux et chaleureux. Assassin ? Qui penserait cela de lui à cet instant ? Qui penserait que dans pas très longtemps, nous allons commencer une guerre ? Je lève mon regard vers le sien, ajustant de mes mains son col et son capuchon.

    -‘Si c’est une guerre que tu veux, c’est une guerre que tu auras !’ Lui répondis-je, sourire au visage, mais paix dans l’âme. Tuer des humains ? Qu’est ce que cela pourrait bien me faire ? Si ça signifiait ne pas le trahir. Si ça signifiait faire ce qui est juste, j’irais même au bout du monde.
    Sa voix m’invita à lui accorder ce moment. Partager ce moment avec moi ? Je ne pus m’empêcher de sourire, un sourire qu’il aurait vu, un sourire qui devait plaire. Par certitude. Ce que je lui offrais n’était pas juste un moment ! C’était une promesse d’éternelle loyauté, n’est ce pas ? Une loyauté qui durera à la vie, et qui s’étendra peut être même après la mort.

    -‘Je ne t’accorderai pas ce moment’ Lui répondis-je en souriant. Marquant un arrêt. Je continue pourtant après : –‘Je t’accorderai celui là, et tous ceux qui le suivront ! à la paix puis à la guerre. Je suis tienne sous pacte d’éternelle loyauté !’ Finis-je par lui avouer. Je passe mes mains autour de son cou caché sous son manteau, m’approchant encore plus. Et je dépose ma tête calmement sur son torse. Qu’avais-je exactement ? Je voulais, contrer la raison, et comprendre l’essence de ce sentiment. Ce qui raisonnait en moi, raisonnait en lui. J’arrivais à entendre mon cœur battre à l’unisson du sien. Chose que je n’avais jamais sentie. Moi qui avais toujours vu la mort, je n’arrivais pas à voir autre que la vie. Un cœur qui bat ne devrait pas s’estomper. Un cœur qui bat d’un battement si accéléré devrait vivre éternellement.

    Normalement, à longueur de temps, je ne trouvais aucun problème à rester sur mes gardes. Et pourtant, fille des enfers, du roi suprême, je me trouve nuancée par des idées extravagantes et dominantes. Je trouvais dur de garder mes sens éveillés pour quelques secondes. Mais je repris le dessus. En l’honneur de cette chose, de ce sentiment que je pense est nommé bonheur, je devais rester en garde. Car je n’allais pas laisser cet homme mourir sous aucun prétexte. C’est après tout, lui, qui m’avait rendu mon désir de vie.

    -‘Si on déclenche une guerre, on doit bien la gagner. Ainsi, on aura autant de moments que l’on voudra ! À la guerre puis à la paix.’ Laissais-je filer inconsciemment. Ce qui était avant son désir était devenu mien. Mais prétentieuse, je ne voulais pas un seul moment, j’en voulais plus ! Sur le terrain du combat, et ailleurs. Alors qu’avant je parlais de paix puis de la guerre, justement, dans cette dernière réplique, je parlais d’une guerre qui sera, sans doute, suivie par la paix.

__________________________________

> - Trahir autant que l'on aime - <



Mes Liens <()>
Mon archive
<()>
Mon ART
<()>

6
Merci à
|Abby| & |Aslan| & |Kan'rei| & |Jeni| & |Iuhk| & |Erwan|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slorak
Roi Phoenix
avatar

▌Date d'inscription : 27/09/2009
▌Messages : 499
▌Age : 29



Feuille de personnage
Niveau: 16
Expérience :
1310/1398  (1310/1398)

MessageSujet: Re: [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse   Lun 14 Juin - 8:45

Cette longue étreinte, avait eu la vertu de remplir le cœur du prince déchu d'un doux sentiment de paix et soulagement. Après voir désigné la Garde noire comme épée, il avait enfin trouvé son bouclier. Cette femme aux cheveux d'ébène, et a la peau si douce et si plaisante, venait d'offrir un court instant de répit a cet homme, éternellement tourmenté par les foudres de la guerre. Un instant si fragile si facile et si périlleux, qui avait suffit a redonner l'espoir au Loup d'Hecara. Ce moment devait malheureusement prendre fin, et en l'espace d'un seconde, Slorak fit un pas en arrière se détachant de sa ténébreuse, ne lui accordant qu'un regard de ses yeux qui aspirait a la loyauté.

Alors si tu es prête a me suivre sur les chemins de la guerre, un jour, je t'offrirai ces moments dont tu me parles. Je ne peux pas te promettre de survivre a tout cela, mais je peux te promettre un monde nouveau, qui émergera du sang, de la sueur et des larmes, des impies qui ont mené notre puissante a nation a l'apogée de la destruction.

Il fit volte face en direction de la foule et observait le peuple qui affluer pour saluer la Duchesse et adresser des remerciements en tout genre pour le travail qu'elle fournissait pour la sérénité de la cité. Cela était dérisoire pour l'assassin qui jouait nerveusement avec le mécanisme de ses deux lames secrètes. Il n'attendait que la seconde ou il pourrait verser le sang de tout ces nobles inutiles et dérisoires. Il n'attendait que le jour de son sacre, et d'une ère nouvelle pour le royaume de Kleryana. Il revint vers sa belle, posant sa main sur sa joue, lui accordant un regard profond et sincère. Il s'approcha d'elle encore un peu plus, et déposa sur ses lèvres un baiser délicat. Un geste court, mais puissant de signification. N'ayant plus une seconde a perdre, il porta ses mains sur sa capuche et la retira. Pour la première fois depuis des années, l'assassin laissait paraitre son visage au grand publique.

C'est par ton soutient que ce qui va arriver est possible. ne reste pas ici plus longtemps, rejoins Hecara au plus vite.

Sans attendre, il s'engouffra dans la foule, où très peu de personnes le reconnurent. Ce fut arrivé a la hauteur des garde de la duchesse que son visage laissa de marbre deux soldats qui s'interposèrent entre lui et la noble. Hallebarde croisées il appelaient a la garde, et criait au loup. Le loup d'Hecara, s'étant rendu lui même ici pour montrer au monde entier son terrible plan. Activant pour de bon le mécanisme de ses lames il fit un saut vers les hommes qu'il égorgea en porta ses mains a leur gorge. Dégainant Ecarlate, il éventra de haut en bas un garde qui l'attaquait par la droite, et pourfendit dans la foulé celui qui se trouvait dans son dos. Le temps lui était compté, et il n'était qu'a quelques pas de la Duchesse; La Caste allait donc bientot arriver. La foule en panique fuyait en hurlant a l'aide; Le Chaos s'emparait de la rue. Fixant la duchesse et pointant son épée vers elle, il ricanait

Me revoila après tout ces années dans l'ombre. Me revoila aujourd'hui pour vous annoncer que le monde que vous avez connu est mort, et qu'un monde nouveau va naitre. Vous qui servez le Roi, faite lui parvenir que son fils est de retour a la tête d'un armée qui marchera sur Elbereth, et d'une nation qui sera l'asile de tout les laissés pour compte de ce royaume. Dites lui que la République indépendante d'Hecara vient d'être proclamée et que toute présence militaire sur nos terres, sera vue comme une déclaration de guerre.

Alors que la garde accourait a grand pas, l'assassin, se précipita.

Soumettez votre armée a mon autorité, rejoignez la meute du Loup d'Hecara, ou subissez en les foudres....

A peine eut il terminé sa phrase qu'il profita de l'obscurité pour disparaitre au yeux de tous, et laissa la ville l'engloutir, laissant sous le choc la duchesse, et un royaume tout entier en proie a une terrible guerre civile...

__________________________________





- Nous sommes les alliés de la justice -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
Bête de guerre toute puissante
avatar

▌Date d'inscription : 21/12/2009
▌Messages : 157


Feuille de personnage
Niveau: 100
Expérience :
1000000000/1000000000  (1000000000/1000000000)

MessageSujet: Re: [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse   Sam 31 Juil - 22:41

Hàdes : 28 xP
Slorak : 23 xP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ Fête de Gloredhel ] Rencontre avec la duchesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Truck terminé! C'est un Véhicule volé avec Obuzier! Kaboum
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kleryana  :: Le Royaume de Kleryana :: + Vlùgwei + :: Glòredhel :: Rues & Place centrale-
Sauter vers: